Accueil      En circonscription      Sénat      Bilan de mandat      Revue de Presse          Parcours      Contact     
    

En circonscription au Royaume-Uni – Londres (24 mai & 18 juin 2024)

Devoir de mémoire

Commémoration de l’Appel du 18 juin

Alors que la guerre est désormais aux portes de l’Europe, l’esprit de résistance du général pour défendre notre liberté doit nous inspirer.

Pour le 84ème anniversaire de l’Appel du 18 juin, comme l’an passé, un soleil radieux illuminait la statue du général de Gaulle, qui fait face aux bureaux qu’il occupait au 4 Carlton Gardens. Jamais les mots prononcés par le général qui rappellent l’exigence de rigueur morale pour défendre les valeurs républicaines ne m’ont paru autant d’actualité.

Depuis sept ans, j’ai participé à cette cérémonie aux côtés d’Alexandre Holroyd, député pour l’Europe du Nord. Suite à la dissolution inattendue de l’Assemblée nationale décidée par le Président de la République, au soir de l’élection européenne du 9 juin dernier, Alexandre a perdu son mandat et choisi de ne pas en briguer un nouveau.

Aussi, étais-je, pour la première fois, le seul parlementaire de la délégation aux côtés de l’ambassadrice Hélène Duchēne, du maire de Westminster, du consul général Samer Melki, et des membres des Forces armées.

L’assistance était composée de Patricia Connell, présidente du conseil consulaire, de nombreux amis représentant les associations qui défendent le devoir de mémoire, des élèves du lycée Charles de Gaulle et du lycée international Winston Churchill et des compatriotes restés fidèles à cette célébration.

Les échanges qui ont suivi m’ont permis de rencontrer Vincent Caure, venu pour la circonstance. Ancien chef de cabinet adjoint du Président de la République, ces deux dernières années, Vincent Caure est désormais candidat à l’élection législative avec le soutien d’Alexandre Holroyd. +d’images

Communauté française

Réunion UFE GB

Comme chaque année, la section britannique de l’UFE, présidée par Carole Rogers, organise son assemblée générale.

Une trentaine de personnes ont participé à la réunion du 24 mai dernier.

À cette occasion, Carole m’a demandé de présenter aux participants les dossiers sur lesquels je travaille au Sénat.

La commission d’enquête sénatoriale sur le Narcotrafic a rendu ses conclusions la semaine précédente. Très impliqué sur le sujet et de retour d’Amérique latine, j’ai partagé avec les personnes présentes les menaces que ce fléau fait peser sur les sociétés occidentales.

Nous avons évoqué les conséquences du Brexit sur nos vies quotidiennes, les questions liées au retour en France et les formalités qui y sont associées.

Merci à Carole Rogers pour son invitation. +d’images

Européennes : A voté, à Ashford !

Merci aux élus des Français de l’étranger, aux citoyens volontaires et personnels des postes diplomatiques France Consulaire, présents toute la journée, dans les bureaux de vote situés aux quatre coins du monde, pour permettre le bon déroulement du scrutin.

La gare internationale Eurostar d’Ashford fermée depuis le début du Covid a été rouverte spécialement pour permettre aux Français du Kent de voter aux Européennes 2024.

Sénat – Royaume-Uni – 120 ans de l’Entente Cordiale

Menna Rawlings, ambassadrice du Royaume-Uni en France, a organisé le 23 janvier une réception à l’ambassade pour célébrer le lancement de l’année anniversaire des 120 ans de l’Entente Cordiale, à laquelle j’ai participé en compagnie de nombreux membres du groupe d’amitié, à l’image de Catherine Morin-Desailly et Christian Cambon.

En miroir, Hélène Duchêne, ambassadrice de France au Royaume-Uni, lançait les célébrations depuis la Résidence de France à Londres.

Souhaitant que « notre relation franco-britannique évolue et s’adapte », l’ambassadrice Rawlings a rappelé que «lorsque nous travaillons ensemble, nous réalisons de grandes choses, comme le tunnel sous la Manche, et nous pouvons dire avec fierté que notre partenariat en matière de sécurité et de défense est plus étroit que jamais, y compris en ce qui concerne notre soutien militaire à l’Ukraine ». +d’images

En circonscription au Royaume-Uni – Londres (2 & 10 au 12 nov. 2023)

Communauté française

Cérémonie d’accueil dans la nationalité

Invité par Samer Melki, consul général à Londres, le 2 novembre, j’ai assisté en compagnie de Nicolas Hatton, conseiller des FDE pour la circonscription de Londres, à la cérémonie d’accueil dans la nationalité.

