Roch Miambanzila est candidat sur notre liste intitulée L’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE. Beaucoup le connaissent comme professeur de sciences économiques et sociales au lycée Charles de Gaulle. Et beaucoup d’autres encore le connaissent en sa qualité de président de l’école Flam « la Marelle », à Dartford dans le Kent (lire : « La Marelle fait la fête ! » du 30 juillet 2013).

Co-fondée par Hasina Harris et Emma Burrows, j’ai vu grandir La Marelle année après année. Rappelons que l’objectif n°3 du plan Ecole vise à faire des associations du programme Flam le premier maillon d’un enseignement bilingue. Dans le cas de Dartford la réussite est totale puisque, grâce à Hasina Harris, La Marelle va essaimer une Free school Bilingue à Bromley dont l’ouverture est prévue en septembre prochain.

Roch s’est investi pour participer à la création de « Parapluie », la fédération des écoles Flam au Royaume-Uni, aux côtés de Christian Ravel, président de cette fédération et de La petite école d’Ealing (lire : « Création d’une fédération des écoles Flam au Royaume-Uni » du 21 juin 2013).

J’ai le plaisir de publier aujourd’hui son témoignage :

Roch-Miambanzila« J’ai eu la chance et l’opportunité de m’impliquer très vite dans ce projet initié par Yves Letournel qui consistait à regrouper les différentes structures FLAM (Français Langue Maternelle) du Royaume Uni  sous une association  qui allait permettre à ces structures FLAM de pouvoir s’entraider, se conseiller, collaborer et profiter chacune des expériences  des unes et des autres  à travers une mutualisation des ressources et grâce à des outils associatifs simples et souples.

Ce projet a donné naissance à l’association Parapluie FLAM.

La création de cette association soutenue par l’Institut Français est apparue comme une nécessité face au nombre croissant des écoles FLAM  (ou assimilées) au Royaume-Uni qui proposent des cours de français aux enfants scolarisés dans le système britannique afin de leur permettre de rester en  contact avec la langue et la culture française.

En tant que membre du comité exécutif, j’ai donc été chargé de rédiger les statuts de l’association permettant son enregistrement auprès de la Charity Commission.

Le Parapluie FLAM est composé de quatre pôles (pédagogique, culturel, informatique et administratif) pour mieux remplir sa mission première consistant à  faciliter l’entraide entre les associations FLAM.

Grâce au Pôle Informatique, le site internet de Parapluie FLAM est désormais activé pour le grand bien des structures FLAM (www.parapluieflam.org).

L’association Parapluie FLAM apporte  une aide précieuse aux  structures  FLAM :
– Conseil pédagogique, administratif et juridique
– Apport d’outils informatiques et de matériel pédagogique et culturel
– Intermédiaire entre FLAM solidaires

L’association Parapluie FLAM contribue au partage inter-FLAM d’événements et de  matériel  pédagogiques  et  culturels dans une optique de réduction des coûts.

Ma mission en tant que responsable du Pôle  Administratif  consiste à :
– Préparer  les statuts en collaboration avec le président et le trésorier
– Préparer  les candidatures aux subventions en collaboration avec le président et le trésorier
– Maintenir  et actualiser les listes de contacts pour les collectes de fonds (mécènes, sponsors,…)
– Organiser les événements (AG, journées pédagogiques, soirées de gala pour collecter des fonds, etc.), en relation avec le président et le trésorier
– Gérer l’organisation et les  compte-rendus de réunions
– Maintenir et actualiser les listes de contacts et les données de chaque école
– Proposer des  services de conseil et d’aide administrative aux structures FLAM

Je suis merveilleusement épaulé dans cette mission par Sophie Lefèvre, consultante administrative. Ainsi nous avons œuvré pour que la journée pédagogique du 1er décembre 2013 qui s’est tenu à l’Institut Français soit un succès.

La prochaine journée pédagogique se tiendra dans les locaux du Lycée Français Charles de Gaulle le dimanche 11 Mai 2014. »

Roch Miambanzila

Mon mandat aura été égayé par de multiples visites à ces « petites écoles du samedi » aux quatre coins du Royaume-Uni. Je souhaite une nouvelle fois rendre hommage à tous ces parents qui s’investissent en faveur de l’apprentissage de la langue française. Ils compensent bien souvent des moyens matériels limités par un zèle sans limite au bénéfice des enfants.

Je veux aussi signaler le soutien constant de l’UFE GB aux initiatives de Parapluie Flam (lire : « Le Noël mémorable des Français de Londres, organisé par l’UFE GB » du 29 novembre 2013).

Lire notre programme sur le site de campagne