Accueil      En circonscription      Sénat      Bilan de mandat      Revue de Presse          Parcours      Contact     
    

INFOLETTRE n°139 – Édito : « Progrès ! » (Certificats de vie) / Gérard Larcher réélu président du Sénat / Université d’été de l’UDI / Photonis : retrait de Teledyne, une opportunité historique de constituer un fonds de soutien à notre BITD / Venezuela : l’ONU accuse le gouvernement Maduro de crimes contre l’humanité / Réception de l’ambassadeur du Liban / Koweït : hommage au Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Sabah / Garantie de l’État : Bercy écarte l’ANEFE / Covid : l’aide sociale d’urgence améliorée / Pérou : webinaire avec les consuls honoraires d’Arequipa, Cusco & Piura / Webinaire avec nos entrepreneurs : Mexique, Chili, Pérou / Webinaire avec les Français de Washington / En circonscription en BELGIQUE : Bruxelles & Anvers (21-22 sept. 2020).

Lire : l’INFOLETTRE n°139 – 07 octobre 2020Logo HebdoLettre bleu - Rond75

Edito de l’InfoLettre n°139

Progrès !

On en rêvait depuis longtemps : le site Info Retraite a lancé en novembre 2019 la mutualisation et la dématérialisation du certificat d’existence.

Concrètement, l’assuré se connecte à son espace personnel une fois par an (www.info-retraite.fr) pour télécharger son certificat d’existence. Il peut ensuite le redéposer dans son espace, une fois signé et numérisé ou le transmettre par courrier. Ce certificat est alors valable pour l’ensemble des caisses de retraites.

Sont concernés 1,5 millions de retraités résidant à l’étranger. Combien sont-ils à être français ? Nous l’ignorons, mais nous savons que seulement 10% d’entre-eux sont nés en France.

Le groupement d’intérêt public Union Retraite, regroupant 35 caisses, a réuni les parlementaires des Français de l’étranger, le 9 septembre, pour dresser un premier bilan de leur service dématérialisé, déjà utilisé par 12% des bénéficiaires des régimes français.

Je salue ce résultat très significatif, car seuls 15 à 20 % des pensionnés en question possèdent une adresse email…. Mais qui dit nouvelle application, dit inévitablement dysfonctionnements techniques.

Listés en toute transparence par le groupement, nul doute qu’ils trouveront leurs correctifs ou que des solutions alternatives seront proposées, telle une application téléphone pour numériser les documents.

Traduit uniquement en quatre langues*, correspondant aux pays réunissant 80% des retraités, le formulaire va être traduit dans cinq langues** supplémentaires pour satisfaire les autorités locales.

Disposer d’une base de données unique des pensionnés à l’étranger permet de mieux les accompagner et également de faciliter la protection des caisses contre la fraude.
Visuel HL125

Ainsi, il a fallu attendre l’an dernier pour qu’une personne déclarée née en 1898 soit contrainte par les services de retraite de se présenter au consulat d’Agadir pour obtenir son certificat d’existence. Incapable d’évaluer s’il était réellement en face de « LA » doyenne de l’humanité, âgée de 120 ans, notre consul général a refusé de signer le sésame. Un système unifié permettra de détecter plus vite les invraisemblances.

Même informatisé, le système du certificat d’existence demeure imparfait : il nécessite toujours un déplacement des pensionnés, et des traitements administratifs. C’est pourquoi l’expérimentation d’une solution biométrique envisagée par le groupe Info Retraite me ravit. Je plaide de longue date pour la mise en place d’un dispositif de reconnaissance biométrique, qui permettrait la capture de l’image du visage sur le téléphone portable et déclencherait le paiement de la pension. Des entreprises françaises maîtrisent déjà cette technologie.

Cela rendrait obsolète le certificat d’existence… tout simplement ! Découvrir l’InfoLettre n°139

Réception de l’ambassadeur du Liban

Déjeuner de travail organisé au Sénat, le 16 septembre, par ma collègue Christine Lavarde, présidente du groupe d’amitié France-Liban, avec SEM Rami Adwan, ambassadeur du Liban à Paris.

L’ambassadeur a exprimé toute sa reconnaissance vis-à-vis de l’action du président Emmanuel Macron et de la France.

M. Adwan nous a fait un point sur la situation au Liban et une présentation des enjeux à court terme.

Le diplomate est revenu sur les attentes prioritaires en matière sanitaire, éducative et économique, afin d’éviter un départ des forces vives du pays.

Son témoignage émouvant sur des circonstances dramatiques renforce notre détermination à soutenir toute initiative destinée à aider le peuple libanais.

