Accueil      Revue de Presse          Parcours      Me Contacter      Agir et me soutenir      Sénat      Mes 31 défis
    

Communiqué de presse – Clause Molière : Olivier Cadic, sénateur UDI, condamne l’initiative de Laurent Wauquiez (16 mars 2017)

Laurent Wauquiez, député et président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes souhaite introduire une clause dite « Molière » dans les futurs contrats régionaux, afin d’imposer l’usage et la compréhension du français sur les chantiers dont il est maître d’œuvre.

En vérité, cette initiative ne vise pas à défendre ou promouvoir l’usage de notre belle langue française auprès du plus grand nombre, mais à contrevenir aux lois de la République et aux directives de l’Union Européenne en mettant en place une «préférence nationale».

Laurent Wauquiez déclare “Auvergne-Rhône-Alpes est la première Région de France à apporter la démonstration que la préférence régionale c’est possible »

L’initiative soulève donc un problème juridique et politique.

Sur le plan juridique, on rappellera au président Wauquiez qui est pourtant député, que dans notre pays c’est le Parlement qui fait la loi et non les collectivités territoriales. Or, le Parlement, en l’occurrence le Sénat, a déjà eu à se prononcer récemment sur une éventuelle évolution législative en ce sens.

En effet, en juin 2016, lors de la discussion sur la loi travail que portait la ministre Myriam El Khomri, un amendement déposé par un sénateur LR, Mathieu Darnaud, fut discuté.

Le sénateur Cadic avait indiqué que cela constituait une entrave à la libre circulation des travailleurs au sein de l’Union européenne et signalé la ferme opposition du groupe UDI-UC à l’adoption d’une telle mesure.

Avec 326 votants lors du scrutin public, l’amendement avait été repoussé par 184 voix contre 142. Un vote similaire à l’Assemblée nationale avait abouti au même rejet.

Sur le plan politique, le président Wauquiez et d’autres présidents de région s’engagent sur une proposition démagogique et illégale dont ils ne pourront pas assurer la mise en œuvre et surtout le contrôle qui relève d’une prérogative exclusive de l’inspection du travail.

En mettant en avant une politique de « préférence régionale », il stigmatise avant tout les étrangers travaillant en France.

Il met également en difficulté nos compatriotes qui gèrent ou travaillent sur des chantiers à l’étranger et peuvent s’y exprimer librement dans leur langue.

Le sénateur Cadic condamne fermement cette initiative qui contrevient aux engagements internationaux de la France et à nos institutions.

Lien fichier pdf : https://goo.gl/CmfFPX

VIDEO – JT 19/20 de France3 : « Brexit : le blues des entrepreneurs français »

France3 : « Alors que le processus de sortie de l’UE a été validé, les entrepreneurs français s’interrogent sur le fait de rester ou non en Grande-Bretagne.

Ils ont quitté la France pour faire des affaires, mais l’Angleterre qu’ils ont choisie va-t-elle se hérisser de barrières et les contraindre à quitter le pays ?

Brexit : le blues des entrepreneurs français

Communiqué de presse – Demande de libération immédiate du français Christophe Naudin

Communiqué – Demande de libération immédiate du français Christophe Naudin, détenu arbitrairement, depuis près d’un an, pour raison politique, en République dominicaine

« Le sénateur des Français établis hors de France, Olivier Cadic, participait le 11/01/2017 à la conférence de presse organisée au Palais du Luxembourg par l’association de soutien à Christophe Naudin et ses avocats, Maîtres Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey.

Le sénateur a rappelé que dans le cas de Christophe Naudin, la « protection consulaire » doit inévitablement être complétée par une « protection diplomatique » où l’Etat français pourra dénoncer le non-respect des droits individuels ou le contournement manifeste de conventions internationales.

Ainsi, le sénateur Cadic a rappelé que lors de l’arrestation de Christophe Naudin au Caire, une pression diplomatique s’est rapidement mise en place de la part de la République dominicaine sur la justice égyptienne sans que la France ne réagisse.

La mise en scène de l’extradition de Christophe Naudin et son arrivée au tribunal de St Domingue sous escorte militaire normalement réservée aux plus grands trafiquants de drogue furent d’ailleurs accompagnées de déclarations de victoire diplomatique de la République dominicaine sur la France en Égypte.

L’invocation de chefs d’accusation imaginaires et évolutifs sans caractère définitif n’a pas permis de justifier les raisons de l’incarcération de Christophe Naudin, malgré une dizaine de comparutions devant le tribunal dominicain.

