Accueil      En circonscription      Sénat      Bilan de mandat      Revue de Presse          Parcours      Contact     
    

L’HEBDO DES INDÉPENDANTS N°172 – 12 mai 2022

Lire : l’HEBDO DES INDÉPENDANTS n°172 – 12 mai 2022Logo HebdoLettre bleu - Rond75

Sommaire :

FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER & AFFAIRES ÉTRANGÈRES
. Une indépendante en Europe du Nord. États des lieux par couleur politique
. Candidatures « Ensemble ».
. Samantha CAZEBONNE soutient Manuel VALLS.
. Les candidats NUPES.
. Calendrier des élections.
. Le vote par Internet aura bien lieu.
. Logement étudiant : date limite ce 15 mai.

LE CLUB DES INDÉPENDANTS
. Hélène DEGRYSE, Présidente de l’AFE, conseillère des Français des Pays-Bas. (législatives : réunion du BE de l’AFE et la DFAE)
. Benoit MAYRAND, conseiller à l’AFE, conseiller des Français de Roumanie et de Moldavie. (inscription sur la liste électorale des jeunes majeurs).

LE BLOG D’OLIVIER CADIC
. Arabie saoudite, la vision 2030
. Interview par le magazine Leaders
. Ouganda, soutien aux entrepreneurs
. Journée de l’Europe
. En circonscription en Tanzanie

FRANCE
Actualités : Politique / Société

BRÈVES D’AILLEURS

Découvrir l’InfoLettre n°172

En circonscription en Tanzanie – Dar es Salaam (9-10 mai 2022)

J’exprime mes remerciements à notre ambassadeur de France en Tanzanie, Nabil Hajlaoui et son équipe, pour la pertinence et la diversité du programme qui m’a permis de rencontrer la ministre des Affaires étrangère tanzanienne, les acteurs de la communauté française et des représentants d’entreprises pour cerner les spécificités économiques du pays. Ce déplacement fut aussi l’occasion de fêter la Journée de l’Europe avec la délégation de l’UE.

Pour ma première visite à Dar es Salaam, j’ai eu le plaisir de revoir Christophe Darmois, président de la Chambre franco-tanzanienne et de la section locale des CCEF, qui joue un rôle déterminant pour valoriser la destination pour nos entreprises. Une délégation du Medef est attendue la semaine suivante.

Diplomatie parlementaire

Ministre des Affaires étrangères

Entretien avec Liberata Mulamula, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération avec les pays de l’est africain, en présence de Nabil Hajlaoui, ambassadeur de France en Tanzanie

J’ai exprimé ma reconnaissance envers la ministre pour son écoute et sa détermination à renforcer les échanges commerciaux entre la France et la Tanzanie.

L’approche favorable et ouverte aux entrepreneurs, associée à ses multiples atouts, fait de la Tanzanie une destination très prometteuse pour nos investisseurs.

Nous avons évoqué de multiples sujets économiques et diplomatiques. La ministre a évoqué son souhait que la nouvelle génération de diplomates tanzaniens soient francophones pour s’ouvrir de nouveaux horizons. L’Alliance française leur a développé un programme dédié pour apprendre le français. +d’images

Délégation européenne

Participation aux évènements organisés par la délégation de l’UE à l’occasion de la Journée de l’Europe :
– Inauguration d’une exposition sur les actions de l’Union européenne et des états membres en Tanzanie, suivie d’une réception en présence de Liberata Mulamula, ministre des Affaires étrangères tanzanienne.
– Prise de parole du délégué de l’UE, Manfredo Fanti, de Nabil Hajlaoui, ambassadeur de France au nom de la Présidence française de l’UE, du délégué de l’EAC et de la ministre Liberata Mulamula.

Année après année, l’UE démontre avec constance qu’elle est une force de paix. +d’images

Diplomatie économique

Accueilli à la Résidence de France par Nabil Hajlaoui, notre ambassadeur en Tanzanie, mon premier déplacement a débuté par une séquence économique en trois temps :

1 – Réunion de présentation de la Task Force Transports, initiée par le ministre Franck Riester en octobre 2021 pour fédérer les entreprises du secteur.

