Accueil      En circonscription      Sénat      Revue de Presse          Parcours      Me Contacter      Mes 31 défis
    

HEBDOLETTRE n°99 – La victoire de la démocratie sur la technocratie (édito) – Conférence UDI-FDP-ALDE : allumage du moteur parlementaire franco-allemand ! (Vidéo) – Conférence des territoires de l’UDI avec Jean-Louis Borloo – Sénat : débat sur la réforme de la CFE, Caisse des Français de l’étranger (Vidéo) – Commission Défense : journée immersion à la Légion au camp de Carpiagne – Colloque hydro-diplomatie au Sénat : le bassin du Nil (compte-rendu) – En circonscription CAMBODGE – Phnom Penh & Siem Reap / 4 – 8 janv. 2018 – En circonscription THAÏLANDE – Bangkok, Pattaya, Leam Chabang, Phuket / 8 – 13 janv. 2018 – L’écho des circos décembre 2017 : Vietnam, Égypte, Irak, Liban, Soudan, Corée du Nord – République Serbe – L’écho des circos janvier 2018 : Arménie, Canada, Liban, Afrique du Sud – Djibouti, Vietnam, Australie, Corée du Nord.

Lire : l’HEBDOLETTRE n°99 – 27 février 2018Logo HebdoLettre bleu - Rond75

Edito de l’HebdoLettre n°99

La victoire de la démocratie sur la technocratie

Une semaine ! C’est ce qu’il aura fallu aux députés LREM et Modem des Français de l’étranger, Roland Lescure en tête, pour que le gouvernement renonce à augmenter de 1,7% les prélèvements sur le montant brut de la retraite des pensionnés résidant à l’étranger, hausse que je dénonçais dans mon édito précédent (lire HL98 du 6 fev. 2018).

Exit donc l’application du décret n°2017-1895 du 30 décembre 2017 prévoyant une hausse du taux de cotisation à l’assurance maladie de 4,2% à 5,9%. Au total, 1,7 point supplémentaire qui correspondait à la hausse de CSG à laquelle ces contribuables « échappaient », car n’étant pas soumis aux contributions sociales CSG et CRDS (Lire le communiqué du ministre Gérald Darmanin).

Ainsi, ce qu’un décret institue un mois, un autre peut l’annuler le mois suivant …d’un claquement de doigts ! En faisant subir une cuisante défaite à l’administration de Bercy, les députés LREM ont réhabilité l’action politique. Cette efficacité mérite d’être soulignée, car c’est la victoire de la démocratie sur la technocratie.

Le reproche majeur des députés au ministre Darmanin sur l’affaire des cotisations maladie est que son initiative n’a fait l’objet d’aucune consultation préalable, ni même de discussion dans le cadre de la loi de finances votée au parlement (PLFSS 2018) !

Visuel HL97 J’approuve leur démarche. Seul le législateur, représentant le peuple souverain, peut créer une imposition. La dénomination d’impôt désignant tout prélèvement fiscal (taxe, contribution ou redevance), il incombe au législateur de voter « l’assiette, le taux et les modalités de recouvrement des impositions de toutes natures » (art. 34 de la Constitution).

Il faudrait également s’interroger sur une autre dérive : le relèvement de 6 à 9% de la participation financière des établissements conventionnés au profit de l’AEFE (assise sur les frais de scolarité) à partir de janvier 2018. Un établissement public national à caractère administratif peut donc désormais prélever directement de quoi boucler son budget auprès de structures privées, sans passer par le législateur.

Il est heureux qu’Emmanuel Macron ait annoncé à Tunis en début de mois qu’il attend du gouvernement, pour l’été, un projet de réforme en profondeur de l’AEFE Découvrir l’HebdoLettre n°99

En circonscription en Thaïlande (1) – Bangkok (8 au 9 janv. 2018)

Mes remerciements à Gilles Garachon, ambassadeur de France, qui m’a reçu à deux reprises à la Résidence à la faveur de ma venue en Thaïlande, troisième pays visité en début d’année après le Vietnam et le Cambodge, où je me suis rendu successivement à Bangkok, Leam Chabang, Pattaya et Phuket.

On associe spontanément la Thaïlande au tourisme de masse et c’est incontestable lorsqu’on sait que 800.000 touristes français s’y rendent chaque année en villégiature

J’ai observé que c’était aussi une terre d’opportunités pour les industriels. L’attractivité est entretenue par les autorités : un grand plan d’infrastructures et de transports de plus de 60 milliards de dollars est programmé pour la période 2015-2023.

