Si vous n'arrivez pas à lire cet email, cliquez ici
29 mai 2015
L'HEBDOLETTRE D'OLIVIER CADIC n°24



Membre de la commission des Affaires sociales du Sénat

Vice-président de la délégation aux Entreprises du Sénat

Vice-Président du Groupe d’Etudes Tourisme et Loisirs

Co-Président de la Fédération UDI-Monde

Secrétaire National UDI au Commerce Extérieur

Secrétaire du groupe d’amitié parlementaire France/Royaume-Uni

Président délégué du groupe interparlementaire d'amitié France-Luxembourg



o.cadic@senat.fr
+33 (0)1 42 34 14 66
Palais du Luxembourg
15 rue de Vaugirard,
75006 PARIS


           

Madame, Monsieur, chers élus, chers amis,

Mieux vaut prévenir que guérir. Ce vieil adage français est en phase de devenir un enjeu primordial de sécurité internationale.

Je viens de demander des nouvelles d’un ressortissant français réfugié à Djibouti après avoir tout perdu au Yémen et qui veut rapatrier sa famille. Le cabinet du ministre des Affaires étrangères et du développement international (MAEDI) me fait une réponse précise et circonstanciée… non sans avoir rappelé, en préambule, que «de longue date, les Conseils aux voyageurs du MAEDI déconseillent formellement les déplacements au Yémen».

Le mois dernier, j’ai reçu du ministre une réponse à ma question écrite concernant l’affaire «Air cocaïne», qui concluait qu’une «mise en garde concernant les dysfonctionnements de la justice dominicaine, qui peuvent conduire les étrangers à se trouver bloqués dans ce pays, figure désormais dans la rubrique Conseils aux voyageurs».

Il est aussi symptomatique que mes réunions auprès des élus consulaires du Venezuela ou de Colombie, il y a deux semaines, se soient focalisées sur cette fameuse rubrique internet du site du MAEDI.

A Caracas, les trois conseillers consulaires Hélène Lafaverge, Brigitte Orue-Saiz et Guy Duffaud ont tenu absolument à ce que les problèmes de sécurité y figurent sans ambiguïté, faisant observer qu’un commando lourdement armé a fait une razzia sur une plage de vacanciers. Même les marinas surveillées ne rebutent plus les pirates...

A la suite de notre réunion, le consul général nous a informé que la fiche «Conseils aux voyageurs» du Venezuela avait été mise jour. L’onglet sécurité mentionne désormais la contrebande d’essence à la frontière avec la Colombie. D'autre part, les dates des actes de piraterie ont été supprimées... pour tenir compte de leur caractère (hélas) pérenne !

A Bogota, nous avons observé qu’il pouvait exister des différences d’appréciation entre le conseil de sécurité (siégeant en Colombie) et le centre de crise parisien. Il faudrait donc clarifier les procédures d’arbitrage pour remédier au décalage apparent entre ce qui est exprimé sur la page «Conseils aux voyageurs» et ce qui est vécu sur le terrain.

L’uniformisation des technologies ne doit pas nous abuser. Le monde demeure très contrasté. En divers points du globe, le seul fait d’être occidental ou bien d’exhiber un téléphone portable vous transforme en cible potentielle.

Positionner nos élus consulaires au cœur du dispositif de mise à jour de la page Conseils aux voyageurs relève du bon sens.

C’était le sens du défi n°7 de notre liste d’union pour l’élection sénatoriale l’an dernier.

Fidèlement,
Olivier Cadic


SENAT – Projet de loi Macron

Le Sénat adopte le projet dit « loi Macron »

Le 12 mai dernier, le projet de loi sur la croissance et l’activité a été voté par 185 voix pour et 44 contre (essentiellement des voix communistes et écologistes). Les socialistes se sont abstenus.
Au final, les sénateurs ont libéralisé davantage le texte. «Nous sommes restés dans une optique sénatoriale, c’est-à-dire de contribuer à faire évoluer la loi», assure Vincent Capo-Canellas, pdt de la commission spéciale.
La Chambre Haute aura davantage débattu que l’Assemblée nationale (133 heures contre 111) au travers de 1.801 amendements déposés, dont 627 ont été adoptés. Je suis intervenu 128 fois en séance, ayant originellement déposé 57 amendements.