Rappelant que la conférence de presse se tenait dans les locaux où siège le Sénat, haut lieu de défense des libertés publiques, le sénateur Olivier Cadic a réclamé « la libération immédiate de Christophe Naudin, détenu arbitrairement depuis près d’un an pour raison politique, en République dominicaine ».

Il a, par ailleurs, indiqué la nécessité de faire évoluer la législation internationale avec deux mesures concrètes :

1 – Organiser le déplacement systématique des personnes arrêtées sous mandat d’arrêt international vers un pays tiers offrant toute garantie pour l’exercice serein des droits de la défense.

2 – Organiser une couverture juridique similaire aux assurances médicales-rapatriement qu’on propose aux voyageurs avant leur départ dans un pays étranger. »

Ce communiqué en format pdf : ici

Ce communiqué en version anglaise : press release

Lire aussi mon édito dans l’hebdoLettre du 03 mars 2016, après  l’extradition de Christophe Naudin vers la République dominicaine par les autorités égyptiennes.

France Forum n°36 : mon article sur l’avenir du travail et la troisième révolution industrielle

France Forum (n°63 – nov 2016), la revue de l’Institut Jean Lecanuet, présidé par mon collègue Yves Pozzo di Borgo, m’a demandé mon point de vue sur l’évolution du monde du travail.

franceforum63Think local, act global. 3e révolution industrielle : (par Olivier Cadic)

Le 27 août dernier, la presse française se faisait l’écho d’une nouvelle ébouriffante : six taxis électriques et sans chauffeur tournaient désormais dans les rues de Singapour ! Cette grande première, signée de la start-up nuTonomy, préfigure l’aboutissement de projets similaires partout à travers le monde. Cette innovation est emblématique de cette troisième révolution industrielle qui ne fait que commencer. Et le terme de révolution n’est pas usurpé.

Une lame de fond pointe à l’horizon qui va bouleverser nos rapports aux autres, à notre environnement et à nous-même. Alors, bienvenue dans un monde merveilleux où clignotent, comme autant de promesses, les biotech, nanotech, medtech ou cleantech !

Le bon sens, dit-on, est la chose la mieux partagée du monde. Qu’en est-il du goût du futur ? Lors de la Belle Epoque, dont l’Exposition universelle fut l’apothéose parisienne, on vouait un véritable culte au progrès. Pensez donc : on pouvait enfin voler, éclairer la nuit ou bien converser avec l’autre bout de la France !

De nos jours, l’état d’esprit s’est assombri. Les médias parlent plus volontiers de « manipulation génétique » que de génie génétique, alors que nous sommes déjà aux portes de l’immortalité ! C’est un fait que le progrès inspire à chacun cette sourde angoisse : que deviendrons-nous quand des androïdes dopés à l’intelligence artificielle nous auront piqué nos boulots ? Lire la suite de l’article

Médias – « Poussée xénophobe dans l’Angleterre post-Brexit » (Le Figaro)

figarobrexitsept16Article paru dans Le Figaro du 17 septembre 2016

« Comme les Polonais, Espagnols ou autres Européens, les Français ne sont pas épargnés. « Tout le monde a eu un témoignage direct ou indirect d’insultes ou d’hostilité ; ce n’est pas un phénomène marginal », souligne Olivier Cadic, sénateur des Français de l’étranger, installé au Royaume-Uni depuis vingt ans. » Lire l’article

Cet article recoupe des faits que j’avais déplorés dans un éditorial du 21 juin dernier, soit deux jours avant le référendum (lire l’édito).

Médias – Courrier de Floride (Etats-Unis)

Je remercie la rédaction du média des francophones de Floride d’avoir couvert ma venue à Miami, ce qui a favorisé les possibilités de me rencontrer tout au long de mon programme du 15 au 17 septembre 2016.

flo2-interview17 septembre – Olivier Cadic : « les expatriés sont critiques, mais ils sont aussi les meilleurs avocats de la France »

« Le sénateur (UDI) des Français de l’Etranger, Olivier Cadic, vient de terminer un séjour à Miami, à la fois pour y prendre la température locale chez les expatriés, mais aussi pour faire passer un certain nombre de messages aux Français des Etats-Unis ; messages qu’il évoque avec Le Courrier de Floride. »

Lire l’article

flo3-consul17 septembre – 200 personnes et un nouveau consul à la rentrée de Miami Accueil !