Après un chaleureux discours de bienvenue dans la nationalité française prononcé par le consul général, j’ai eu l’opportunité d’adresser également quelques mots aux 21 personnes venues chercher leurs dossiers.

Je leur ai indiqué que la binationalité ne signifie pas être moitié l’une, moitié l’autre. C’est être 200%, car les droits et les devoirs ne se partagent pas.

Enfin, les Britanniques, qui avaient quitté l’UE depuis plus de deux ans consécutivement au Brexit, se sont tous esclaffés quand je leur ai montré le drapeau européen en leur lançant “Welcome back!”

Suite à la remise des dossiers et à une Marseillaise entonnée avec ferveur, j’ai profité du moment de convivialité clôturant la cérémonie pour faire connaissance du parcours de ces nouveaux Français qui épousaient la nationalité de leur conjoint.

Qu’ils soient britanniques, ukrainiens, turcs, californiens ou autres … tous disposaient d’un parcours de vie et d’une réflexion propre à enrichir notre nation.

Je ne les oublierai pas. +d’images

Consulat

Dans le prolongement de la cérémonie d’accueil dans la nationalité, j’ai eu l’opportunité de visiter le consulat général de France à Londres et de saluer tous les agents présents en compagnie de Samer Melki, consul général, et de Nicolas Hatton, conseiller des FDE, et Lucas Grenot, assistant du consul général.

Nous avons eu ensuite une réunion de travail avec les chefs de service pour faire le point sur l’activité intense du consulat.

Le service social m’a rappelé l’importance de financer les Oles pour venir en aide aux personnes désemparées ou aux cas psychologiques et il a souligné la qualité de l’action du dispensaire français.

Les services consulaires vont battre leur nouveau record de délivrance de passeports en 2023 : plus de 46.000 passeports délivrés à fin octobre 2023, tandis que le record de 2022 est de 50.000 sur l’année civile.

De même pour les visas, le record de 2018, 127.000 visas, sera dépassé cette année. On délivrera plus de 140.000 visas en 2023. La recette des visas à Londres est d’un million d’euros pour le seul mois d’octobre !

Si on augmentait les effectifs de 50%, nous ferions croître les revenus de 50% dans les caisses de l’État. Dommage que la France ne fonctionne pas comme une entreprise ! +d’images

Devoir de mémoire

Cérémonie du 11 novembre — Brookwood

Comme chaque année au carré français du cimetière militaire de Brookwood, en compagnie des Français du Royaume-Uni, nous avons célébré le jour anniversaire de l’Armistice et rendu hommage à la mémoire de tous les morts pour la France ainsi qu’aux trois militaires français morts en Irak l’été dernier.

Cette année est marquée par le centenaire de la Flamme du souvenir. Depuis 1923, chaque jour, la flamme est ravivée devant la tombe du soldat inconnu.

Un ciel bleu azur et un soleil radieux se sont invités à la cérémonie à la satisfaction de tous les participants.

Précédé par l’ambassadrice Hélène Duchêne, et le député Alexandre Holroyd pour l’Assemblée nationale, j’ai déposé une gerbe pour le Sénat. Puis, tour à tour, le même hommage a été rendu par le consul général Samer Melki ; le représentant de la fondation de la France Libre ; le président de l’Association des mutilés, anciens combattants et victimes de guerre ; le délégué du Souvenir français ; la présidente de l’association de l’Ordre national du Mérite ; le représentant de la CWGC et les conseillers des Français de l’étranger, Patricia Connell, Amelie Mallet et Rémi Vazeille.

Représentants d’associations, porte-drapeaux, anciens combattants venus en nombre côtoyaient les militaires et les élèves des lycées Charles de Gaulle de Londres et Winston Churchill constituaient un mélange des générations.

Ensemble, nous rappelions que notre nation a un devoir moral envers ses anciens combattants qui ont défendu notre liberté avec bravoure et qu’elle honore ceux qui sont allés jusqu’au sacrifice.

Merci à tous les participants et à tous ceux qui nous ont accompagnés dans cet hommage par la pensée. +d’images

Royal Air Force Club

À l’invitation de Ian Reed, président du groupe du Patrimoine des Forces Alliées, j’ai assisté à la cérémonie au mémorial du Royal Air Force Bomber Command.

Situé dans Green Park à Londres, le mémorial commémore les aviateurs du Royal Air Force Bomber Command pendant la Seconde Guerre mondiale, quelle que soit leur nationalité.