Vers un plafonnement des indemnités versées aux prud’hommes ?

Plafond ou pas plafond pour les indemnités de licenciement ? En tout cas, le gouvernement vient d’atteindre celui de la mauvaise foi. Lors des débats relatifs au projet de loi Macron, j’avais proposé d’adjoindre au code du travail un montant maximal à l’indemnisation du salarié, variable en fonction de son ancienneté…

SENAT – Santé

PPL fin de vie : Mon amendement pour le «droit de mourir» dans la dignité

Je viens de déposer un amendement en commission appelant mes collègues à bien vouloir le cosigner, en dépassant nos clivages politiques.
(…) «Je vous propose donc de créer véritablement un nouveau droit, celui de mourir paisiblement avec l’assistance du corps médical, en refusant la dégénérescence et l’agonie pour soi-même et ses proches.»


Les 6 défis DE L’ACTION SOCIALE

[Défi 30] – Laurence Rossignol se désintéresse des enfants français maltraités à l’étranger

Le 12 mai, à l’Assemblée nationale, Laurence Rossignol, la secrétaire d’État chargée de la Famille a obtenu la suppression de l’amendement que j’avais fait adopter, le 28 janvier, par le Sénat dans le but d’améliorer le sort des enfants français maltraités. En effet, lorsqu’ils sont placés en famille d’accueil à l’étranger, nos petits compatriotes se trouvent parfois totalement coupés de leurs attaches françaises.

MEDIAS

En circonscription : Venezuela

La télévision vénézuélienne rend compte de mon déplacement à Caracas

Dans ses actualités nationales, Notiminuto, la chaine de télévision vénézuélienne a couvert ma rencontre avec le député Manuel Briceño, président du groupe d’amitié Venezuela-France, le 24 avril 2015. La réunion s’est tenue au sein de l’Assemblée nationale à Caracas, en présence de plusieurs parlementaires
Voir la vidéo

Sécurité informatique

«Il faut anticiper les comportements à risques»

Article dans Global Security Mag (n°31 – mai 2015) : «Il est nécessaire de sensibiliser les ressortissants français aux cybermenaces» :
Olivier Cadic : «Il faut donc anticiper les comportements à risques et informer le plus largement possible pour éviter l’irréparable, tout en sachant que le risque zéro n’existe pas.»

Lire l'article

UDI

Jean-Christophe Lagarde à la rencontre des Français de Londres

Le 22 mai, Jean-Christophe Lagarde, m'a fait l'honneur de choisir Londres pour échanger avec ses compatriotes installés au Royaume-Uni. Il juge que le regard que nos expatriés portent sur la France est nécessairement révélateur et inspirant pour son action.
Lire l'article

«L'école de la République n'est pas là pour distraire les élèves. L'enseignement c'est aussi de la difficulté, de l'effort et de l'évaluation»

Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI a participé à l’émission Mots croisés, présentée par Anne-Sophie Lapix, sur la réforme du collège, le 18 mai 2015. Il s’est prononcé en détail sur la réforme présente par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation, qui entrera en application dès la rentrée 2016.
Voir la vidéo

En BREF (période 11 mai – 17 mai 2015)

Sénat & Paris – 12 mai au 13 mai

Groupe d'amitié interparlementaire France-Australie

Réception de l’ambassadeur d’Australie

Nous avons eu le plaisir d’accueillir au Sénat, Stephen Brady, nouvel ambassadeur d’Australie en France, ce 13 mai. Il a évoqué les marchés ouverts par son pays en vue du renouvellement de sa flotte militaire.

Il a aussi annoncé qu’un centre de commémoration de la Première Guerre sera inauguré prochainement à Villers-Bretonneux, un investissement de 100M$ !

Je suis intervenu pour évoquer l'absence d'accord de sécurité sociale entre nos deux pays. Une préoccupation relevée par nos conseillers consulaires en Australie, Danièle Kemp et Sébastien Vallerie. L’ambassadeur Stephen Brady va se pencher sur cette question.