« Clément Leclerc était jusqu’à présent premier conseiller à l’ambassade de France à Mexico, et c’est ainsi le premier poste consulaire pour ce diplomate (…) A noter également lors du petit déjeuner de Miami Accueil la présence du sénateur des Français de l’étranger, Olivier Cadic. »
Lire l’article

flo1-visite8 septembre – Visite du chef d’entreprise et sénateur français Olivier Cadic à Miami

 « Olivier Cadic – qui aura passé les jours précédents à Cuba – visitera des écoles francophones de Miami, il rencontrera des représentants des entreprises françaises en Floride, les conseillers consulaires français, et il participera également à une réunion sur le tourisme ! »
Lire l’article

Médias – Légifiscal et Boursier.com

Légifiscal et Boursier.com ont relayé la réponse du ministre des Finances à ma question écrite pour obtenir des éclaircissements sur l’abattement dont peuvent bénéficier les dirigeants cédant leur société et qui font valoir leur droit à retraite dans les 24 mois précédents ou suivants ladite cession (a.150-0 D du CGI). Lire la question et la réponse

logo-boursier-comPlus-values : des précisions sur les abattements des dirigeants qui partent à la retraite

Sur Boursier.com, en date du 13 septembre 2016 :

« Plusieurs questions ont notamment été soulevées début de 2015 par le sénateur Olivier Cadic. Ces questions concernaient par exemple le sort de l’abattement en cas de cession par des co-gérants ou en cas de cessions échelonnées.

On y voit désormais plus clair, une réponse ministérielle ayant apporté en début de mois les précisions demandées. »     Lire l’article

legi-logoDirigeants partant à la retraite : l’abattement sur la plus-value précisé

Sur Légifiscal, en date du 8 septembre 2016 :

« Le sénateur Olivier Cadic a demandé des précisions au ministère des finances (question écrite n°14869) sur l’application de cet abattement fixe en cas de cession par plusieurs co-gérants et en cas de cession des titres de plusieurs sociétés. »     Lire l’article

Video – Alerte Protection Diplomatique – L’affaire Elie Maghames

Alerte ElieSur la chaine NEWS21.TV, j’anime une rubrique intitulée « Alerte Protection diplomatique » qui s’intéresse au sort dramatique de certains de nos compatriotes à l’étranger.

Au sommaire de la troisième émission, l’affaire Elie Maghames, condamné à 14 ans de prison en Thaïlande pour trafic de faux billets, subissant des conditions de détention d’un autre âge (Magazine n°46 du 26 août 2016).


Lien VIDÉO

BREXIT – Le Figaro – 06.07.2016

Visuel Figaro_juin16En 4ème de couverture du Figaro du 6 juillet 2016, l’article intitulé :

Olivier Cadic : « Avec le Brexit, c’est l’inimaginable qui s’est produit ! »

Pour le sénateur (UDI) des Français établis hors de France, ses compatriotes du Royaume-Uni restent très inquiets. D’autant qu’ils ne sont pas épargnés par les insultes xénophobes.

Lire l’article

Propos recueillis par Marie-Amélie Lombard-Latune

BREXIT – Public Sénat (Vidéo)

PSenatBrexitJ’étais invité à débattre sur Public Sénat, le 28 juin dernier, sur le thème : Brexit : un sommet décisif.

Cinq jours après le référendum, qu’est-ce que le Royaume-Uni avait gagné ? Perte du triple A, velléités d’indépendance de l’Écosse, montée de la xénophobie. De plus, ceux qui ont milité pour le « out » n’ont aucun scénario de sortie. En fait, il n’y a même plus d’interlocuteur…  Il est temps de fixer un cap à l’Europe, afin de lui redonner espoir.

Avec :
Corinne Narassiguin, porte-parole du Parti socialiste
Nicolas Bay, secrétaire général du Front national, député européen
Raquel Garrido, co-fondatrice du Parti de Gauche

Voir la vidéo

République Dominicaine : Quand l’assistance consulaire devient trahison consulaire !

