Accueil      En circonscription      Sénat      Revue de Presse          Parcours      Me Contacter      Un monde de projets
    

Serbie – Exposition « Les Passants »

Invité par Natasa Maric, ambassadrice de Serbie en France, je me suis rendu au vernissage de l’exposition ‘les Passants’ du célèbre peintre serbe Cile Marinkovic, au centre culturel de Serbie a Paris, ce 17 juin 2021.

Le vernissage a été ouvert par la vice-Première ministre et ministre de la Culture et de l’Information de la république de Serbie, Maja Gojkovic, sous le haut patronage et la présence de l’épouse du Président de la République de Serbie, Tamara Vucic.

Lors de notre échange Maja Gojkovic est revenue sur l’entretien fructueux qu’elle venait d’avoir avec Roselyne Bachelot. Notre ministre de la Culture prévoit de se rendre prochainement à Belgrade et à Novi Sad qui sera Capitale européenne de la culture en 2022.

L’artiste Cile Marinkovic, installé depuis 25 ans en région parisienne, partage sa vie entre la France et la Serbie. Ce double ancrage fait de lui un passeur entre deux pays, deux langues, deux cultures, mais aussi un passant qui observe d’un regard à la fois bienveillant et distancié les deux villes, où il réside alternativement et leurs habitants.

Cile a choisi d’intituler la série de tableaux auxquels il travaille depuis des années ‘les Passants’. +d’images

Islande – Lancement officiel du dictionnaire franco-islandais en ligne LEXIA

Vigdís Finnbogadóttir a eu l’excellente idée de lancer le nouveau dictionnaire islandais-français en ligne avec le mot hamingja (‘bonheur’)

Objectif accompli ! Il y a deux ans, lors de mon déplacement en Islande, en soutien à l’action de notre ambassadeur Graham Paul, j’avais fait du projet Lexia un objectif prioritaire de mon action pour les Français établis en Islande (compte-rendu).

Lexia, le premier dictionnaire en ligne français-islandais, était attendu avec beaucoup d’impatience.

Il n’existait jusqu’alors toujours pas de dictionnaire en ligne, ce qui était un obstacle majeur à l’apprentissage de la langue française en Islande, la version papier datant de 1950. Les travaux de Lexia ont été lancés en 2015 par une équipe de linguistes au sein de l’université d’Islande et aboutiront fin 2021 grâce au déblocage des derniers financements par la France.

Ce 16 juin, j’ai assisté à la cérémonie de lancement qui s’est déroulée à Reykjavik par visioconférence avec la participation de l’ancienne présidente islandaise et instigatrice du projet Vigdís Finnbogadóttir, la Première ministre islandaise Katrín Jakobsdóttir, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot et l’ambassadeur de France en Islande, Graham Paul, que je remercie vivement pour sa ténacité.

Je remercie vivement le groupe d’amitié France-Europe du Nord du Sénat et notamment notre président André Gattolin et notre présidente déléguée pour l’Islande, Françoise Gatel, pour leur soutien sans faille pour contribuer à finaliser ce projet (voir la vidéo tournée dans la bibliothèque du Sénat :)

Lexia marquera une nouvelle étape dans les liens entre nos deux pays.

Une pensée à Gérard Pignatel, conseiller consulaire à l’époque, qui m’avait accompagné en Islande et avait soutenu l’initiative. + d’images

Lire aussi :
Ma question écrite afin finaliser le projet Lexia, dictionnaire franco-islandais (04/07/2019)
Islande : réponse non satisfaisante pour le dictionnaire Lexia (14/12/2019)