Paris-Sorbonne University Abu Dhabi

Rencontre avec Eric Fouache

Eric Fouache est le vice-chancelier de l’université Paris-Sorbonne à Abou Dhabi, un établissement dont Paris-IV assure la direction pédagogique. Le cursus est le même qu’à Paris, ainsi que les diplômes, et la majorité des enseignants vient de France.

L’ancien professeur multiplie les initiatives pour gagner le pari de l’attractivité et de l’équilibre financier qui sera atteint avec 1.500 étudiants d’ici 2020. Je soutiens son action qui dynamise les relations entre la France et les Emirats.


Brassage des cultures et mixité !

On l’appelle aussi la «Sorbonne des sables», un projet un peu fou, né en 2006. Déjà 75 nationalités se côtoient sur le campus où les filles représentent 60% des étudiants, un motif de fierté pour Eric Fouache. Paris-IV a en effet obtenu une dérogation pour la mixité de l’enseignement.

Les Français, par la plupart issus de familles d’expatriés, atteignent tout de même 15% des effectifs.

Visites au Sénat

Rencontre avec Guillaume Chartier, directeur général de Demathieu & Bard (secteur de la construction - 3600 salariés). Cette rencontre avait pour objectif d’échanger sur la présence des ETI françaises du secteur de la construction au Luxembourg

3ème édition des «Ambassadeurs en herbe» de l’AEFE (Paris)

Des «ambassadeurs» venus du monde entier

La finale du tournoi des "50 Ambassadeurs en herbe" s’est jouée à Paris les 12 et 13 mai à l’Unesco. A l’initiative de l’AEFE, ces élèves de primaire, collège et lycée, représentant tous les continents, sont venus pour débattre sur le thème du tourisme : «Être touriste, ça s’apprend ? Découverte, responsabilité et partage».


Ariana Vallejo pour l’Equateur

A l’Unesco, j'ai retrouvé Ariana Vallejo rencontrée lors de ma visite au lycée de la Condamine à Quito, le mois dernier.

Elle a fièrement représenté l’Equateur dans des joutes oratoires sur des problématiques internationales.

Déplacement à Bruxelles – 11 & 12 mai

Acteurs de l’Europe

Les coulisses du parlement européen

En compagnie de Caroline Laporte, conseillère consulaire Belgique, j’ai eu le plaisir de rencontrer Daniel Guéguen, lobbyiste européen depuis 40 ans ! Pour comprendre le fonctionnement de l’Europe, je recommande la lecture de son ouvrage, "Le nouveau guide pratique du labyrinthe communautaire", publié aux éditions Europolitics.

Avec Pierre Lemoine, directeur éditorial d’Europolitics, un service d’information européenne, indépendant, fondé en 1972, nous avons évoqué la perte d’influence de la France dans les institutions européennes.

(g.à d.) Caroline Laporte, Olivier Cadic, Pierre Lemoine et Daniel Guéguen (Bruxelles, 11/05/2015)


Rencontre avec Jérémy Michel, conseiller consulaire pour la Belgique

Jérémy Michel a conduit la liste d’union de la droite et du centre en Belgique aux élections consulaires de 2014. Engagé de longue date en politique d’abord à Démocratie Libérale puis à l’UMP, Jérémy défend des idées qui me sont chères avec générosité.

Lors de ma précédente visite à Bruxelles, une hospitalisation subite l’avait empêché de participer à la réunion publique organisée en mon honneur par Français d’Ici. J’avais alors rendu publiquement hommage à son action et ma reconnaissance pour son soutien affirmé à la liste sénatoriale d’union UMP-UDI conduite par Christophe Frassa. Je le remercie de m’avoir accordé un peu de son temps pendant sa convalescence pour lui manifester une nouvelle fois ma gratitude.

Délégation de parlementaires centristes au Parlement européen

Députés et sénateurs UDI-UC à Bruxelles

Les 11 et 12 mai, nous avons rencontré nos homologues députés européens pour une session de travail.

Cette démarche rappelle que l’Europe est l’échelon indispensable pour la mise en œuvre des politiques publiques imposées par les circonstances : immigration clandestine, lutte contre le terrorisme, mais aussi action en faveur de l’apprentissage, de l’investissement et de la croissance économique.


