Le Figaro me fait l’honneur de sa prestigieuse rubrique « Figaro-ci… Figaro-là ».

Article Figaro 08_04_15A travers les amendements que je compte défendre au Sénat sur le repos dominical dans le cadre de la loi dite « Macron », je pense que si le Parlement doit donner aux maires la capacité d’autoriser (ou pas) l’ouverture des commerces le dimanche, celle-ci doit être pleine et entière, de 0 à 52 dimanches par an !

Nous verrons alors ce que décideront Martine Aubry à Lille ou Anne Hidalgo à Paris… Est-ce une approche jusqu’au-boutiste comme le titre le Figaro ?

Le révolutionnaire anarchiste russe, Mikhaïl Bakounine considérait lui que « la liberté est indivisible : on ne peut en retrancher une partie sans la tuer toute entière » !

Lire l’article du Figaro du 08 avril 2015