Tanneguy Cazin d’Honincthun, responsable de l’EM Lyon Forever UK, a accueilli François Bergerault, créateur de l’Atelier des Chefs et Olivier Cadic, à Londres, le 27 juin 2013.


Le 27 juin dernier, à l’invitation de Tanneguy Cazin d’Honincthun qui représente à Londres les anciens élèves de l’EM Lyon (EM Lyon Forever UK), j’ai eu l’honneur de partager la scène du sélect Adam Street Club avec François Bergerault, co-fondateur de l’Atelier des Chefs en 2004, et lui-même diplômé de l’EM Lyon. A coup d’anecdotes, nous avons illustré nos parcours d’entrepreneurs ayant réussi le double pari de fonder leur entreprise et de s’implanter au Royaume-Uni.

Les anciens élèves de cette fameuse Ecole de Management de Lyon qui travaillent désormais en Grande-Bretagne sont légion. François Bergerault, venu inciter nos amis britanniques à découvrir les secrets de l’art culinaire à la française, en fait partie. François place la notion de plaisir au cœur de son dispositif qui se décline en trois univers distincts : celui des ateliers où l’on rencontre les chefs, le site web et enfin l’univers des marques destiné aux partenaires (www.atelierdeschefs.com).

Près de 80 anciens élèves de l’EM Lyon se sont retrouvés à la conférence, organisée à l’occasion de la remise des annuaires 2013

Si l’EM Lyon fabrique de l’étoffe de héros, en se définissant elle-même comme « le lieu où naissent les entrepreneurs », il faut savoir que l’école est elle-même une succès story ! En effet, au palmarès 2012 du Figaro / Étudiant, construit sur une base de 12 critères, EM Lyon s’est hissée à la troisième place, derrière HEC et l’ESCP  (lire : « Classement écoles de commerce: des surprises au sommet » sur Le Figaro / Etudiant, du13/11/2012).

Il s’agit d’une immense reconnaissance pour la direction de l’école lyonnaise et ses 99 professeurs qui ont brûlé la politesse à l’ESSEC sur le podium en 2012. De plus en plus attractive, l’école a enregistré près de 6500 candidats au concours 2012. Cette même année, EM Lyon accueillait 395 étudiants issus des classes préparatoires. A n’en pas douter, certains d’entre-eux ont déjà rejoint le campus de l’école à Shanghai ou encore son incubateur de jeunes pousses (1100 entreprises incubées depuis 1984 !).

Je félicite Tanneguy pour l’organisation de cet événement et le remercie de m’avoir fait passer une soirée chaleureuse et enrichissante.

Site de l’EM Lyon