Recherche de solutions communes sur 4 thèmes

Les tables rondes et auditions ont porté sur: 1. Les migrations, la politique étrangère, la défense 2. La gouvernance économique, la croissance et l’emploi 3. Les priorités de la France en Europe 4. L’Europe politique, ses enjeux, ses perspectives et le rôle des parlements nationaux .

Débat sur l’Europe politique : (g. à d.) Olivier Cadic, Guy Verhofstadt, président du groupe de l'ADLE au Parlement européen et Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI,


Déplacement en Amérique latine (2ème partie) – du 26 avril au 01 mai 2015

Equateur – 26 au 29 avril

Accueil officiel

Rencontre avec François Gauthier

Je remercie notre ambassadeur de France en Équateur pour la qualité et la densité du programme de rencontres qu’il m’a organisé avec son équipe.

Nous avons préparé mes échanges avec les parlementaires équatoriens et fait un large tour d'horizon de nos relations bilatérales, dans les domaines économiques, scientifiques et culturels.


Réception à la Résidence

M. l’Ambassadeur a offert une réception à la résidence de France à Quito, au cours de laquelle il a décoré Guillermo Villalba de la médaille d’honneur Grand’Or du Travail.

Une occasion d’échanger avec les chefs des services de l'ambassade, les élus et personnalités de la communauté française en Equateur.

Economie

Accueil à l’Assemblée nationale

Les parlementaires du groupe d’amitié France-Equateur, présidé par Esteban Melo Garzon, m’ont fait découvrir leur parlement.

L’Equateur offre de belles perspectives touristiques et souhaite développer son parc hôtelier. Déjà, la chaine Ibis (Accor) prévoit d’ouvrir une vingtaine d’hôtels. La pose de la première pierre du premier Ibis doit avoir lieu, fin juin, à la faveur de la visite de Manuel Valls. Nous avons aussi évoqué le projet d’un grand parc thématique de loisirs, près de Quito, qui pourrait dynamiser notre coopération économique bilatérale.


Recherche de synergies économiques

Accompagné par notre ambassadeur et de Nicolas Brouillet, directeur général de la Chambre de commerce équatorienne-française, j’ai eu des échanges aussi constructifs que chaleureux avec une délégation de hauts fonctionnaires équatoriens, Maria del Pilar Neira Zurita (ministère du Commerce extérieur) et Maria Cristina Coronel Cisneros (ministère du Tourisme).


Mairie de Quito

Pour finir, je me suis rendu à la mairie de Quito remportée brillamment en 2014 par Mauricio Rodas, opposant de centre-droit au président Rafael Correa.

Accompagné par notre ambassadeur, j’ai rencontré Cristian Espinosa, directeur des affaires internationales de la ville. Cette visite était destinée à marquer mon soutien à nos entreprises nationales (Poma, JC Decaux, Véolia) qui ont postulé afin d’offrir leur expertise sur certains projets municipaux.


Chambre de commerce franco-équatorienne

(g.à d.) Romain Maugrain, attaché commercial de Chambre de commerce équatorienne-française et son directeur général, Nicolas Brouillet ; Tannya Cerda-Bricard, conseillère consulaire et Olivier Cadic

Tannya m’a confié que cette chambre de commerce avait été redynamisée depuis un an, suite à l’arrivée de son nouveau directeur. Après le séminaire sur la gestion de l’eau organisé à l’automne 2014 pour accompagner les projets hydro-électriques en Equateur, j’ai pu assister aux derniers préparatifs de leur salon du chocolat... en attendant la Semaine française prévue pour novembre 2015.

Education

Visite du lycée français La Condamine

Photo : je suis encadré par Thierry Gréco, proviseur et Tannya Cerda-Bricard, conseillère consulaire.

L’établissement compte 1364 élèves, dont 25% de Français. A noter que la moitié des binationaux ne parle pas français à la maison…

Réputé pour accueillir l’élite, La Condamine est un lycée emblématique en Equateur. Il compte parmi ses enseignants l’épouse du président de la République, Rafael Correa.


Déjeuner convivial au réfectoire

Après ma réunion avec les professeurs, le proviseur a organisé un déjeuner en compagnie des élèves qui avaient participé aux finales sud-américaines des ambassadeurs en herbe.

J’ai apprécié leur talent et leur goût pour la répartie. Assurément des esprits bien faits et très prometteurs.


