Accueil      En circonscription      Sénat      Revue de Presse          Parcours      Me Contacter      Mes 31 défis
    

Yves Robert nous a quittés

La disparition d’Yves Robert plonge tous ceux qui l’ont connu dans une immense tristesse.

Ancien conseiller gouvernemental, il était coordinateur pour le groupe politique ALDE au Parlement européen, en charge des membres individuels en France.

Au fil de nos rencontres, je me suis lié d’amitié pour cet Européen convaincu, aux idées humanistes et libérales. Nous avions pris l’habitude de préparer ensemble les délégations françaises pour participer aux congrès ALDE à travers l’Europe.

Yves rêvait d’un monde plus éclairé et pacifié, c’est pourquoi la construction européenne lui semblait le meilleur gage vers l’accomplissement de cette promesse, même lorsque le chemin devenait chaotique.

Alors, pour défendre ses convictions, il avait l’art de s’exprimer publiquement avec autant de simplicité que d’éloquence.

Il s’est éteint dans son sommeil dans la nuit du 15 janvier.

Ce début d’année porte la marque du deuil pour la famille centriste avec la disparition d’Yves Robert, quelques heures après celle de Marielle de Sarnez.

Je m’associe à la douleur de sa famille et de tous ses proches et leur présente toutes mes condoléances.

Marielle de Sarnez, figure du centrisme, est décédée

«Marielle de Sarnez a été de tous les combats du Centre; sa disparition crée un grand vide et une immense douleur pour sa famille et tous ses amis.» a déclaré Hervé Marseille, président du groupe Union Centriste.

Marielle de Sarnez avait été élue au Parlement européen en 2014 dans la circonscription d’Ile de France et Francais de l’étranger.

Alors tête de liste UDI-MODEM, nous l’avions reçu à Londres durant la campagne.

Sa force de conviction, sa détermination et sa décontraction m’ont marqué. Elle nous manquera.

Je présente mes sincères condoléances à sa famille, ses proches et à ses amis du Modem.