Accueil      En circonscription      Sénat      Bilan de mandat      Revue de Presse          Parcours      Contact     
    

Sénat – Venezuela – Sous-ministre des Affaires étrangères du gouvernement intérimaire vénézuélien

Ce 26 octobre, j’ai eu l’opportunité de retrouver Isadora Zubillaga, sous-ministre des Affaires étrangères du gouvernement intérimaire vénézuélien et cofondatrice de Femmes pour la démocratie au Venezuela.

Nous avons fait le point sur l’évolution de la situation au Venezuela.

J’ai partagé ma profonde préoccupation concernant le désastre écologique en cours dans le sud du Venezuela, où 140 000 hectares de forêt amazonienne ont disparu en 4 ans. Trois leaders indigènes environnementaux ont été assassinés. L’exploitation illégale d’or qui explique ce phénomène a pour effet d’enrichir le régime de Maduro.

Le système de santé est dans un tel état de délabrement que les enfants nécessitant une transplantation sont aujourd’hui condamnés à mort.

Nous avons évoqué la condamnation par les Nations Unies des violations du droit international des droits de l’homme au Venezuela, dont certaines, selon la mission internationale indépendante, pourraient être constitutives de crimes contre l’humanité.

Le Venezuela a été éjecté le 11 octobre du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, alors qu’il était candidat au renouvellement de son siège.

Nous avons échangé sur le processus susceptible de permettre la tenue d’élections présidentielle et parlementaires libres et régulières.

J’ai assuré Isadora Zubillaga de ma détermination à dénoncer les crimes graves et les violations des droits humains commis contre l’opposition à Nicolas Maduro.

Venezuela / Communiqué : la force tranquille de Guaido résiste à la farce électorale de Maduro

Communiqué

Sénat, Paris, lundi 7 décembre 2020

La force tranquille de Guaido résiste à la farce électorale de Maduro

Après avoir empêché l’alternance législative en 2015 en ne permettant pas à l’Assemblée législative de légiférer pendant 5 ans ; après s’être reconduit à la présidence en 2018 au terme d’une élection frauduleuse ; le dictateur d’extrême-gauche Nicolas Maduro a franchi une nouvelle étape dans l’autoritarisme en manipulant le scrutin du 6/12/20.

Cette nouvelle élection « bidon » est destinée à lui permettre de prendre le contrôle d’une assemblée qui lui échappait.

L’effondrement de la participation a été observée par la presse internationale.

La propagande chaviste se déchaine pour tenter de masquer son échec.

Cette mascarade électorale ne trompe personne.

Seule l’Assemblée législative élue en 2015 est reconnue par les démocraties.

Son président Juan Guaido est reconnu comme Président du Venezuela par intérim.

Avec beaucoup de sang-froid, Juan Guaido persévère dans sa démarche pacifique pour obtenir des élections transparentes et démocratiques au Venezuela en 2021.

Sa force tranquille doit encourager les pays démocratiques à poursuivre leurs efforts en lui apportant tout leur soutien pour lui permettre d’accomplir sa mission.

La France est le seul pays européen présent sur le continent latino-américain.

Son territoire est situé à une heure d’avion du Venezuela.
L’heure est venue pour la France d’assumer un rôle de leadership afin de créer un nouvel élan pour conforter ceux qui rêvent de rétablir un régime démocratique au Venezuela respectueux des droits humains.

Comunicado de prensa :
LA FUERZA TRANQUILA DE GUAIDO RESISTE A LA FARSA ELECTORAL EN MADURO

Después de haber impedido la alternancia legislativa
en 2015 al no permitir que la Asamblea Legislativa
legisle durante 5 años; Después de haber sido
reelegido Presidente en 2018 tras una elección
fraudulenta ;

El dictador de extrema izquierda Nicolás Maduro ha
dado un nuevo paso hacia el autoritarismo
manipulando la votación del 6/12/2020.

Esta nueva elección « fraudulenta » tiene como
objetivo permitirle tomar el control de una asamblea
que se le había escapado.

El colapso en la participación fue observado por la
prensa internacional. La propaganda chavista se
desató en un intento de ocultar su fracaso. Esta farsa
electoral no engaña a nadie.

Sólo la Asamblea Legislativa electa en 2015 es
reconocida por las democracias. Su presidente Juan
Guaido es reconocido como presidente interino de
Venezuela.

Con gran compostura, Juan Guaido persevera en
sus esfuerzos pacíficos para obtener elecciones
transparentes y democráticas en Venezuela en el
2021.

Su fuerza tranquila debería animar a los países
democráticos a continuar sus esfuerzos dándole todo
su apoyo para que pueda cumplir su misión.

Francia es el único país europeo presente en el
continente latinoamericano. Su territorio está a una
hora de vuelo de Venezuela.

Ha llegado el momento de que Francia asuma un
papel de liderazgo para crear un nuevo impulso para
apoyar a aquellos que sueñan con restaurar un
régimen democrático en Venezuela que respete los
derechos humanos.

Olivier Cadic
. Sénateur représentant les Français établis hors de France
. Vice-Président de la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées

Communiqué en français (pdf)
Communiqué en espagnol (pdf)