Le retour en France rocambolesque de Pascal Fauret et Bruno Odos, deux pilotes français condamnés à 20 ans de prison en République Dominicaine dans l’affaire baptisée « Air Cocaïne », a envahi nos medias. Voir ci-dessous et lire mon éditorial : Editorial – HebdoLettre n°38 du 03 nov 2015

TÉLÉS

LGJCanalCanal+ – Le Grand Journal de Maïtena Biraben – 27.10.2015

Air Cocaïne: Questions sur une évasion

Voir la VIDEO

 

BFMGrandAngleBFM TV – Emission Grand Angle – 28.10.2015

Air Cocaïne : Christophe Naudin a revendiqué avoir aidé les deux pilotes à rentrer en France

Voir la VIDEO

 

DomenachCanal+ – Le fait du jour de Nicolas Domenach – 28.10.2015

Air Cocaïne / La diplomatie française en difficulté

Voir la VIDEO

 

OC_publicSenat20151027Public Sénat – Sénat 360 L’invité – 27.10.2015

« Air Cocaïne » : « On s’est retrouvé avec une trahison consulaire » dénonce le sénateur Olivier Cadic

Voir la VIDEO

 

BFM20151027BFM TV – Actualités – 27.10.2015

Air Cocaïne: « Je suis certain de l’innocence des deux pilotes », Olivier Cadic

Voir la VIDEO

 

RADIO

RTL – Emission de Marc-Olivier Fogiel – 28.10.2015

Air Cocaïne : l’évasion des pilotes a coûté « un peu moins de 100.000 euros », annonce Christophe Naudin. Lien

PRESSE nationale

Le Petit Journal – Air Cocaïne – Quand les élus représentant les Français de l’étranger se mouillent – 02-11-2015 – Lien

L’indépendant – Air cocaïne: les deux pilotes acheminés chez la juge marseillaise par les gendarmes – 01-11-2015 – Lien

LyonMag.com – Air Cocaïne : l’exfiltration des pilotes rhônalpins aurait couté 100 000 euros – 29-10-2015 – Lien

Le Figaro – «Air Cocaïne» : un expert revendique l’exfiltration qui aurait coûté 100.000 euros – 29-10-2015 – Lien

Mediapart – « Affaire Air Cocaïne » : l’étrange agitation de certains parlementaires » – 28-10-2015 – Lien

La Dépêche – Air cocaïne : les pilotes en fuite réclament justice – 27-10-2015 – Lien

Sud Ouest – Air cocaïne : les zones d’ombre autour de la fuite des pilotes – 28-10-2015 – Lien

Le Point – Air Cocaïne : « Ils ont pris la fuite et ils ont eu raison de le faire » – 27-10-2015 – Lien

Ouest-France – Air Cocaïne. Pascal Fauret, l’un des deux pilotes, s’explique – 27-10-2015 – Lien

Le Dauphiné – Air Cocaïne : un mandat d’arrêt sera lancé contre les pilotes – 27-10-2015 – Lien

Var Matin – Ces 27 dates qui résument la sulfureuse affaire Air Cocaine – 27-10-2015 – Lien

MetroNews – Air Cocaïne : « Ils ont eu l’opportunité de s’évader, ils ont bien fait » – 27-10-2015 – Lien

mLyon – Air Cocaïne : l’incroyable scénario de la fuite des pilotes rhônalpins – 27-10-2015 – Lien

France Inter – Air Cocaïne : les deux pilotes français se sont enfuis – 27-10-2015 – Lien

PRESSE Internationale

The Daily Telegraph – Air Cocaine two flee Caribbean captivity to seek justice in France – 28-10-2015 – Lien

Canal Togo – Air cocaïne : découvrez le coût de l’opération d’évacuation rocambolesque – 29-10-2015 – Lien

La Tribune de Genève – Les zones d’ombre autour de la fuite des pilotes – 28-10-2015 – Lien

VIDEO – Air Cocaïne : « On s’est retrouvé avec une trahison consulaire » (Olivier Cadic sur Public Sénat)

Entretien avec Delphine Girard et Michaël Szames sur Public Sénat, le 27 octobre 2015.

Interrogé sur les circonstances du retour en France des deux pilotes, Pascal Fauret et Bruno Odos, condamnés à 20 ans de prison en première instance pour trafic de cocaïne en République dominicaine, j’ai raconté comment est née toute l’affaire :

OC-Public-Senat« Quelqu’un arrive : Monsieur Michel, de l’ambassade. Enfin, la France qui vient les voir, les aider. Et là, ce Monsieur Michel commence avec plein d’empathie à leur parler, leur poser des questions. Puis elles se font de plus en plus dures. Puis à la fin il leur dit « je suis de la police. Et je vais communiquer notre entretien ». Ils attendaient une main secourable. Et au lieu d’une assistance consulaire, on s’est retrouvé avec une trahison consulaire. C’est ce qu’ils ont vécu. Donc on a un vrai problème chez nous. Ensuite, il y a un document qui a été transmis au procureur, qui s’est servi de ce document là pour dire (…) qu’ils vont rester en prison ».

