Burkina Faso : accueil du Premier ministre au Sénat (5 déc.)

(g à d) Paul Kaba Thieba, Premier ministre du Burkina Faso ; Olivier Cadic ; Xavier Lapeyre de Cabanes, ambassadeur de France au Burkina ; Jean-Marie Grosbois, président de la Chambre de commerce franco-marocaine (CCFM).

Comme je l’avais projeté lors de mon déplacement au Burkina Faso, début novembre (rapport), j’ai facilité la rencontre au Sénat d’entreprises françaises de tous secteurs avec le gouvernement burkinabé pour initier des partenariats.

L’équipe du Premier ministre, Paul Kaba Thieba, était à Paris pour rencontrer des bailleurs de fonds internationaux afin de soutenir son plan de développement.

DSAE – Auditions simplification des normes pour les entreprises (6 déc.)

Ce fut un plaisir de revoir Agnès Verdier-Molinié, directeur de l’iFrap, un think tank dédié à l’analyse des politiques publiques (Lire : notre rencontre du 18.01.2015). Accompagnée de l’expert Samuel Servière, elle a proposé des idées pour juguler notre inflation législative et la création d’une autorité indépendante chargée d’évaluer la qualité des études d’impact des textes législatifs, comme c’est le cas chez nos voisins européens.

Nous avons également entendu au nom du Medef : Jean-François Cledel, Dorothée Pineau, Joëlle Simon et Jules Guillaud. Puis, Lydie Evrard, déléguée interministérielle aux normes au ministère de l’Economie ; Laure de la Raudière, députée et pdte de la mission d’information sur la simplification législative ; Arnaud Debray, vice-pdt du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables.

La CAS plébiscite JF Delfraissy (7 déc.)

La commission des Affaires sociales (CAS) a voté à l’unanimité, ce qui n’est pas fréquent, en faveur de la nomination de Jean-François Delfraissy à la tête du Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE).

Pionnier de la lutte contre le sida, M. Delfraissy ne veut pas seulement travailler avec un cortège d’experts, mais il prône une large participation citoyenne sur des sujets hautement sensibles. Le fait que le Comité n’émette que des avis consultatifs ne doit l’empêcher de s’impliquer, a-t-il promis.

Suppression des certificats de vie : bilan d’étape au Sénat (7 déc.)

La question des certificats de vie est un véritable serpent de mer. J’ai organisé au Sénat une rencontre entre les parlementaires des Français de l’étranger et divers responsables d’organismes de retraites (régime général et complémentaire).

Nous avons fait le point sur les avancées en termes de suppression, mutualisation et simplification dans l’attente de la dématérialisation prévue par la loi au 1er janvier 2018. Lire la news : « Certificat de vie : bientôt le bout du tunnel »

DSAE – Auditions simplification des normes pour les entreprises (7 déc.)

Audition des responsables de la CGPME : Bénédicte Caron (vice-pte) ; Lionel Vignaud (juriste) et Sabrina Benmouhoub (organisation et dev.)

Une association pour les anciens des lycées français (7 déc.)

René Randrianja, président l’association des anciens des lycées français du monde (ALFM) et son conseiller Victor Giron Meza sont venus au Sénat pour m’exposer leurs projets.

ALFM est née officiellement le 10 avril 2010 pour créer des relations amicales et des liens de solidarité entre les anciens élèves du réseau AEFE qui sont des centaines de milliers, de toutes origines et toutes générations. Superbe idée.

En circonscription en Hongrie – Budapest (8 au 10 déc. 2016)

A l’image, Eric Fournier, ambassadeur de France en Hongrie, avait organisé un diner à la Résidence réunissant dix entrepreneurs français, en présence de Marie Vandevalle, consule.

Les élus consulaires, Jeanne Dubard et Benjamin Mege, ont facilité mes diverses rencontres  : parlement hongrois, chambre de commerce France-Hongrie, lycée français et Institut français de Budapest. Lire le rapport