Venezuela : Alliance Française de Macaray (31 janv.)

J’ai reçu Aimel Brideche au Sénat qui, depuis 2003, organise de nombreuses activités culturelles et scientifiques entre la France et le Venezuela

Avec Maud Bigini et Franklin Arellano, Aimel a été à l’origine de la création de l’Alliance Française de Maracay, une ville située à une centaine de kilomètres de la capitale. L’AF de Maracay a maintenant quatre ans et reçoit environ 200 étudiants. Elle conçoit également de nombreux événements culturels.

Ile Maurice : Expat.com, start-up française (31 janv.)

Séverin Guiton est venu me présenter Expat.com, un site qui a pour objectif d’aider ses membres à réussir leur projet de vie à l’étranger. Le service est gratuit, financé par la publicité en ligne.

Expatrié lui-même, Séverin Guiton s’est installé à l’île Maurice pour rejoindre l’équipe de Expat.com en qualité de responsable marketing. Il s’adresse à communauté de 1,7 millions de membres (dont environ 300.000 Français) expatriés ou intéressés par une mobilité à l’international.

Royaume-Uni : Patricia Connell (1er fév.)

Venue à Paris pour débattre des enjeux du développement durable, Patricia Connell, élue consulaire UDI Londres, m’a rendue une visite au Sénat.

Candidate UDI pour Législatives dans la 3ème circo (Europe du Nord), Patricia contribue à la mobilisation des Européens résidant au Royaume-Uni, dont le plus brillant effet est le mouvement The 3 Million, lancée par notre ami et délégué consulaire, Nicolas Hatton. Pour notre part, avec Patricia, nous avons organisé deux « Brexit Tour » qui ont attiré plus de 2500 personnes.

Jean-Christophe Lagarde au Sénat (1er fév.)

Frédéric Latour, président du Club Vaugirard, a organisé la venue, très appréciée, au Sénat du président de l’UDI pour dialoguer avec les collaborateurs parlementaires.

Ne pouvant révéler aucun détail sur les négociations en cours avec le parti LR, Jean-Christophe Lagarde nous a fait part de sa vision de la politique. Nous avons les solutions plaide-t-il, mais « nos élites ont trop peur du peuple pour conduire le peuple ». Et il regrette présentement que les électeurs recherchent « celui ou celle qui raconte la plus belle histoire de Noël ».

Décoration pour Albert Kalaydjian (1er fév.)

Albert Kalaydjian, collaborateur au groupe UDI-UC au Sénat, a reçu les insignes de chevalier dans l’Ordre national du Mérite des mains du bâtonnier Gilles-Jean Portejoie. Un événement qui a réuni les sénateurs du groupe UDI-UC, dont son président François Zocchetto, à la questure de l’AN, en présence du président Claude Bartolone.

Me Portejoie a fait un récit remarquable de la vie d’Albert toute animée d’une passion souveraine : la France. Albert a dédié sa décoration à son père, parti d’Arménie en 1927, l’homme qui lui a inculqué pour toujours l’amour de la France.

Soudan : ambassadeur de France (2 fev.)

Louis Duvernois, président du groupe d’amitié France-Pays de la Corne de l’Afrique, a organisé une réunion à l’occasion de la visite d’une délégation soudanaise à Paris.

Ce fut l’occasion d’échanger avec Bruno Aubert, ambassadeur de France au Soudan (à l’image), pays où je projette de me rendre prochainement, afin de préparer la prochaine conférence sur l’hydro-diplomatie consacrée au Nil.

 

International : visite du centre de crise et de soutien (2 fév.)

Rencontre passionnante avec Patrice Paoli directeur du Centre de crise et de soutien, au Quai d’Orsay. Ce centre est la seule administration certifiée Iso9001 du MAEDI !

Avec un budget étroit (20M€), les urgentistes des Affaires étrangères ont les missions les plus difficiles qui soient. Ils doivent agir en extrême urgence et leur mission s’achève lorsque les populations « peuvent rentrer », notamment après le rétablissement des services publics.

Royaume-Uni : consul honoraire de Plymouth (2 fev.)

Ce fut un plaisir de faire découvrir le Sénat à Alain Sibiril et son épouse Monique.

Alain Sibiril est l’un des 21 consuls honoraires du Royaume-Uni. A Plymouth, Il est le relais de l’administration auprès de 2000 Français installés localement. ll est ainsi autorisé à délivrer des documents administratifs. Il a aussi pour mission d’assister les Français en difficulté ou de concourir à notre rayonnement culturel. Saluons le temps et les efforts qu’Alain dispense si généreusement et à titre bénévole.

Maroc : colloque de promotion économique au Sénat (3 fev.)

Heureux d’avoir travaillé avec l’équipe de la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM) pour faciliter la tenue d’un colloque au Sénat, intitulé « Le Maroc, marché porteur et hub eurafricain ».

(A l’image) Nous avons été honorés de la présence de Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France. Toutes mes félicitations à Philippe-Edern Klein, nouveau président de la CFCIM, organisateur de l’événement avec Business France.

En circo au Royaume-Uni : la Petite école kentoise (4 fev.)

Basée à Lenham depuis huit ans, où j’avais fait plusieurs visites, la Petite école kentoise a déménagé à Maidstone dans la capitale du Kent en septembre dernier afin de se développer.

Ce fut un plaisir de répondre à l’invitation de François Reynier et de Katia Bresso, sa fondatrice, et de toute l’équipe de direction pour participer à la fête annuelle de l’école. Cette petite école FLAM du Royaume-Uni accueille une quarantaine d’enfants chaque semaine pour leur permettre de maitriser notre langue.