Accueil      En circonscription      Sénat      Bilan de mandat      Revue de Presse          Parcours      Contact     
    

Accueil d’une délégation de parlementaires du Bahreïn

Ce 25 novembre, en ma qualité de président du groupe d’amitié France-Pays du Golfe, j’ai accueilli au Sénat une délégation de parlementaires bahreïnie composée de :
. Ahmed Yusuf Alansari, président de la délégation bahreïnie, membre du Conseil des Représentants
. Mamdooh Abbas Alsaleh, membre du Conseil des Représentants
. Sawsan Mohamed Kamal, membre du Conseil des Représentants

Cette délégation était menée par l’ambassadeur Sh. Khalifa Ahmed Al Khalifa.

Cette rencontre s’est effectuée en présence de mon collègue Rémy Pointereau, président délégué pour le Bahreïn.

Je remercie également la députée Béatrice Piron, présidente du groupe d’amitié France-Bahreïn à l’Assemblée nationale, qui a accompagné la délégation toute la semaine passée en France, de s’être jointe à nous.

A la demande des parlementaires bahreïnis, nous avons prolongé cette rencontre autour d’un entretien sur la thématique de l’éducation et l’enseignement en France, notamment s’agissant des étudiants étrangers.

Cet entretien a été dirigé par mon collègue Stéphane Piednoir, rapporteur « Enseignement supérieur » à la commission de la Culture du Sénat, en présence d’Olivier Chiche Portiche, directeur de la coordination géographique de l’agence Campus France et de Raphaëlle Hallier, responsable adjointe du service Afrique du Nord Moyen-Orient.

Nous avons conclu cette matinée par une visite du Sénat. +d’images

France-Pays du Golfe : présidence du groupe d’amitié

Le 8 décembre, j’ai réuni l’assemblée générale constitutive du groupe d’amitié France-Pays du Golfe que j’ai l’honneur de présider. Ce groupe compte 42 sénateurs de tous bords politiques.

J’ai d’abord rendu hommage au précédent président, Jean-Marie Bockel, pour son dynamisme. Je souhaite entretenir les bonnes relations impulsées par le groupe avec les différents pays du Golfe et de poursuivre les diverses activités menées au cours des dernières années.

J’ai partagé quelques mots sur l’actualité des dernières semaines dans les Pays du Golfe :
– Tout d’abord, l’impact sévère de la deuxième vague de l’épidémie de Covid 19, notamment en Arabie saoudite, justifiant d’importants plans de relance nationaux dans la région ;
– La normalisation des relations entre Israël et les pays arabes ;
– L’attentisme à la suite du scrutin présidentiel aux États-Unis ;
– J’ai souligné les progrès dans la crise du Golfe, qui oppose depuis plus de trois ans le Qatar à l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte ;
– Enfin, j’ai rappelé l’adoption par le Sénat en novembre dernier du projet de loi portant reconnaissance mutuelle des permis de conduire entre la France et le Qatar, renforçant ainsi notre relation bilatérale avec ce pays.

Le bureau du groupe d’amitié a été reconstitué et comprend notamment cinq présidents délégués pour les différents pays du Golfe :
Nathalie Delattre, présidente déléguée pour l’Arabie Saoudite ;
Laurent Duplomb, président délégué pour le Qatar ;
Joëlle Garriaud-Maylam, présidente déléguée pour les Émirats Arabes Unis ;
Hervé Maurey, président délégué pour le Sultanat d’Oman ;
Dany Wattebled, président délégué pour le Koweït ;
Remy Pointereau, président délégué pour le Bahreïn.