Accueil      En circonscription      Sénat      Revue de Presse          Parcours      Me Contacter      Mes 31 défis
    

En circonscription en Belgique – Bruxelles (08 juillet 2019)

(g. à d.) Jonathan Derai, directeur général du réseau scolaire Odyssey ; Olivier Cadic ; Raphaël Trannoy, consul général de France à Bruxelles.

Mon 10ème déplacement en Belgique a vu l’aboutissement de mon objectif prioritaire pour ce pays : le soutien à la création d’une nouvelle école française à Bruxelles, en l’occurrence l’Ecole Française Internationale de Bruxelles.

Cette démarche a été initiée par le groupe Odyssey qui va apporter, dès la rentrée prochaine, une réponse aux besoins des familles en s’inscrivant pleinement dans la volonté du gouvernement de développer l’enseignement français à l’étranger.

Enseignement français

EFI

L’École internationale française (EFI) va ouvrir dans les murs du château de Latour de Freins, à Uccle en septembre prochain. Jonathan Derai, directeur général du groupe Odyssey, m’a fait visiter les locaux en compagnie de Raphaël Trannoy, consul général.

Situés sur un parc de 9 hectares, les bâtiments de 6500 mètres carrés ont été pensés pour assurer le maximum de confort, d’accessibilité et de sécurité.

Pour sa première année d’existence, l’EFI Bruxelles accueillera 50 élèves de la maternelle au CM1. Elle vise une capacité de 200 élèves à terme sur ce site.

Je suis heureux de cette perspective qui répond à l’ambition annoncée par le président de la République : doubler le nombre d’élèves dans l’enseignement français à l’étranger à horizon de 2030. + d’images

Communauté française

Réunion consulaire

J’ai eu le plaisir de retrouver Caroline Laporte et Jérémy Michel, conseillers consulaires, en compagnie de Raphaël Trannoy, consul général et de Marc Egret, consul général adjoint.

La communauté française compte 123.000 inscrits au registre. Pourtant, les communes belges recensent 170.000 résidents français (sans compter les binationaux), auxquels s’ajoutent environ 20.000 compatriotes étudiants.

Nos élus m’ont sensibilisé au fait que notre administration fiscale continue à prélever indûment la CSG-CRDS sur les revenus de biens immobiliers situés en France, ce qui entretient une grande confusion chez les Français de Belgique.

Nous avons également évoqué les projets STAFE destinés à venir en soutien aux associations locales. Déjà, 8 associations ont déposé 9 dossiers d’aide qui seront soumis au conseil consulaire. + d’images

Consulat

Visite du consulat organisée par Raphaël Trannoy, consul général, et rencontre avec l’équipe qui œuvre au quotidien au sein de notre administration locale.

Comme au consulat de Luxembourg ou de Genève, visités quelques jours auparavant, les agents sont préoccupés par la réforme de l’état civil qui attribue à Nantes la transcription d’actes.

En effet, il est à prévoir un ralentissement du temps de transcription des actes et il est difficile d’évaluer si tous les cas de figure ont bien été pris en compte. Par ailleurs, l’envoi imposé de documents originaux par voie postale constitue un gros point d’interrogation sur la pertinence d’une telle procédure à l’international.

Au consulat, les effets du voisinage entre la France et la Belgique prennent un tour concret lorsque les autorités belges rapportent ce que les Français ont égaré : pas moins de 1500 CNI et passeports ont été déposés en 2018 !

La Belgique est le poste diplomatique où l’activité mémorielle est la plus importante : ce ne sont pas moins de 100 célébrations auxquelles les autorités françaises sont conviées chaque année !

J’ai achevé ma visite par un entretien à l’ambassade de France avec Sybille Mert, Première conseillère. Il m’a fallu simplement traverser le jardin mémoriel, financé par les dons des entreprises et particuliers à hauteur de 600.000€.

Cette rencontre fut l’occasion de témoigner ma reconnaissance à Claude-France Arnould, ambassadeur de France en Belgique, pour avoir exaucé ma demande d’intervention lors de mon passage à Bruxelles l’an dernier. Son soutien à la création de l’EFI de Bruxelles, par le biais d’une démarche participative de type plan École, aura contribué au développement harmonieux de l’offre scolaire en Belgique. + d’images

Entrepreneuriat

CCIFB

Retour à la CCI France-Belgique qui m’a permis de rencontrer son nouveau président François Pernot, à l’occasion d’une réunion organisée par Anne-Christine Genouville, en présence de plusieurs membres de la Chambre.