Parmi eux, le Français René Mouchotte fut reconnu comme un pilote de chasse redoutable et un chef exemplaire. Il disparut au-dessus de la Manche, il y a 80 ans, lors d’une mission de protection des bombardiers américains B-17. René Mouchotte est le symbole de la fraternité d’armes entre la Royal Air Force et l’armée de l’air. Il volait dans un spitfire britannique et se battait pour une Europe libre.

Merci au colonel Xavier Rival, attaché de Défense adjoint Air & Espace, qui a partagé avec moi sa passion pour l’histoire de René Mouchotte, qui reste un leader emblématique pour les aviateurs d’aujourd’hui.

Toute ma gratitude également envers le lieutenant-colonel, attaché de Défense Air à l’ambassade du Royaume-Uni en France, pour l’échange très instructif qui témoigne de la solidité de la coopération franco-britannique. Les tableaux qui ornent le Royal Air Force Club, situé à proximité du mémorial, en attestent. +d’images

Vitrine Jean Moulin — Lycée Charles de Gaulle

Brigitte Williams, déléguée de la fondation de la France Libre, poursuit son travail de mémoire avec ténacité et a réuni une très belle assistance, ce 10 novembre 2023, avec le soutien de Catherine Bellus-Ferreira, proviseure du lycée Charles de Gaulle.

J’ai participé à l’inauguration de la vitrine dans l’entrée du lycée Charles de Gaulle dédiée à Jean Moulin, marquant le “80ème Anniversaire du dernier vol de Tangmere, son décès et du Conseil national de la Résistance”, en présence d’Hélène Duchêne, Alexandre Holroyd, député, Samer Melki, consul général, Patricia Connell et Amelie Mallet, conseillères des Français de l’étranger et d’un grand nombre de représentants d’associations françaises.

La mise en valeur de ces photos, textes ou objets recueillis avec patience par Brigitte permettent aux élèves de s’approprier l’histoire de ces résistants qui ont combattu la barbarie, souvent au sacrifice de leur vie.

Pour ceux qui souhaitent plus de détails sur cet événement, je vous recommande de lire l’excellent article de Philomène Dubois. Elle relate avec précision cet événement qui marque un nouveau succès de Brigitte. +d’images

Culte du souvenir

À l’invitation de Thibault Lavergne, vice-président du consistoire de l’Église protestante française de Londres, j’ai assisté à l’office du souvenir, ce dimanche 12 novembre 2023.

Cela m’a permis de rencontrer la nouvelle pasteur Pascale Renaud-Grosbras, qui a succédé à Stéphane Desmarais.

À l’issue du moment de recueillement en mémoire de tous ceux qui sont morts pour la France, Thibault Lavergne a justement mis à l’honneur la présence de notre porte-drapeau Daniel Steck.

Daniel porte nos couleurs à cette occasion, chaque année, comme il le fait à Brookwood pour le 11 novembre ou à Carlton Garden pour le 18/6. +d’images

Enseignement

Journée Parapluie FLAM

Invité par Sophie Gavrois-Karnavos, présidente du Parapluie FLAM UK, j’ai assisté à la vingtième journée du Parapluie FLAM, en présence de Véronique Miller, conseillère des Français de l’étranger pour l’Écosse et présidente de l’école buissonnière de Glasgow.

J’ai eu le plaisir de retrouver les animateurs engagés du comité du Parapluie FLAM UK et de déguster avec les participants une part de gâteau célébrant le dixième anniversaire de la Fédération.

Les progrès de l’action des dizaines d’associations FLAM du RU, en soutien à l’éducation bilingue des enfants francophones au Royaume-Uni ont été constants depuis la création du plan École en 2008.

Je me suis réjouis que le chèque éducation FLAM, porté depuis mon élection en 2014 et voté au Sénat, ait été mis en œuvre par l’AEFE, l’an dernier, pour aider les familles impactées par la crise Covid.

Le Pass Éducation langue française prévu au budget 2024 du programme 151 (Français de l’étranger) constitue l’aboutissement de cette évolution (lire : Audition de Catherine Colonna – Pass Éducation Langue française).

C’est une orientation que j’ai toujours prônée pour prendre en compte spécifiquement les enfants français scolarisés en dehors du réseau AEFE. Il concernera les écoles FLAM.

Hommage à Joëlle Simpson qui a annoncé son retrait du comité lors de l’AG. Elle a été la seconde présidente du parapluie FLAM UK et a fait partie du comité depuis l’origine.