Depuis 60 ans, l’Alliance Française

L’Alliance Française de Quito a été fondée en 1953. Son centre culturel et d'enseignement du français est réputé dans la capitale équatorienne.

L'Alliance est un pont solide entre les cultures de nos deux pays, en s'appuyant sur son programme de diffusion de la culture francophone et la promotion des artistes nationaux.

Mes compliments à Stéphanie Petit de Armijos, la directrice, Fanny Pagès, chargée de la culture et Hélène Bekker, déléguée générale

Solidarité

Rencontre des ONG locales

Tannya Bricard (conseillère consulaire), Rémi Bacouillard (attaché de coopération) et Evelyne Ladet (France Volontaires) ont organisé une réunion de travail des ONG françaises présentes en Colombie.

J’ai pu découvrir le travail de terrain remarquable des ONG suivantes : Ecuasol, Une option de plus, Un hogar para todos, Fondation Latitude Sud, Ecole des Ponts Paris Tech – Solsemilla, Mashi Pierre. Satisfaits par les résultats de la rencontre, les participants ont décidé de se réunir annuellement et de créer une page sur le site de l’ambassade pour mieux faire connaître leurs initiatives à l’extérieur. Heureux que ma venue leur ait été utile.

Soirée UDI

L’an dernier, Tannya Cerda-Bricard portait avec succès les couleurs de l’UDI lors des élections consulaires.

Mon passage à Quito nous a offert l’opportunité de retrouver adhérents et sympathisants qui lui ont permis d’être élue. Cette réunion nous a conduits à d’échanger sur notre vision d’Europe fédérale et les thèmes qui ont trait à la liberté d’entreprise.

Aéroport

Notre compatriote Yves Gautier a été recruté pour son expertise et son professionnalisme afin de diriger le nouvel aéroport de la capitale équatorienne.

Il est rare d’être accueilli par le directeur d’un aéroport à la descente de son avion à l’étranger. Si par hasard, vous aviez un souci à l’aéroport de Quito, demandez à parler au directeur ! Vous rencontrerez une personnalité formidable.

Colombie – 29 avril au 1er mai

Accueil officiel

Rencontre avec Jean-Marc Laforet

Notre ambassadeur de France m’a expliqué à quel point la Colombie était une terre de contraste. 5400 Français sont inscrits au consulat, contre 4800, il y a 18 mois.

Les attraits offerts par la Colombie sont désormais nombreux pour nos compatriotes.

En 2017, il est prévu d’organiser 2 grandes rencontres culturelles croisées en France et en Colombie.


Connaissant mon souci de confronter les analyses du poste diplomatique avec les observations des élus de terrain, l’ambassadeur a organisé un déjeuner en forme de conseil consulaire avec Martine Festaud, consule-adjoint & chef de chancellerie et nos trois conseillers consulaires : Joël Doglioni, Cécile Lavergne et Jean Bottagisio.

En soirée, l’ambassadeur a donné une réception invitant la communauté française à la Résidence.

Economie

Quels échanges commerciaux ?

Une discussion avec Pierre Sentenac, chef du service économique et Olivier Pradet, directeur de Business France m’a appris qu’il y a 150 filiales françaises en Colombie. Notre excédent commercial est confortable (625M€ en 2014). Nous importons des fruits, des fleurs et des matières premières, tandis que nous exportons des avions : un contrat en cours porte sur une centaine de A320 (10-12Mds de $).

Avec l’attaché de Défense et l’attaché de Sécurité intérieure, nous avons évoqué les succès de nos services contre le narcotrafic et les perspectives en matière de système d’armes. A partir de 2016, 4 frégates sont à remplacer…


Climat des Affaires

Déjeuner organisé par Jean-Hugues Chailley, pdt des CCE Colombie et Victor Brun, pdt CCI France Colombie. Nos entrepreneurs peuvent compter sur l'expérience de ceux qui se sont implantés avec succès dans ce pays.

Il faut prendre la mesure de la croissance de ce pays émergeant : le groupe de distribution Casino est devenu le premier employeur de Colombie au travers du Grupo Exito !