L’écho des circos / janvier 2018

Arménie – Canada – Liban – Afrique du Sud – Djibouti – Vietnam – Australie – Corée du Nord

ARMÉNIE

Président de la République (23. janv)

Le groupe d’amitié France-Arménie de l’Assemblée nationale, présidé par le député Jacques Marilossian, a organisé une réception en l’honneur du président de la République d’Arménie, Serge Sarkissian, en visite officielle en France.

Serge Sarkissian a rappelé que les liens d’amitié entre nos deux pays étaient solides et anciens, en marquant son attachement à la culture française. Le 17ème sommet de la francophonie se tiendra à Erevan, les 11 et 12 octobre prochains

CANADA

Ambassadrice du Canada (24 janv.)

Merci à Isabelle Hudson, ambassadrice du Canada en France, pour ses mots chaleureux à l’égard de notre pays, lors de ses vœux aux parlementaires français.

Pour ma part, je forme le vœu que la France ratifie le CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement) au plus tôt cette année.

Cet accord économique et commercial global permettra d’étoffer significativement les échanges commerciaux entre l’Union européenne et le Canada.

LIBAN

Ambassadeur du Liban (24 janv.)

Ambassadeur du Liban en France, Rami Adwan, est intervenu au Sénat, à l’invitation du groupe interparlementaire d’amitié France-Liban, présidé par Dominique de Legge.

Il nous a fait partager les défis que doit surmonter son pays confronté à l’accueil de 1.450.000 réfugiés syriens. Le Liban compte 4 millions d’habitants. A l’échelle de notre pays, c’est comme si la France avait reçu 24 millions de réfugiés sur son territoire en 3 ans !

Lire aussi :
En circonscription en Liban – Beyrouth / 26-29 mars 2017
En circonscription au Liban – Beyrouth / 20-22 juillet 2016
En circonscription au Liban – Beyrouth / 20-22 février 2015

AFRIQUE DU SUD

Conseillère consulaire (24 janv.)

Rencontre au Sénat avec Sophie Ferrand-Hazard, conseillère consulaire pour l’Afrique du sud, afin de m’aider à préparer mon déplacement, prévu fin février.

Ce déplacement va me conduire à Johannesburg, puis au Cap. Sophie est un précieux relais auprès des acteurs associatifs et des entrepreneurs de notre communauté.

DJIBOUTI

Ambassadeur de France (24 janv.)

Audition de Christophe Guilhou, ambassadeur de France à Djibouti, par le groupe interparlementaire d’amitié « Pays de la Corne de l’Afrique », présidé par Cédric Perrin.

Ce fut l’occasion pour notre ambassadeur, très soucieux de diplomatie économique, de pointer diverses opportunités d’affaires offertes par ce pays.

VIETNAM

Entrepreneuriat (24 janv.)

Heureux d’avoir reçu Guy Lacombe, entrepreneur talentueux installé de longue date au Vietnam.

Ce fut l’occasion de faire le point sur quelques dossiers étudiés lors de mon déplacement à Ho-Chi-Minh City, trois semaines auparavant.

Lire aussi : En circonscription au Vietnam – Hô-Chi-Minh-Ville (29 déc. 2017 – 4 janv. 2018)

AUSTRALIE

Délégué consulaire (26 janv.)

J’ai fait la connaissance de Pierre Elias, délégué consulaire en Australie, lors de mon déplacement à Sydney en septembre dernier.

Installé à Brisbane, Pierre incarne à merveille la jeune génération de nos compatriotes expatriés en Australie, engagés dans les nouvelles technologies. Nous avons évidemment évoqué les opportunités économiques offertes à Brisbane pour les entrepreneurs.

Lire aussi :
En circonscription en Australie (1) – Melbourne (5 au 7 sept. 2017)
En circonscription en Australie (2) – Sydney (8 au 11 sept. 2017)
En circonscription en Australie (3) – Canberra (12 au 13 sept. 2017)

GROUPES INTERPARLEMENTAIRES D’AMITIÉ

Au cours de ce mois de janvier, j’ai participé à l’assemblée générale et la constitution du Bureau de certains des 47 GIA auprès desquels je suis inscrit :

– GIA France – Afrique Australe (pdt Guillaume Chevrolier), le 16 janv.
– GIA France – Roumanie (pdt Daniel Santot), le 16 janv.
– GIA France-Belgique/Luxembourg (pdt Mathieu Darnaud), le 17 janv.
– GIA France-Australie (pdt Marc Daunis), le 17 janv.
– GIA France- Afrique de l’Ouest (pdt André Reichardt), le 17 janv.
– GIA France- Algérie (pdte Samia Ghali), le 23 janv.
– GIA France-Irlande (pdte François Laborde), le 24 janv.
– GIA France-Royaume-Uni (pdt Eric Bocquet) le 24 janv.
– GIA France-Etats-Unis (pdt Antoine Lefevre), le 24 janv.
– GIA France-Pays Andins (pdt Philippe Adnot), le 30 janv.
– GIA France-Balkans occidentaux (pdte Marta de Cidrac), le 31 janv.