Voir la VIDEO

« La visite du sénateur Olivier Cadic au Maroc » dans Clin d’œil magazine

Clinaout2015


Pour sa première parution en kiosque au Maroc, le magazine Clin d’œil d’août 2015, sous la signature de Jérôme Lamy consacre un dossier de 4 articles suite à mon déplacement de janvier dernier qui m’a conduit de Marrakech à Fès, Rabat et Casablanca.

Lien vers le sommaire des pages politiques.

cadic-marocLa visite du sénateur Olivier Cadic au Maroc
« Pour avoir suivi Olivier Cadic, sénateur représentant les Français établis hors de France et membre fondateur de l’UDI (Union des Démocrates et Indépendants), lors de son déplacement au Maroc… » lire la suite de l’article
Photo (g. à d.) : Pascal Capdevielle, conseiller consulaire Fès ; Olivier Cadic ; Sandrine Tranchet, consule honoraire de Oujda ; Gilles Bourbao, consul général de Fès

Congrès-UDI-2014-FinalOlivier Cadic : « Il faudra compter avec l’UDI ! »
« Le sénateur Olivier Cadic dénonce le casting des candidats à l’UMP et appelle plutôt au grand maelström des idées nouvelles. Il prépare l’alternance de 2017 avec l’UDI. » lire la suite de l’article  Photo (g. à d.) : Olivier Cadic, Yves Jégo, Chantal Jouanno, Jean-Christophe Largarde, Jean-Léonce Dupont, Laurent Hénart, Jean-Marc Gabouty, Sophie Auconie (Congrès UDI 2014)

Olivier Cadic : de l’électronique à la bande dessinée, la réussite d’un self-made man…
« Il a tout juste 20 ans quand il crée Info Elec (1982), une société spécialisée dans le DAO (Dessin assisté par ordinateur) » lire la suite de l’article

L’indispensable Christophe Lekieffre
« Olivier Cadic s’est adjoint les services d’un attaché parlementaire haut de gamme, en la personne de Christophe Lekieffre (…) » lire la suite de l’article

« C’est du devoir de tous d’intervenir en cas de maltraitance » (sur France 3)

France 3 SenatEntretien avec Danielle Sportiello sur France 3, suite à la question d’actualité que j’ai posée au gouvernement au sujet de la maltraitance des enfants.

Deux enfants meurent en moyenne chaque jour en France.

Lien vidéo (à 01:03:54)

République dominicaine : mon appel de Londres pour internationaliser le soutien à Pascal et Bruno

Ce 10 septembre à Londres, à la faveur d’une intervention publique, j’ai mobilisé la communauté française pour le soutien de Pascal Fauret et Bruno Odos.

Soirée Cinema Pascal et BrunoLe 15 août dernier, ces deux pilotes français ont été condamnés à 20 ans de prison pour trafic de drogue, en République dominicaine, après une parodie de justice.

Afin d’internationaliser leur soutien, j’ai lancé un appel à relais pour créer à Londres une antenne du comité de soutien Bring Back Our Pilots

J’ai interpellé la salle à la fin de mon discours sur le cinéma français, dans le cadre de l’événement « London’s Favourite French Film », qui réunit chaque année de nombreuses personnalités.

J’adresse tous mes remerciements à Patricia Connell, organisatrice de l’événement, pour m’avoir offert cette tribune.

Dans la soirée, un ancien pilote de chasse, tout comme Pascal et Bruno, a proposé de s’engager à nos côtés depuis Londres, où il vit.

Lire mon discours

Attentat terroriste Thalys : Le Sénateur Olivier CADIC interpelle Bernard CAZENEUVE sur l’opportunité d’une vérification d’identité à l’embarquement (communiqué)

Communiqué : Le sénateur Olivier Cadic interpelle à nouveau le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve sur l’opportunité d’une vérification d’identité à l’embarquement des passagers de transports publics au départ de France et d’Europe

Logo France infoInvité de la matinale spéciale de France Info, Gare du Nord, suite à l’attentat terroriste avorté dans un Thalys ce week-end, le sénateur Olivier Cadic a interpellé le Ministre de l’Intérieur sur l’absence totale de contrôle d’identité dans les transports publics grandes lignes.