Education

Les «produits culturels» de l’Alliance française

L’AF de Bogota exploite une idée qui conjugue le l’apprentissage de la langue française avec le tourisme : la vente de voyages associés à des cours, sorte de «bains linguistiques» à Paris, Bordeaux, Lyon et Nice.

Cette logique d’entreprise a aussi conduit l’Alliance à créer un enseignement en ligne à travers la société Gymglish qui a un joli succès.


L’Alliance française, un réseau de référence

Yves Kerouas, délégué général de l'AF en Colombie m'a reçu en compagnie de notre consule, Martine Festaud.

Les chiffres sont étonnants : le réseau des Alliances de Colombie (dans 16 villes) constitue le 2eme réseau mondial, après le Brésil. Ce réseau a organisé 785 activités culturelles et attiré 173 408 visiteurs et spectateurs ! L’AF de Bogota (seulement devancée en importance par celle de la Havane) accueille environ 11.000 étudiants.


Visite au lycée Louis Pasteur de Bogota

Le nombre de places offertes insuffisantes, augmentation des tarifs rendant l’accès de plus en plus difficile aux familles françaises modestes, les symptômes observés tout autour du monde frappent également le lycée Pasteur de Bogota.

Mais le conseil d’administration du lycée présidé par Hector Rincon ne s’en laisse pas compter. Il a créé des groupes de travail pour engager une réflexion ouverte dans un esprit solidaire sur l´avenir du Lycée. Une rencontre se tiendra du 28 au 30 mai à Bogotá. Son slogan : «Construisons ensemble le Lycée du futur !»

Cela étant, toutes les demandes d’enseignement français ne pourront être satisfaites par un seul établissement. L’ambassadeur Jean-Marc Laforet a exprimé son intérêt pour un «plan Ecole», ouvert à toutes les parties prenantes, à l’image de ce qui se pratique au Royaume-Uni depuis 2007.

Communauté française

Soirée pour la Communauté française organisée par Joël Doglioni

Joël Doglioni nous a offert une belle soirée pour clore mon premier voyage en Amérique latine, invitant de nombreux compatriotes et officiels.

Son discours élogieux sur mon action au service des Français de l’étranger m’a touché.

Ce conseiller consulaire, précédemment élu à l’AFE, s'est investi de longue date avec dévouement au service de ses compatriotes et dans la défense des valeurs humanistes.

J’ai pu le remercier pour la constance de son engagement et sa contribution à l'essor de l'UDI en Amérique du sud.


«Special Thanks» - Déplacement en Amérique du sud

Suite à ma tournée en Amérique latine, je souhaite saluer l’action de nos ambassadeurs Blandine Kreiss (République dominicaine), Frédéric Desagneaux (Venezuela), François Gauthier (Equateur) et Jean-Marc Laforet (Colombie). Ils m’ont offert un accueil remarquable et permis de travailler dans des conditions idéales.

Je suis extrêmement reconnaissant envers nos conseillers consulaires Nicole Domino (Rép. Dominicaine), Hélène Lafaverge et Guy Duffaut (Vénezuela), Tannya Bricard (Equateur) et Joël Doglioni (Colombie) pour les événements qu’ils ont organisé en mon honneur.


Enfin, je n’oublie pas ces nombreux visages de personnes qui travaillent dans les ambassades, consulats, lycées, alliances, chambres de commerce…

A l’image de Constance Gard, attachée de presse à Quito, qui a fait un magnifique reportage photo lors de ma visite. Beaucoup ont fait le maximum pour que mon voyage soit efficace et fructueux.

Je souhaite leur exprimer ma plus sincère gratitude et tous mes vœux de réussite dans leurs activités.


LES 31 DEFIS

LES 31 DEFIS

Lors de la campagne sénatoriale, nous avons établi un projet articulé en 31 défis à relever pour les Français de l’étranger.
Ils constituent désormais notre feuille de route. Ensemble, relevons chaque défi !

Lire : Les 31 défis



Mentions légales

Vous recevez ce message car vous êtes inscrit sur la lettre électronique hebdomaire d’Olivier Cadic. Conformément aux dispositions de la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez vous opposer à l'envoi de nouveaux messages en cliquant sur le lien de désinscription ci-dessous.

Pour vous désinscrire cliquez ici

Infolettre réalisée par Dreamstorm