François Pernot succède ainsi à Renaud Bentegeat, élu fin juin à la présidence du réseau CCI France International.

La communauté d’affaires franco-belge est assez vibrionnante, en témoigne la diversité des activités des participants à notre réunion : finance, recherche, loisirs, hôtellerie, communication, co-working…

Si la Chambre est dans son rôle en permettant aux entreprises françaises de tirer parti des opportunités offertes par marché belge, nous avons imaginé qu’elle pourrait aider nos entreprises à se projeter à l’international depuis la Belgique.

En effet, les participants m’ont détaillé les spécificités linguistiques et culturelles du marché belge qui donnent la possibilité à un entrepreneur français de se tester véritablement à l’export, tout comme de trouver des partenaires locaux qui ont construit leur ADN sur leur volonté d’internationalisation.

Heureux d’avoir retrouvé Jean-Louis Dubrule, qui dirige une société de communication. a présenté un nouveau concept d’hôtel plutôt enthousiasmant dans lequel il a investi : des chambres à 8 lits, où les occupants s’en sortent pour 28€ la nuit. Comme quoi, même des business model éprouvés peuvent être réinventées.

Ce sont les compétences et les expériences à l’international des membres des CCI que je souhaiterais partager avec le plus grand nombre d’entrepreneurs français pour maximiser leurs chances de réussir hors frontière.

En circonscription en Belgique – Bruxelles / 18-20 mai 2016

UDIBel2Sur les toits de Bruxelles, entouré de l’équipe UDI-Belgique (g. à d.) Olivier Benhamou ; Gauthier Bas ; Louise Decourcelle ; Anas Abdoun ; Caroline Laporte ; Olivier Cadic et Geoffrey Rolland.

C’est toujours un grand plaisir de retrouver l’équipe UDI-Belgique et Caroline Laporte, conseillère consulaire et coordinatrice UDI pour le Benelux. Ils m’ont une nouvelle fois préparé un programme exceptionnel.

Je veux les féliciter pour les efforts constants qu’ils déploient en faveur de notre communauté, malgré les obstacles de tous ordres et l’adversité politique constamment attisée. A l’image de Caroline, l’intégrité, le dévouement et la compétence sont les seules couleurs qui figurent sur leur blason.

Politique

Reynders1Audience avec le vice Premier ministre belge

Au palais d’Egmont, rencontre avec Didier Reynders, vice Premier ministre belge des Affaires étrangères et des Affaires européennes dans l’actuel gouvernement Michel.

Son expérience politique est conséquente, puisqu’il était précédemment ministre fédéral sans discontinuer de 1999 à 2011 dans six gouvernements d’affilé.

Nous partageons une même sensibilité de centre droit, puisque le Mouvement Réformateur libéral siège avec l’UDI au sein du même groupe européen, l’ALDE. Notre discussion sur des sujets de politique européenne fut très enrichissante.

DejPetit-déjeuner UDI-Eurocitoyen

Peut-on encore entreprendre en Europe ? Les jeunes doivent-ils quitter la France pour réussir ?

Intéressante problématique soulevée lors du « petit-déjeuner UDI-Eurocitoyen », un rendez-vous européen régulièrement organisé par la délégation UDI Belgique et le parti ALDE.

J’étais aux côtés d’Igor Caldeira, secrétaire général du Lymec, pour cerner le thème de l’expatriation des jeunes entrepreneurs qui vivent dans un monde d’opportunités tous azimuts.

Félicitations à Caroline Laporte et aux membres de l’UDI-Belgique impliqués dans la réussite de cet événement : Louise Decourcelle, Gauthier Bas, Anas Abdoun, Geoffrey Rolland et Jean-Paul Judson.

Solidarité

Malbeek1Hommage aux victimes des attentats de Bruxelles

A la station de métro Maelbeek, j’ai rendu hommage aux victimes des attentats de Bruxelles, en coopération avec les autorités communales belges à l’initiative de Caroline Laporte en sa qualité de conseillère de Police de la zone Bruxelles/Ixelles.

(g. à d.) Caroline Laporte ; Geoffroy Coomans de Brachène, Échevin de l’Urbanisme et du Patrimoine de la ville de Bruxelles ; Olivier Cadic ; James Chéron, conseiller régional Île de France.

MurL’attentat terroriste perpétré dans une rame de métro, le 22 mars dernier, a provoqué 30 morts et plus de 300 blessés.

Cet événement s’est déroulé une heure après les deux explosions sur le site de l’aéroport de Bruxelles-Zaventem.

(à l’image) J’ai laissé un message d’espérance et de solidarité sur le mur du souvenir.

