C’est confirmé. Comme promis, la sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam m’a appelé à sa sortie de réunion à l’Elysée, ce samedi 18 juin (lire : « Double taxe foncière pour les non résidents : Alain Juppé demande sa suppression, le Président devrait arbitrer demain » du 17 juin 2011)

Au cours de cette réunion le Président de la République a rendu son arbitrage – en accord avec le ministre du Budget – sur l’article du projet de loi de finances rectificative prévoyant une taxe sur les résidences secondaires des non-résidents. Nicolas Sarkozy a écarté le principe de cette nouvelle taxe.

Le Président a rappelé lors des entretiens son attachement à la communauté française expatriée.

Je me réjouis de cette décision qui va soulager les non-résidents propriétaires d’une résidence en France.

Photo Flickr de Downing Street