CORÉE DU NORD

Présidence du groupe (23 janv.)

J’ai été désigné président du « groupe d’études et de contact France-République populaire démocratique de Corée » au Sénat.

Première décision, l’organisation d’une rencontre avec le responsable du secteur Asie au Quai d’Orsay. Un entretien avec le délégué général de la Corée du Nord est également envisagé. 19 sénateurs ont rejoint ce groupe parmi lesquels des collègues représentant les Français établis hors de France : Hélène Conway, Jacky Deromedi et Christophe Frassa (VP).

L’écho des circos / septembre 2017

Turquie – Andorre – Luxembourg – Liban – Finlande

TURQUIE

Délégation d’académiciens (22 sept.)

(à l’image) Olivier Cadic ; Dr. Murat Yeşiltaş ; Dr. Merve Seren et Ümit Tetik, académiciens turques du Seta.

Serap Yasar, députée AKP et présidente du groupe d’amitié interparlementaire Turquie-France que j’avais rencontrée en juin 2017 m’a demandé de recevoir une délégation de chercheurs turques, ce que j’ai fait avec plaisir.

Ensemble, nous avons abordé les thèmes qui leur tenaient à cœur, à savoir les questions de sécurité, de relations Turquie-UE et aussi l’actualité politique française.

Lire aussi :
En circonscription en Turquie (1) – Istanbul (12-13 juin 2017)
En circonscription en Turquie (2) – Ankara (14-15 juin 2017)

ANDORRE

Alain Ospital (25 sept.)

Le chef d’entreprise français, Alain Ospital, vient de s’installer dans la principauté d’Andorre pour développer son activité dans le secteur de la rénovation de locaux.

Andorre n’est plus un paradis fiscal, mais une économie qui veut se diversifier et attirer les entrepreneurs français pour contrebalancer la prédominance espagnole. A la clé, la Principauté rêve d’intégrer l’UE.

Lire aussi :
En circonscription en Principauté d’Andorre (29 août 2016)

LUXEMBOURG

Les artisans du pain (25 sept.)

Au milieu de Goeffrey Rolland et Jean Kirscher, artisans français exportateurs de pain à l’ancienne, implantés au Luxembourg et en Lorraine.

Le moulin Kirscher, installé à Ebersheim, est une petite entreprise qui ne connait pas la crise, parce la loi de la productivité n’a jamais pris le pas sur la tradition. Au nom du goût, on applique les règles à l’ancienne pour le pétrissage, l’hydratation ou la fermentation.

Lire aussi :
En circonscription au Luxembourg (2-4 déc. 2015)

LIBAN

Général Aoun (27 sept.)

J’ai eu l’honneur d’être convié par son Excellence Rami Adwan à la réception offerte en l’honneur du président de la République libanaise, le général Michel Aoun.

Il y a toujours eu entre nos deux pays une relation particulière : le président a choisi la France pour sa première visite d’État.

Lire aussi :
En circonscription en Liban – Beyrouth / 26-29 mars 2017
En circonscription au Liban – Beyrouth / 20-22 juillet 2016

Liban – Les réfugiés syriens ébranlent la société libanaise / mars 2015
Mon engagement pour la création d’un centre aux métiers de l’eau au Liban – Beyrouth / 20 février 2015

FINLANDE

Célébrations du centenaire (1) (28 sept.)

Je remercie Marika Sohlberg, organisatrice, de m’avoir invité à Rouen, au sein de la Chambre de commerce et d’industrie, pour intervenir devant une assemblée d’investisseurs et d’entrepreneurs français et finlandais, dans le cadre d’une table ronde intitulée « Business et Management en Europe ».

Ce fut l’occasion de saluer Risto Piipponen ambassadeur de Finlande en France et divers entrepreneurs français implantés en Finlande, tel Benoit Mantel de la société Helsieni (culture de champignons).

Lire aussi :
En circonscription en Finlande – Helsinki / 20-22 oct. 2016