La task force est animée par Olivier Terra (Bolloré) avec la participation de Christophe Darmois, DG de TPS company, président de la Chambre franco-tanzanienne et de la section locale des CCEF.

La Tanzanie est une place logistique importante où 50% des volumes entrant dans le pays finissent en transit pour des pays au centre du continent. Des problèmes structurels existent dans le maritime avec une vingtaine de navires qui mouillent en permanence devant le port durant de nombreux jours en attendant une place à quai.

Nous avons évoqué le contrecoup de la doctrine de l’AFD qui ne finance plus d’aéroport ou d’autoroute pour des raisons environnementales. Nos concurrents ont tout le loisir d’en profiter. C’est un point de la politique de l’AFD qui nécessite d’être revu.

2 – Echange avec un groupe restreint de représentants d’entreprises français sur les conditions d’investissement en Tanzanie.

Une mission du Medef se rendra en Tanzanie la semaine prochaine avec un focus sur les transports.

L’ambassadeur cherche à mobiliser la communauté d’affaires et les instruments financiers pour accompagner le développement de la Tanzanie qui a su maîtriser sa dette qui s’affiche à seulement 40% du PIB.

3 – Déjeuner sur les partenariats économiques franco-tanzaniens avec la participation d’hommes d’affaires français et tanzaniens.

Les entrepreneurs m’ont expliqué la stratégie du pays en matière de tourisme qui a fait le choix de se détourner du tourisme de masse pour protéger ses ressources et la biodiversité de son écosystème.

Le Kilimandjaro, les parcs du Serengeti, de Ngorongoro ou encore l’île de Zanzibar qui dispose d’une liaison directe avec Paris constituent de remarquables atouts pour la destination.

Les participants s’accordent pour constater que le nouveau gouvernement a opté pour une politique plus favorable aux entreprises. +d’images

Groupe Superdoll

Visite du siège du groupe Superdoll, présidé par Saif Seif, décoré chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur.

Accueilli par Ibrahim Ali, DG de Superdoll, qui distribue depuis 30 ans les produits de la marque Michelin, j’ai apprécié la rigueur avec laquelle l’entreprise se développe et les valeurs humanistes qui l’animent.

Superdoll partage totalement les valeurs de la firme clermontoise qui font la part belle à la formation et une démarche qualité scrupuleuse.

Le groupe de 12000 employés s’est développé en 4 entités.

Superdoll étant l’activité automobile qui assemble également les camions de transport. Michelin a développé des pneus adaptés aux spécifications techniques nécessaires pour sillonner les parcs nationaux de Tanzanie.

Le président de Superdoll fait partie des sept personnalités associées au comité stratégique de développement Michelin.

Nous avons également EALS, le joint-venture entre Bolloré et Superstar, la société du groupe qui fabrique les tubes.

Le projet est de construire un pipe-line de 1533 kilomètres de l’Ouganda vers Dar es Salam afin de transporter le gaz pour Total.

Les membres du management de Superdoll m’ont dit que les Tanzaniens espéraient voir plus d’investissements de l’AFD et Proparco pour répondre aux besoins de développement du pays. +d’images

Société civile

ONG

Lors d’un déjeuner organisé avec les acteurs de la société civile, j’ai pu échanger sur le changement de politique portant sur l’égalité femmes-hommes mené par la nouvelle Présidente, notamment l’enjeu d’un changement de la loi sur le mariage. La loi actuelle déclarée inconstitutionnelle par la Cour Suprême fixe l’âge légal du mariage à 18 ans pour les garçons et 14 ans pour les filles. Lors du déjeuner, l’ONG LHRC, représentée par l’avocate Getrude Shinje Dyabene et Msichana Initiative ont rappelé que la Tanzanie détient les taux de grossesses précoces et de natalité les plus élevés du monde. Selon un sondage réalisé en 2015/2016 par le Bureau tanzanien des statistiques 21% des filles âgées entre 15 et 19 ans ont déjà donné naissance.

