Joëlle Garriaud-Maylam n’est jamais à court d’idée pour valoriser la langue et la culture française hors de ses frontières. Sa dernière inspiration concerne les distractions en vol de la compagnie Air France. Notre sénatrice des Français de l’étranger lui suggère d’étoffer son bouquet de programmes avec une rubrique du genre « Langues et cultures ». Les voyageurs auraient ainsi le loisir d’apprendre quelques rudiments de français avant de débarquer, mais aussi de s’imprégner de notre histoire ou bien encore de découvrir nos atouts économiques. Et pour les enfants, il faudrait des modules de jeu pour l’apprentissage de notre langue. Un effort de promotion bien légitime pour une compagnie d’aviation nationale, estime-t-elle.

Pour la sénatrice, ce type de programme pourrait se décliner vers tous des pays desservis par Air France prouvant notre respect de la diversité culturelle, mais aussi notre respect des us et coutumes, s’évitant ainsi incompréhensions et indélicatesses.

Une idée qui paraît évidente, mais qui n’existe pas. Encore fallait-il y penser.

Joëlle Garriaud-Maylam a officiellement soumis son projet au ministre des affaires étrangères et européennes par une question écrite (n°13559 – JO du Sénat du 20/05/2010).

Photo Flickr de Austinevan