Accueil      En circonscription      Sénat      Revue de Presse          Parcours      Me Contacter      Mes 31 défis
    

Infolettre aux Français du Royaume-Uni n°35 – Référendum – Consulat d’Edimbourg – Le Royaume-Uni à l’honneur au Sénat – Entrepreneurs français du RU au Sénat – Français du RU – Plan Ecole (Audit du plan Ecole du Royaume-Uni, plan Ecole Bristol, Coup de chapeau, Coup de pouce) – Enseignement français – Français de l’étranger – Mobilité/Emploi

Lire : l’INFOLETTRE n°35 – Juin 2016Logo InfoLettre - Rond75

Edito de l’Infolettre aux Français du Royaume-Uni n°35

Le 23 juin, le Royaume-Uni aura un rendez-vous historique avec l’Europe.

J’adresse mes félicitations à Patricia Connell, déléguée consulaire UDI, pour sa mobilisation en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne, ainsi qu’à tous nos compatriotes qui, d’une manière ou d’une autre, ont œuvré dans ce sens.

Quelques jours avant le référendum, cela fera tout juste 10 ans que j’ai l’honneur de vous représenter, puisque j’ai été élu pour la première fois conseiller AFE le 18 juin 2006.

Devenu sénateur des Français établis hors de France le 28 septembre 2014, j’ai déjà couvert 41 pays à travers 117 déplacements (dont 59 pour le seul Royaume-Uni) afin de rencontrer nos compatriotes. C’est seulement ensemble que nous pourrons relever chacun des 31 défis de mon programme de campagne.
Visuel HL34 effet2
Vous pouvez suivre mes pas en circonscription, ainsi que mon travail au Sénat, en vous abonnant à mon hebdo lettre ou en me rejoignant sur les réseaux sociaux.

En qualité de conseiller au Royaume-Uni, un de mes premiers objectifs a été de favoriser l’enseignement français outre-Manche en rassemblant notre communauté. Cela s’est traduit par la création du plan Ecole… Lire la suite de l’édito et découvrir l’Infolettre aux Français du Royaume-Uni n°35

Vers un plan Ecole Bristol pour le sud-ouest de l’Angleterre

On parle du « plan Ecole Bristol » depuis quelques années déjà. Lors de la campagne des Elections consulaires 2014, ma liste proposait une action décentralisée pour la région de Bristol, inspirée du plan mis en œuvre avec succès à Londres.

Le 21 novembre dernier, je participais à l’inauguration des nouveaux locaux de L’Ecole Française de Bristol (EFB) dans le quartier de Southmead. Une belle occasion de revoir la formidable équipe de l’école, dont Nicolas Hatton, l’un des directeurs.

L’école étant désormais à l’aise dans ses locaux, « il faut continuer à faire avancer les choses et planifier le futur », m’a dit Nicolas.

Dans la foulée, il m’a adressé la note succincte, ci-dessous. Son approche m’apparait judicieuse. N’hésitez pas à nous faire part vos remarques et suggestions.

Comment initier le plan Ecole Bristol pour le sud-ouest de Angleterre:

Nicolas - CopiePour amorcer le plan Ecole Bristol, je propose de procéder en quatre temps :

1 – Lancer une consultation auprès des Français de Bristol et des environs (notamment Bath) pour connaitre leurs attentes en matière de services éducatifs, français ou bilingues. <la consultation est en préparation en collaboration avec Mme Josette Lebrat, consule honoraire à Bristol (Bath) et Mme Annie Lewis, fondatrice de l’EFB>

2 – Réunir la société civile pour discuter des enjeux soulevés par la consultation et jeter les bases d’un plan Ecole Bristol.

3 – Organiser le réseau des fournisseurs éducatifs, propre à répondre aux besoins exprimés : EFB, diverses écoles privées, Colston’s Girls (école secondaire internationale)…

4 – Rassembler une équipe pour mettre en œuvre le plan. Bristol n’est pas Londres, notre plan sera surtout un guide stratégique pour orienter l’action des acteurs locaux.

Nicolas Hatton