Oreille attentive de toutes les créatrices d’associations FLAM au Royaume-Uni depuis plus de 20 ans, Joëlle a toujours su les inspirer et les encourager. Le succès du développement du réseau FLAM britannique lui doit énormément. +d’images

L’HEBDO DES INDÉPENDANTS N°222 – 22 juin 2023

Lire : l’HEBDO DES INDÉPENDANTS n°222 – 22 juin 2023Logo HebdoLettre bleu - Rond75

Sommaire :

FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER & AFFAIRES ÉTRANGÈRES
. Bourses : réunion de la Commission nationale
. Bourses et fraudes sociales
. Excellence. (Boursiers Excellence-Major)
. Des lycéens professionnels à la Villa Médicis
. Points d’étape ministériels. (Enseignement français à l’étranger & Résidence de repli)
. Légalisation des actes étrangers
. Des amendements. Mélanie VOGEL, Jean-Yves LECONTE
. LE DRIAN à Beyrouth
. La « Remontada » du « tombeur de Manuel VALLS ». Stéphane VOJETTA
Sénatoriales 2023 >
. Dans LR. Ronan LE GLEUT
. EELV. Mathilde OLLIVIER

LE CLUB DES INDÉPENDANTS
. Michel ZUCCHERO, président du conseil consulaire en Tunisie.
« Création de 6 Alliances Françaises en 6 ans. »

LE BLOG D’OLIVIER CADIC
. Hong Kong. Accueil au Sénat de Sébastien LAI, fils de Jimmy LAI
. Forum Vision Golfe. Organisé par Business France
. Vision Golfe au Sénat. Fahad Al RUWAILY, ambassadeur d’Arabie saoudite, Mohammad ALJUDAIE, ambassadeur du Koweït, Mohamed BEN LADEN, président du Saudi French Business Council (CAFS), Rosiane HUNGBO-MONTEVERDE, conseillère des Français pour le Qatar et Bahreïn, présidente de la commission des lois de l’AFE
. Exposition Universelle 2030 – Candidature. Majid ALKASSABI, ministre du Commerce d’Arabie Saoudite
. Exposition Universelle 2030 – Réception. Prince héritier Mohammed BIN SALMAN
. En Circonscription au TOGO – Lomé – 4-5 mai 2023
Accueilli par Augustin FAVEREAU, ambassadeur de France au Togo, et Christian ROBERT, premier conseiller, en présence d’Éric FOUCHARD, président UFE Togo et d’Olivier LELOUSTRE, conseiller des FDE et pdt UFE Cameroun.
. En circonscription au ROYAUME-UNI – Londres (11-20 juin 2023).
En présence de Gérard LARCHER, président du Sénat ; Hélène DUCHÊNE, ambassadrice de France au RU et des conseillers des Français de l’étranger de Londres : Amelie MALLET, Marie-Claire SPARROW, Patricia CONNELL, Sophie ROUTIER.

FRANCE
Actualités : Politique & Société

BRÈVES D’AILLEURS

Découvrir l’InfoLettre n°222

En circonscription au Royaume-Uni – Londres (11-20 juin 2023)

Un déplacement à Londres qui s’est déroulé trois temps pour des célébrations : Parapluie FLAM (10 ans) ; CCIFGB (140 ans) ; Appel du général ;

Par ailleurs, c’est aussi les 15 ans du plan École du Royaume-Uni !

Sophie Routier, déléguée consulaire indépendante, en a été l’une des instigatrices, Amelie Mallet, conseillère consulaire indépendante, plaide avec raison pour sa relance, afin de retrouver un développement plus harmonieux de nos établissements de la capitale britannique.

Devoir de mémoire

Amicale gaulliste

A l’occasion de la visite à Londres de Gérard Larcher, président du Sénat, et d’une délégation sénatoriale de l’Amicale gaulliste, Hélène Duchêne, ambassadrice de France au Royaume-Uni, a organisé une réception en présence de représentants de la communauté française de Londres.

Dans son vibrant discours, le président du Sénat a rappelé les réunions à Londres avec Jean Moulin qui ont conduit à la création du Conseil national de la résistance en 1943, l’organisme représentatif de toutes les tendances politiques de la Résistance.

Très heureux d’avoir revu de nombreux collègues sénateurs, les conseillers des Français de l’étranger de Londres comme Amelie Ersman Mallet, Marie Claire Sparrow et Patricia Connell et les présidents d’associations.