Le sénateur centriste s’est déclaré favorable au développement d’un contrôle biométrique à l’entrée des quais qui permettrait d’en filtrer l’accès et de s’assurer que la personne titulaire du billet est bien celle qui accède au train.

Une mesure moins gadget que le énième numéro dit de sécurité que s’apprête à lancer le président de la SNCF…

Il a souligné qu’en l’absence d’une telle procédure, les enquêteurs sont aujourd’hui dans l’impossibilité de disposer d’une liste exhaustive des personnes présentes dans le Thalys au moment de l’attaque terroriste… Tout comme il a fallu 96 heures aux autorités françaises et allemandes pour valider que les passagers listés par la compagnie aérienne lors du crash Germanwings étaient bien ceux montés à bord…

Le sénateur a enfin rappelé sa question au Ministre de l’Intérieur sur l’opportunité d’une vérification d’identité à l’embarquement des passagers aériens au départ de France et d’Europe qui reste à ce jour sans réponse alors que cette mesure supprimée depuis deux ans fragilise notamment le système API-PNR France (système d’échange de données voyageurs pour mieux lutter contre le terrorisme) mis en place depuis le début de cette année…

République Dominicaine : ma lettre au Premier ministre, Manuel Valls

Paris Match n°3457 (20 au 26 août 2015) s’est fait l’écho du courrier que j’ai adressé au Premier ministre, Manuel Valls, le 17 août dernier, dans un article intitulé : « Une implication plus forte de la diplomatie française doit être engagée ».

Match aout 2015Mon courrier faisait suite à la condamnation de quatre Français par la justice dominicaine, le 15 août, dans le cadre de l’affaire dite « Air Cocaïne ».

J’invite le Premier ministre à saisir le conseil de l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale), garant de la réglementation internationale qui aurait dû être appliquée.

Je vous reproduis le contenu de la lettre ci-dessous :

Monsieur Manuel VALLS Premier Ministre
Hôtel de Matignon
57 rue de Varenne
75007 PARIS

Paris, le 17 août 2015

Objet : Condamnation de 4 Français en République dominicaine

Monsieur le Premier Ministre,

La condamnation à 20 ans de prison que vient de prononcer la justice dominicaine à l’égard de quatre ressortissants français dans l’affaire du Falcon 50 appréhendé le 19 mars 2013, affaire dite « Air Cocaïne », est préoccupante car à aucun moment le ministère public n’a pu démontrer leur implication ou leur complicité.

Dès mon élection au Sénat, j’ai été alerté sur les conditions dramatiques de la gestion de ce dossier par les autorités locales qui, après 870 jours de privation de liberté, 15 mois d’incarcération puis assignation á résidence, n’ont jamais donné la possibilité à nos compatriotes de s’exprimer pour s’expliquer.

L’acharnement du procureur a, rien de moins, conduit á une tentative de récusation du tribunal, celle effective de plusieurs de ses propres témoins, une vingtaine de renvois et 50 jours d’audiences étalés sur une année…

Heureusement, ce jugement très lourd n’est pas définitif et une implication plus forte de la diplomatie française doit être engagée avant la procédure d’appel afin que les droits de nos compatriotes soient dorénavant beaucoup plus scrupuleusement respectés.

A ce titre, le statut particulier des pilotes qui, selon la réglementation internationale applicable aux vols commerciaux ne leur permet pas de se substituer aux autorités policières ou douanières de l’aéroport pour solliciter l’ouverture de bagages afin d’en connaître le contenu, doit être réaffirmé.

La France et la République dominicaine sont représentées à l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale) qui, sous l’autorité de l’ONU, gère les protocoles, normes et recommandations réglementant la navigation aérienne civile.

Il me semble donc opportun que, par l’intermédiaire de l’ambassadeur qui représente notre pays au siège de l’organisation à Montréal, les membres du Conseil de l’OACI soient rapidement saisis pour un rappel urgent aux autorités dominicaines.

Je reste à votre disposition pour le suivi de ce dossier et vous remercie de l’attention que vous voudrez bien accorder à ma demande.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de mon profond respect.

Olivier Cadic

Copie à : Laurent FABIUS, ministre des Affaires étrangères et du
Développement international

La lettre au format pdf : 20150817 O-CADIC pour M-VALLS RépDom

Affaire dite « Air Cocaïne » : mes interventions dans les médias

Vous trouverez, ci-dessous, mes interventions dans divers médias (TVs, radios et presse écrite), suite au verdict prononcé par la justice dominicaine, le 15 août 2015, à l’encontre de quatre Français.