Social / Santé

Potager2Inauguration d’un potager thérapeutique

Le 19 mai, j’ai eu le plaisir d’inaugurer un potager thérapeutique pour les personnes atteintes d’Alzheimer résidant à la Maison Saint-Joseph de Mouscron, où je m’étais rendu il y a six mois (« Déplacement en Belgique – Mouscron & Bruxelles (12 au 13 oct. 2015) »).

Sous un beau soleil, la plantation d’un « premier Cerisier St Joseph » symbolisait l’aboutissement d’un projet formidable porté par le directeur de la Maison, Wim Vellemans, et toute son équipe médicale, soignants et bénévoles qui travaillent à Herseaux. Je les en félicite vivement.

Potager1L’institution abrite 275 personnes âgées, admises quel que soit leur degré d’autonomie. Parmi ces résidents, 180 sont atteints de la maladie d’Alzheimer, dont 40% de Français.

Ce potager thérapeutique va les aider à maintenir une activité, à travailler leur réminiscence par l’évocation des potagers d’antan et encourager l’interactivité entre les participants.

Cette idée de potager, parrainée par la conseillère consulaire Caroline Laporte, a décroché une aide financière de la part d’un jury d’élus consulaires de l’UDI Monde, en charge d’affecter ma réserve parlementaire.

Potager6(à l’image) En présence de Caroline Laporte, j’ai remis à Wim Vellemans un Certificat attestant du soutien du peuple français grâce à une dotation d’actions parlementaires du Sénat (la « Réserve »).

J’adresse mon meilleur souvenir à Roland Liénard-Weydts, Christian Horrie, Olivier Benhamou, Jean Luc Debaisieux, Jean Rene Bruneel et Bernard Barroo.

.

SanteMaisons médicalisées / CHM

Déjeuner aussi convivial que constructif réunissant plusieurs directeurs de maisons médicalisées de la région mouscronnoise (Institut Montfort, St Joseph, CHM…) et de l’équipe des jardiniers en charge du potager thérapeutique pour les résidents de la Maison St Joseph.

Ils réalisent tous un travail exceptionnel au service d’autrui, non sans ingéniosité pour pallier des moyens contraints et la variété des problématiques : handicap léger, handicap lourd, prise en charge des polyhandicapés qu’ils soient enfants ou adultes, traitement de l’Alzheimer…

Communauté française

AmbassadriceAudience auprès de son Excellence

J’ai fait la connaissance de Mme Claude-France Arnould, ambassadeur de France auprès du Royaume de Belgique.

Sécurité, ‪économie, ‪francophonie et ‪‎Europe sont ses priorités pour servir la France dans le Royaume de Belgique.

.

 

CertifL’Accueil des Françaises de Bruxelles

L’association réunissant les Françaises de Bruxelles avait organisé un délicieux déjeuner bruxellois, préparé par ses membres !

Elles m’ont présenté leur nouveau site internet, élégant et interactif, qui rappelle que leur association rayonne à travers de nombreux projets et événements depuis 60 ans ! http://www.accueil-bruxelles.be

A cette occasion, en présence de Mme le consul général de France, Marie Christine Butel, j’ai remis à Isabelle Lefébure, présidente et Catherine Coste, secrétaire générale, un Certificat attestant du soutien du peuple français à l’action de l’Accueil des Françaises de Bruxelles (ASBL), puisque l’association a bénéficié d’une dotation parlementaire du Sénat.

Entrepreneuriat

CCI2Conférence sur la contrefaçon

J’ai été invité par Frédérique Lefevre, DG de Business France Benelux, à une conférence sur le thème de la contrefaçon industrielle organisée à l’attention de la communauté des Volontaires Internationaux en Entreprise (VIE) de Belgique, dans les locaux de la CCI France-Belgique.

Le bureau bruxellois de Business France et la section belge des conseillers du Commerce extérieur de la France (CCEF) sont à l’initiative de cet événement, auquel participaient Corinne Berrios, DG de Chanel Benelux et Etienne Rousseau, general manager d’Assystem Belgium et président de la section belge des CCEF.

Invité à conclure la rencontre, je me suis adressé aux VIE avec ma vision d’entrepreneur, insistant sur l’importance des processus internes dans les organisations. Les « fuites » menacent les entreprises de voir leurs produits contrefaits par des « vrais » produits. A cet égard, l’impression 3D va constituer un nouveau défi à relever.

Par ailleurs, les consommateurs ont leur rôle à jouer dans la lutte contre la contrefaçon qui, au-delà de mettre en péril nos industries, contribue à financer le crime organisé.