Mention particulière à la déléguée Grande-Bretagne de la fondation France Libre à Londres, Brigitte Williams, pour lui souhaiter un joyeux anniversaire. +d’images

Commémoration de l’Appel du 18 juin

Le soleil radieux de Londres était du rendez-vous pour célébrer l’Appel du 18 juin, à l’invitation d’Helene Duchêne, ambassadrice de France au Royaume-Uni, en présence de Gérard Larcher, président du Sénat, accompagné d’une grande délégation de sénateurs et d’anciens de l’Amicale gaulliste.

Les élèves du lycée Charles de Gaulle et du Lycée International de Londres Winston Churchill ont, tour à tour, lu l’Appel du général et une lettre de Patricia Miralles, secrétaire d’État chargée des Anciens combattants et de la Mémoire.

Cette cérémonie offre chaque année le plaisir de retrouver les nombreux amis qui défendent le devoir de mémoire, auprès de la statue du général qui fait face à ses bureaux du 4 Carlton Gardens.

Amelie Ersman Mallet, Patricia Connell et Sophie Routier, élus des FDE de Londres, ont également participé aux côtés d’Alexandre Holroyd, député, et Joëlle Garriaud-Maylam, sénatrice.

Très heureux d’avoir pu mesurer la popularité du président du Sénat à l’issue de la cérémonie. +d’images

Diplomatie économique

CCIFGB – 140ème Anniversaire

Ravi d’avoir retrouvé de nombreux membres de la Chambre de commerce franco-britannique (CCIFGB) à l’occasion de la 87ème Assemblée générale qui marquait aussi le 140ème anniversaire de cette chambre de commerce et d’industrie bilatérale.

C’était la première AGM en présentiel depuis 2019. 4 ans déjà.

Les administrateurs avaient choisi de retrouver le cadre de l’Hotel Café Royal, un palace situé à deux pas de Piccadilly, où la CCIFGB a tenu ses premiers conseils.

La présidente Fabienne Viala, le trésorier Nicolas Riboulet et le directeur général Intérimaire David Lutton se sont succedés pour décrire l’activité de la CCIFGB qui renoue en 2022 avec la croissance.

Le nombre de membres s’élève à 364 en progrès de 61 membres.
Le chiffre d’affaires de la Chambre s’élève à 1.729.000 livres sterling en hausse de 11% en 2022.
La visibilité de la Chambre s’accroît sur les réseaux avec 38.000 visiteurs sur le site internet.

Même si chacun cherche toujours une raison positive au Brexit, les membres rencontrés n’ont perdu en rien leur pragmatisme et poursuivent leur chemin avec confiance. +d’images

Enseignement

10 ans du Parapluie FLAM

Très heureux d’avoir eu l’opportunité de participer au dixième anniversaire du Parapluie FLAM (Français langue maternelle), après avoir assisté à chacun de ses anniversaires depuis sa création.

La célébration s’est tenue dans la magnifique bibliothèque de l’Institut français de Londres ce dimanche 11 juin 2023, sur le lieu même où elle a été créée (en savoir plus).

Présidée par Sophie Gavrois-Karnavos (Birmingham), l’association fédère les 55 structures FLAM ou Petites Écoles FLAM qui accueillent chaque samedi 5.500 élèves au Royaume-Uni.

Lors de mon intervention, j’ai salué l’action de sa présidente et les membres du Board qui ont été présents durant toute la décennie. Ils ont tenu la barre solidairement avec un esprit de dévouement et de concorde très inspirant :
. Christian Ravel, co-fondateur et premier président de l’association, aujourd’hui chargé des relations publiques et toujours président du conseil d’administration (board of trustees),
. Shabir Djakiodine (trésorier et administrateur, expert-comptable en charge au lancement de la création des statuts et des aspects légaux,
. Roch Miambanzila, vice-président, en charge du pôle administratif et administrateur,
. Sophie Lefèvre qui tient à bout de bras le pôle administratif de l’association.

J’ai remis une médaille du Sénat à Joëlle Simpson, deuxième présidente du Parapluie et toujours responsable du pôle pédagogie. Bien avant la création du Parapluie FLAM, Joëlle, qui a fondé la petite école d’Ealing, aidait déjà toutes les personnes qui souhaitaient créer une nouvelle petite école.

J’ai rendu hommage à toutes les personnes qui font vivre les multiples associations FLAM aux quatre coins du pays.