LCI – Procès « Air Cocaïne » : Olivier Cadic, sénateur des Français de l’étranger, dénonce un « acharnement ». Vidéo
TF1 – Air Cocaïne : quatre Français condamnés à 20 ans de prison en République dominicaine. Vidéo
France TV – Procès « Air Cocaïne » : les proches des condamnés demandent à la France d’intervenir. Vidéo
Le Figaro – Air cocaïne: coup de gueule d’un sénateur. Lien
Le Monde – Air Cocaïne : la France juge la peine « très lourde ». Lien
RTL – Air cocaïne : « Le Quai d’Orsay doit réagir vigoureusement », selon le sénateur UDI Olivier Cadic. Lien
Le JDD – Air Cocaïne : les quatre Français vont faire appel. Lien
Les News Eco – Rep. Dominicaine : Un sénateur demande « une implication plus forte de la diplomatie ». Lien
Le Dauphiné – Air Cocaïne : « nous suivrons cette affaire avec la plus grande attention ». Lien
Le Point – Air cocaïne : la sœur de l’un des pilotes se dit « accablée ». Lien
Le JDD – Air cocaïne : 20 ans de prison pour quatre Français. Lien
Ouest France – Air Cocaïne. Quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
BFM TV – « Air cocaïne » : 20 ans de prison pour les quatre Français suspectés de trafic de drogue. Lien
Le Parisien – «Air Cocaïne» : 4 Français condamnés à 20 ans de prison en République dominicaine. Lien
La Croix – Quatre Français condamnés à 20 ans de prison en République dominicaine. Lien
La Provence – « Air cocaïne »: quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
Google News – Four Frenchmen jailed in Dominican Republic for drug running. Lien
Libération – «Air cocaïne» : quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
La Dépêche – Cocaïne : quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
France Info – « Air Cocaïne » : 20 ans de prison pour les quatre Français. Lien
Républicain Lorrain – Air Cocaïne « Profondément choqués par ce verdict ». Lien
France 24 – Four Frenchmen jailed in Dominican Republic for drug running. Lien
Presse Océan – « Air cocaïne »: quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
20 minutes – «Air cocaïne»: Les proches sous le choc dénoncent une «parodie de justice». Lien
Sud-Ouest – « Air cocaïne » : la sœur d’un pilote condamné à 20 ans de prison « accablée, révulsée ». Lien
Yahoo! Actualités – Air Cocaïne : quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
Enews – « Air cocaïne » : quatre Français, dont un Narbonnais, condamnés à 20 ans de prison. Lien
MetroNews – « Air cocaïne » : quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
L’Alsace – « Profondément choqués par ce verdict ». Lien
Digital Journal – Four Frenchmen jailed in Dominican Republic for drug running. Lien
Var Matin – « Air cocaïne »: quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
Corse Matin – « Air cocaïne »: quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
Nice Matin – « Air cocaïne »: quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
La Voix du Nord – Procès «Air cocaïne» : quatre Français condamnés à 20 ans de prison en République Dominicaine. Lien
Huffington Post – Air Cocaïne: Quatre Français condamné à 20 ans de prison pour trafic de drogue. Lien
La Montagne – « Air cocaïne »: quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
Le Maine Libre – « Air cocaïne »: quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien
Nord Eclair – Procès «Air cocaïne» : quatre Français condamnés à 20 ans de prison en République Dominicaine. Lien
L’indépendant – « Air Cocaïne »: Qui est Alain Castany, l’un des quatre Français condamnés en République Dominicaine? Lien
Le Populaire du Centre – « Air cocaïne »: quatre Français condamnés à 20 ans de prison. Lien

République dominicaine : La condamnation de nos quatre compatriotes à 20 ans de prison appelle à une réaction du Quai d’Orsay

Communiqué

Le sénateur Olivier Cadic, représentant les Français établis hors de France, déplore la décision de la justice dominicaine dans l’affaire du Falcon 50 immobilisé le 19 mars 2013, affaire dite « Air Cocaïne ».

(g.à d.) Bruno Odos, Olivier Cadic et Pascal Fauret - Avril 2015 à St Domingue.

(g.à d.) Bruno Odos, Olivier Cadic et Pascal Fauret – Avril 2015 à St Domingue.