Politique

Sénat

Rencontre avec le Dr Thamrong Dasananjali, secrétaire du groupe d’amitié Thaïlande-France, en présence de Patrick Mansier, conseiller politique et de presse de l’ambassade de France en Thaïlande.

Je lui’ai remis une invitation officielle à se rendre en France signée par ma collègue Jacky Deromedi, présidente du groupe interparlementaire d’amitié Asie du Sud-Est.

Entrepreneuriat

Chambre de commerce Franco-Thaï

Visite des locaux de la chambre de commerce franco-thaïlandaise avec Marc Thuillier, adjoint au conseiller économique et commercial de l’ambassade.

Échanges fructueux avec Alexandre Dupont, président de la Chambre et Sukanya Uerchuchai, directrice. Le 1er partenaire de la Thaïlande est l’Asean, zone de libre échange qui, d’ici 10 à 15 ans, va gagner 150 millions d’habitants. Les dirigeants de la Chambre sont convaincus que la Thaïlande va devenir le hub de l’Asie du Sud-Est.

La CCI a fêté l’an dernier ses 50 ans et compte 336 membres. Elle dispose aussi d’un service Emploi qui place des postulants par dizaines. En effet, avec un taux de chômage de 1%, ce pays attire nombre les jeunes Français en quête d’expérience professionnelle internationale.

Communauté française

Réception

Notre ambassadeur, Gilles Garachon, a réuni une cinquantaine de représentants de de la communauté française, manifestement dynamique et entreprenante.

Cela m’a permis d’échanger à la fois avec des personnalités installées dans le pays de longue date, mais également avec de jeunes entrepreneurs venus installer leurs start-ups.

Lors du diner d’accueil en présence des chefs de service du poste diplomatique, j’ai pris la mesure de l’attractivité du pays qui reçoit 35 millions de touristes chaque année !  + d’images

Consulat

Visite de la section consulaire sous la conduite de Samira Abdelli, consule.

La moitié de nos 13.000 compatriotes enregistrés au consulat est domiciliée dans la capitale. Un tiers d’entre eux a plus de 60 ans et les mariages entre retraités français et jeunes femmes thaïs ne sont pas rares. Le consulat a enregistré 475 naissances en 2017.

Notons que les touristes français n’ont pas tous un comportement exemplaire… On dénombre une à deux arrestations par semaine de nos compatriotes (80 en 2017, contre 99 l’année précédente)!

Service des Visas

Dirigé par Laurent Cuenoud, le service des visas du consulat en Thaïlande, fonctionne grâce à une équipe de 10 personnes. Leur rythme de travail est soutenu et en accélération : 46.000 visas accordés en 2017, contre de 44.000 en 2016

La mise en place de « France-Visas » est annoncée pour le 30 janvier 2018 en Thaïlande, un système équivalent à celui proposé par TLS, société auprès de laquelle nos autorités externalisent leurs demandes de visa.

Mais tant que les documents annexes ne seront pas téléchargeables, les agents devront continuer à manipuler des dossiers papiers. C’est prévu, dit-on, dans une version future… Le problème est toujours de savoir quand. Les parlementaires représentant les Français de l’étranger réclament cette fonctionnalité depuis près de 10 ans….

Enseignement

Lycée français International

Visite du lycée français International de Bangkok (LFIB) avec Joël Planté, proviseur de la section française et Fabian Forni, conseiller culturel. J’ai aussi eu l’opportunité d’échanger avec les représentants élus des élèves.

Cet établissement homologué, doté d’une convention avec l’AEFE, est le 3ème établissement scolaire français de la zone par sa taille. Il scolarise 1060 élèves qui sont français pour 83% d’entre-eux.

Doté d’infrastructures sportives de qualité, le lycée affiche 100% de réussite au bac. 70% des élèves font le choix d’études supérieures en France.   + d’images

Culture

Alliance française

Visite de l’Alliance française de Bangkok en compagnie de Vanessa Silvy, attachée culturelle et Laurent Cuenoud, consul adjoint.

Située au sein d’un futur complexe immobilier, l’Alliance déménagera en septembre, avant le début de sa construction. Ce sera mieux… et pourtant, Bangkok dispose déjà de l’une des plus belles Alliances du réseau avec des salles de cours nombreuses et remarquablement équipées.

Accueillis dès l’âge de 3 ans, les enfants bénéficient d’espaces adaptés, d’activités variées et originales… comme le choco-philo mensuel, une introduction à la philosophie pour les 7-12 ans, en français et autour d’un chocolat chaud ! + d’images