J’ai félicité Yves Letournel, attaché de Coopération pour le français à l’ambassade de France en 2013 pour avoir pris l’initiative de créer une structure fédérant les associations Flam du Royaume-Uni. Je lui ai rappelé cette conversation au retour d’une visite commune à l’école française de Bristol. Il souhaitait que les associations puissent prendre en main leur propre développement et ne soient plus dépendantes d’une structure administrative. Il est rare qu’un fonctionnaire départisse l’administration d’un pouvoir. Yves a inventé un partenariat public-associatif innovant qui a remarquablement fonctionné, car ses successeurs, Benoît le Devedec et Romain, ont magnifiquement contribué à la réussite du Parapluie FLAM.

Pour donner du retentissement à cet anniversaire, Caroline Cassin responsable culturel du Parapluie FLAM a lancé un concours de poésie intitulé mots en FLAM. 16 associations FLAM du Royaume Uni ont participé et plus de 130 poésies ont été envoyées.

16 jeunes gagnants, tous cycles confondus, accompagnés de leurs parents venus parfois de très loin ont pu partager leurs poèmes et émus l’assistance.
Certains d’entre eux n’étaient pas nés lorsque le Parapluie FLAM a été fondé.
Longue vie au Parapluie FLAM ! +d’images

Voir la VIDÉO

Université Dauphine

Invité par le professeur E.M. Mouhoud, président de l’Université Paris Dauphine, j’ai assisté le 16 juin au lancement du programme de formation des cadres en Audit Numérique, Conseil et Cybersécurité à l’Université Paris Dauphine-PSL, Campus de Londres.

Ce programme s’adresse à tout manager ou collaborateur d’une direction Audit et Conseil ou d’une direction des Systèmes d’information.

Il est conçu pour acquérir une expertise et des compétences tout en apprenant les outils et les procédures pour mener des processus d’audit numérique externe et interne, et des missions de conseil et de cybersécurité.

Ce programme donnera les outils nécessaires pour apprendre à identifier, analyser et traiter les risques numériques, évaluer les contrôles de cybersécurité et assurer l’alignement avec les objectifs organisationnels stratégiques et les exigences réglementaires. +d’images

Entretien avec Amelie Mallet

Amelie Mallet est conseillère des Français de Londres, également membre de l’Assemblée des Français de l’étranger pour l’Europe du Nord, où elle siège à la commission de l’Enseignement.

Après avoir échangé sur différentes priorités, comme les subventions aux associations, la commission des bourses, Amelie a insisté avec raison sur la nécessité d’un nouveau plan École à Londres.

Après l’évaluation négative reçue par le lycée Charles de Gaulle (EGD) en matière de sécurité, l’établissement a procédé au recrutement indispensable d’un personnel qualifié pour mettre en place un nouveau dispositif « Safeguarding ».

Pour y parvenir, la personne recherchée a été débauchée de l’autre établissement français – homologué – , le Lycée International de Londres Winston Churchill (LIL).

Eu égard aux difficultés de recrutement auxquelles sont confrontés nos établissements, il est regrettable de constater une concurrence entre eux, au bénéfice de l’EGD de l’AEFE, au lieu d’une collaboration constructive avec les établissements partenaires qui contribuent au financement du réseau.

L’HEBDO DES INDÉPENDANTS N°194 – 17 nov 2022

Lire : l’HEBDO DES INDÉPENDANTS n°194 – 17 nov 2022Logo HebdoLettre bleu - Rond75

Sommaire :

FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER & AFFAIRES ÉTRANGÈRES
. « Allez la France ! ». Conférence de presse tenue par Olivier CADIC à propos de son déplacement au Qatar à l’occasion de la coupe du monde de football
. Guide du supporter français aux Émirats arabes unis
. Interview de Catherine COLONNA au Parisien
. Iran : 7 Français incarcérés
. Qu’est-ce que la « protection consulaire » ?
. Projet de loi de finances : les amendements qui concernent les Français établis hors de France déposés au Sénat sur la partie « Recettes »

LE CLUB DES INDÉPENDANTS
Quelques commémorations du 11-Novembre à travers le monde :
. Amelie MALLET (Royaume-Uni)
. Nadine FOUQUES-WEISS (Allemagne)
. Nadia CHAAYA (Arabie saoudite)
. Radya RAHAL (Alger, Algérie)
. Nicolas ARNULF (Rabat, Maroc)
. Marie-Christine HARITÇALDE (Chili)