Après 870 jours de privation de liberté, 15 mois d’incarcération puis assignation á résidence, la justice dominicaine condamne nos 4 compatriotes à 20 années d’emprisonnement alors que le ministère public n’a jamais pu démontrer leur implication ou leur complicité.

Il souligne notamment que l’acharnement du procureur a conduit à une tentative de récusation du tribunal, à celle effective de plusieurs de ses propres témoins, à une vingtaine de renvois et à 50 jours d’audiences étalés sur une année. Les nombreux non-lieux observés dans cette affaire pour manque de preuves n’ont concernés que les dominicains.

Il note également qu’à aucun moment lors de l’enquête préalable puis lors du procès les accusés n’ont eu la possibilité de s’exprimer pour s’expliquer.

Il alerte les professionnels du tourisme et du transport aérien sur le fait que cette condamnation pose désormais le problème du statut des pilotes et compagnies qui ont à effectuer des rotations en République dominicaine compte tenu de l’interprétation de la réglementation internationale sur les vols commerciaux par les autorités locales.

Il suggère au Quai d’Orsay d’actualiser la fiche « conseils aux voyageurs » concernant la République dominicaine en soulignant que l’instabilité juridique de ce pays constitue un risque élevé.

Par ailleurs, sur ce dossier comme sur d’autres qu’il a eu á connaitre depuis son élection, le sénateur relève une absence préjudiciable de procédures et de formations des personnels consulaires français lorsque des compatriotes sont incarcérés à l’étranger.

Le sénateur souhaite une implication plus forte de la diplomatie française afin que les droits de nos compatriotes soient beaucoup plus scrupuleusement respectés, à l’image de ce qui est constaté pour les ressortissants américains, russes ou chinois…

Lire aussi :

« Réponse du MAEDI à ma préoccupation sur la situation des quatre Français retenus en République dominicaine » du 02 mai 2015
« La visite du sénateur français Olivier Cadic en République Dominicaine a trouvé un écho certain », article dans PNC Contact, du 06 mai, 2015
« République Dominicaine : le cauchemar continue pour Pascal et Bruno, pilotes du Falcon 50 », HebdoLettre n°21 – 25 avril 2015
« Il ne faut pas oublier la présomption d’innocence », interview sur LCI (procès des pilotes français en République dominicaine) du 21 avril 2015
« Ces pilotes sont protégés par le droit international et n’ont rien à voir avec ce qu’ils transportent », Olivier Cadic dans Le Monde (procès des pilotes français en République dominicaine) du 21 avril 2015
« Le cauchemar continue », Olivier Cadic dans le Var-Matin (procès des pilotes français en République dominicaine) du 21 avril 2015

« Le Royaume-Uni offre des règles claires, simples et promeut une attitude administrative visant à aider et à faciliter la vie des entreprises » Olivier Cadic, dans le Figaro

Dossier paru dans le Figaro du 18 juillet 2015 : « Ces entrepreneurs français qui choisissent Londres »
« La simplicité administrative et la flexibilité du marché britannique sont plébiscités par nos compatriotes. La France reste le premier investisseur direct européen du Royaume-Uni. »
Artcile Figaro_Londres_2015(…)
« Afin de comprendre pourquoi le Royaume-Uni séduit les entrepreneurs français, la délégation sénatoriales aux entreprises, composée de sénateurs de tous bords et présidée par Elisabeth Lamure sénateur (LR) du Rhône, s’est rendue à Londres où elle a rencontré une vingtaine d’entrepreneurs français installés outre-Manche.
(…)
Tous mettent en avant la simplicité du système anglais. « Les employeurs britanniques ne sont pas confrontés, comme leur homologues français, à la complexité chronophage du calcul des cotisations sociales. S’y ajoute un faible coût du travail : le total des charges sur les salaires a été évalué à 22% au Royaume-Uni, contre 60% en France », explique Olivier Cadic, sénateur (UDI), brandissant une fiche de paie britannique qui tient en quelques lignes et un minidépliant qui résume à lui seul la fiscalité du Royaume-Uni.
(…)
Autre atout, selon eux : la flexibilité du marché du travail qui concerne aussi bien le temps de travail, la période d’essai que le licenciement. « Il n’y a pas de Code du travail en Angleterre, les relations sont contractuelles, ce qui permet une très grande souplesse », explique Olivier Cadic.

Lien vers le Figaro