Les échanges ont également porté sur la question de l’agroécologie : l’ONG SAT mettant en œuvre le FSPI GAPE sur 2021-2022 avec l’ONG Msichana, m’a expliqué les enjeux pour la Tanzanie de développer une agriculture durable respectueuse de l’environnement, créatrice d’emplois, résiliente au changement climatique et réduisant la dépendance aux importations de produits phytosanitaires. La demande des consommateurs en produits bio étant croissante, Janet Maro a fait part de l’opportunité en termes de marché, tant au niveau national que pour l’exportation.

L’ONG Swissaid a fait part de l’inquiétude de la société civile et des chercheurs sur l’arrivée massive de pesticides en Tanzanie ces dix dernières années.

Les ONG soulignent les stratégies commerciales irresponsables des grands groupes européens qui font de l’Afrique le nouvel eldorado pour la vente de pesticides retirés du marché européen compte tenu de leur toxicité. Les ONG dénoncent une stratégie de deux poids, deux mesures et cite pour exemple Bayer qui fabrique et vend dans le monde des produits interdits en Europe.

Enseignement

École française Arthur Rimbaud

Visite de l’école française Arthur Rimbaud en compagnie de Cécile Frobert, conseillère culturelle.

Accueillis par la directrice Caroline Martias, j’ai découvert cette école, membre de l’Anefe, qui affiche des effectifs complets avec près de 400 élèves.

La piscine sur le toit du bâtiment et des revêtements très protecteurs généralisés au sol pour anticiper les chutes ont attiré mon attention.

Durant la réunion qui m’a permis d’échanger avec les membres du conseil d’administration, nous avons abordé les différentes phases du projet d’agrandissement.

La première prévoit l’ajout de 3 classes sur le toit, une extension de l’infirmerie, la restauration de la cantine et une amélioration des équipements de sécurité.

La deuxième phase nécessite le développement d’un nouveau bâtiment qui accueillerait sur son toit un… terrain de football.

Afin de faire des économies d’échelle et d’attirer les entrepreneurs pour s’impliquer dans le projet, le président du Board envisage la possibilité de faire évoluer la gouvernance pour associer les professionnels aux décisions.

J’ai fait part de mes recommandations sur la composition du comité de gestion, en proposant son ouverture aux représentants des entreprises françaises. Leur participation à la gouvernance de l’établissement pourrait faciliter l’obtention de sponsoring de ces entreprises. Ce financement privé par dons ou par avance de fonds permettrait à l’établissement de financer les travaux d’agrandissements en limitant le recours à l’emprunt.

L’arrivée massive de familles expatriées travaillant pour le projet EACOP (construction pipeline Ouganda-Tanzanie par Total) à l’été va engendrer une forte pression sur l’établissement qui en l’état actuel n’a pas la capacité d’absorber l’intégralité des demandes d’inscription. Selon les informations communiquées par EACOP, une quarantaine de familles serait attendue sans compter les familles des sous-contractants dont on ignore encore le nombre

L’école Arthur Rimbaud s’inscrit pleinement dans la vision du président de la république pour participer à l’objectif de doubler le nombre d’élèves dans nos écoles à l’étranger d’ici 2030. +d’images

Culture

Alliance française

Visite de l’Alliance française de Dar es Salam, une des deux alliances de Tanzanie avec celle de Zanzibar, en compagnie de Cécile Frobert, conseillère culturelle.

Accueillis par la directrice, Flora Valleur, nous avons visité la médiathèque, les salles de classes et l’espace de réception.

317 étudiants suivent actuellement une session de 10 semaines. Une demande de cours de français émane du secteur du tourisme et de la diplomatie. Une équipe de 12 professeurs de français et de 3 en swahili permet de répondre à l’attente.

J’ai pu découvrir l’exposition de la talentueuse peintre Nathalie Charcosset, venue spécialement pour le vernissage.

Une réussite qui doit beaucoup à Benoît Araman, directeur général d’Oryx Energies Tanzanie, mécène de l’opération. +d’images