« Muito obrigado pela honraria que aceito com muito orgulho ».

J’ai été très touché et très honoré de recevoir les insignes de l’Ordre de Rio Branco au grade de Grand Officier de la part de SEM Luis Fernando Serra, ambassadeur du Brésil en France.

Dans son discours l’ambassadeur m’a fait l’honneur de rappeler mon investissement pour favoriser le rapprochement Brésil-France. Je suis sincèrement reconnaissant envers l’ambassadeur Luis Fernando Serra pour la chaleur de son propos et pour avoir invité plusieurs personnalités à assister à la cérémonie.

Je partage cette récompense avec les milliers de Français résidant au Brésil qui sont les meilleurs ambassadeurs de notre relation bilatérale.

Les Brésiliens sont nos voisins, car c’est le pays avec lequel nous avons la plus longue frontière terrestre.

Les entrepreneurs français investissent davantage au Brésil qu’en Chine.

J’ai rappelé la particularité des Brésiliens qui déclarent apprendre notre langue « juste pour le plaisir de parler français » et mieux se rapprocher de notre culture. Pour illustrer le propos, j’ai mentionné Ana Fábia Martins. Ainsi, en devenant francophone, Ana s’est découverte francophile, au point de demander la nationalité française. Ana a été élue conseillère des Français de l’étranger, l’an dernier, pour représenter les Français de la circonscription de Sao Paulo !

Je salue l’action déterminée et efficace de l’ambassadeur Luis Fernando Serra pour porter la voix du Brésil dans notre pays mais également pour ne jamais rater une occasion de mettre la France en valeur dans son pays.