LE BLOG D’OLIVIER CADIC
. Coupe du monde. A Doha pour évaluer le dispositif français, suite à l’accord de France-Qatar relatif à la sécurité de l’événement
. Interview Lesfrancais.press : CSG, éducation, voyages au Qatar, sénatoriales 2023
. Enseignement français à l’étranger. Non, le gouvernement n’est pas dans l’incantation
. Cyberdéfense. Rapport pour avis sur les crédits du programme 129 « Coordination du travail gouvernemental » (cyberdéfense, stratégies d’influence)
. Audition de Laurence HAGUENAUER, directrice de la DFAE
. Israël. Alain CHOURAQUI, président de la Fondation du Camp des Milles (Aix-en-Provence) et directeur de recherche émérite au CNRS
. Oman. Dr Ghazi Al RAWAS, ambassadeur du sultanat d’Oman en France
. En circonscription au Royaume-Uni – Londres (11-14 nov. 2022). Hélène DUCHÊNE, ambassadrice de France ; Samer MELKI, consul général ; Amelie MALLET, CdFE

FRANCE
Actualités : Politique & Société

BRÈVES D’AILLEURS

CARNET & NOMINATIONS

Découvrir l’InfoLettre n°194

En circonscription au Royaume-Uni – Londres (11 au 14 nov. 2022)

L’an dernier, j’avais commémoré le 11 Novembre à Djedda aux côtés des élus locaux Nadia Chaaya, (présidente du conseil consulaire), AbdelJabar El Ameri et Élise Bouthenet (compte-rendu).

J’ai retrouvé mes habitudes à Londres, cette année, avec ses fidèles des cérémonies du souvenir au cimetière de Brookwood, et au temple de Soho, les acteurs et les parents qui animent le Parapluie FLAM et la valeureuse équipe du consulat général.

Cela m’a permis également de faire la connaissance d’Hélène Duchêne, notre nouvelle ambassadrice de France à Londres, arrivée quelques jours plus tôt.

Devoir de mémoire

Cérémonie du 11 novembre – Brookwood

Au cimetière militaire de Brookwood, aux côtés des Français du Royaume-Uni, en présence pour la première fois de notre nouvelle ambassadrice Hélène Duchêne, nous avons célébré la mémoire de tous les morts pour la France.

Nous avons écouté, tour à tour, le discours de l’ambassadrice, la lecture du message d’hommage de Sébastien Lecornu, ministre des Armées et, enfin, un poème de Charles Péguy, lu par des élèves du lycée français Charles de Gaulle de Londres.

Tout comme le député Alexandre Holroyd pour l’Assemblée nationale, j’ai déposé une gerbe pour le Sénat en compagnie de ma collègue Joëlle Garriaud-Maylam.

Heureux de retrouver nos conseillères des Français de l’étranger Amelie Ersman Mallet et Patricia Connell, les représentants d’associations et nos anciens combattants venus en nombre. Il est toujours émouvant de les écouter partager leurs expériences respectives au service de la France. +d’images

Culte du souvenir

« La vie n’est pas un terrain de jeu. La vie est un champ de bataille. », Pasteur Stéphane Desmarais, Londres, 13/11/2022

Comme chaque année lorsque je suis au Royaume-Uni pour le 11 novembre, j’ai répondu à l’invitation du Pasteur Desmarais et du Consistoire de l’Église protestante française de Londres pour assister à l’Office du souvenir, ce 13 novembre, au temple de Soho Square.

7 ans après jour pour jour, les victimes des attentats de Paris sont dans toutes les mémoires et les prières.

Le culte du souvenir permet à chacun de se recueillir en mémoire de tous ceux qui sont morts pour la France. La collecte était affectée à la Fondation des Bleuets de France.

Le temple protestant de Londres est un lieu de mémoire, qui affiche la charte signée par Edouard VI, le 24 juillet 1550, octroyant la liberté de culte aux étrangers protestants de France.

C’est de cette église des étrangers à Londres, fondée par la Charte Royale, que descend directement, cinq siècles plus tard, le temple protestant de Soho Square. Son histoire est avant tout celle de l’intégration réussie de réfugiés français, les Huguenots, fuyant les persécutions.

Le buffet qui a suivi l’office a constitué un moment de convivialité. S’y croisent des personnes issues de confession et d’origines différentes, reflet d’une communauté francophone vivante et dynamique.

Je pense que les premiers Huguenots de Londres seraient fiers de voir l’esprit qui règne dans leur église, près de cinq siècles plus tard. +d’images

Communauté française

Ambassade

À la faveur d’une réception à la résidence de France, le 11 novembre, pour une remise de décorations à l’attention de militaires britanniques ayant participé à des opérations extérieures avec les forces armées françaises, j’ai eu l’opportunité d’échanger pour la première fois avec notre nouvelle ambassadrice de France au Royaume-Uni, Hélène Duchêne.

Dès son arrivée en poste, où elle succède à Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, l’ambassadrice a salué la communauté française, dont elle compte sur le soutien pour promouvoir le dynamisme de la relation franco-britannique.

Hélène Duchêne a pris le temps d’échanger avec tous les élus et chaque représentant des associations présentes.

Je lui ai présenté mes vœux les plus sincères dans la réussite de sa mission.

Consulat

Durant plus de deux ans, la pandémie a bouleversé nos vies. Il m’est souvent arrivé de recevoir des messages de compatriotes en détresse au Royaume-Uni.

Chaque fois que j’ai transmis leurs appels au précédent consul général, Guillaume Bazard, l’équipe du consulat a trouvé des solutions. Maintenant que cette période est derrière nous, j’ai voulu témoigner ma gratitude à leur action au nom de toutes les personnes qu’ils ont servi en des temps très difficiles, dans des conditions de service très dégradées.

Samer Melki, consul général à Londres depuis la rentrée, fait preuve de la même bienveillance que son prédécesseur.

Nous avons pu échanger avec l’équipe des chefs de service du consulat, en compagnie d’Amelie Mallet, conseillère des Français de l’étranger.

J’ai tenu à leur offrir une coupe de champagne de la part de toutes les personnes qu’ils ont aidé durant cette période, et qui m’ont témoigné leur reconnaissance pour le service rendu.

Le consulat général de France à Londres a traité 43 000 demandes de passeports et carte nationale d’identité en 2022, ce qui dépasse son record de 2019 (40 600).

Londres est en 1ère position pour les passeports et en numéro 2 pour les CNI derrière Bruxelles. Grâce aux renforts fournis par Paris, le stock de demandes a pu être résorbé.

Le service des visas a déjà encaissé 5,9 millions de livres sterling (environ 6,6 millions d’euros), soit 70% des revenus du consulat. Il traite 800 visas par jour.

Aux affaires sociales, le nombre de boursiers baisse mais le montant versé reste identique à 1,9 millions d’euros.

La vie retrouve son cours d’avant covid. Preuve en est, ce matin, 4 personnes se sont présentées au consulat, car leur passeport a été volé durant le week-end.
Soyez prudents ! +d’images

Enseignement

Journée Parapluie Flam

Sophie Gavrois-Karnavos succède à Joëlle Simpson à la présidence du Parapluie FLAM

18e Journée Pédagogique du Parapluie FLAM, ce 13 novembre 2022, où se sont retrouvés les comités et équipes enseignantes de ces “petites écoles du samedi” pour un moment d’échanges et de partage.

J’ai assisté avec beaucoup d’intérêt à la conférence consacrée à la créativité dans les maternelles par Nathalie Jenkins, venue de Genève (Talou veut voir le monde !). Une réflexion très intéressante qui renvoie chacun à son propre vécu d’enfant, et qui cherche à exacerber la part de créativité de chaque enfant.

Lors de mon intervention, j’ai rappelé que la mise en réseau des écoles FLAM du Royaume-Uni a été initiée dans le cadre de l’objectif n°3 du plan École, lancé en juin 2008. Il avait permis une explosion du nombre d’écoles FLAM, de 10 à 46 en 3 ans, grâce à l’action de Vincent Gleizes, attaché de coopération éducative (compte-rendu).

Son successeur, Yves Letournel, a eu l’idée géniale de créer le Parapluie Flam pour que les associations soient autonomes et indépendantes de l’administration, limitée à la fonction de ressource bienveillante, pour accompagner leur développement (compte-rendu). Et ça marche !

Parapluie Flam fédère aujourd’hui 62 « Petites écoles du samedi » au Royaume-Uni qui accueillent, chaque semaine, 5500 enfants pour leur offrir un soutien linguistique et culturel adapté à leurs niveaux d’enfants bilingues.

Cette organisation caritative constituée d’un comité de dix personnes, toutes bénévoles, permet le fonctionnement de la structure et l’apport de services aux associations FLAM adhérentes.

Sophie Gavrois-Karnavos (École Farandole, Birmingham) devient aujourd’hui la troisième présidente du Parapluie Flam. Elle succède à la FLAMboyante Joëlle Simpson qui l’a présidé pendant 6 ans, après Christian Ravel , le président fondateur.

Je félicite Sophie pour son élection et salue l’engagement de chaque membre du comité et toutes les personnes qui animent chaque association FLAM. +d’images