J’ai le plaisir de reproduire l’intégralité d’un message rédigé par Edouard Braine, consul général, invitant nos jeunes expatriés à répondre à une enquête pour mieux cerner leurs intentions et leurs besoins en Grande-Bretagne. On peut répondre en ligne.

« Dans ma lettre du 20 janvier 2010 je vous proposais de vous associer à une réflexion sur « les oubliés de St Pancras », avant de tenir la première réunion du comité de pilotage prévue le 22 février. Je suis heureux de vous informer du lancement sans délai de l’étude préliminaire sur ce qui pourrait être un grand chantier d’avenir pour l’action consulaire en direction de la communauté française de Grde Bretagne.

Les responsables du Centre Ch.Péguy ont accueilli le 1er février un stagiaire (Ewen Ledain, étudiant en master de droit) qui travaille en lien étroit avec Diane Fauconnier au consulat, chargée de mission sur ce dossier. Le premier fruit de ce travail est le questionnaire suivant, disponible en ligne et sous forme imprimée au centre Ch.Péguy et au Consulat (lien ci-dessous et disponible sur le site du Consulat) . Il fera l’objet d’une première exploitation qui, si les réponses sont en nombre suffisant dans deux semaines, vous seront présentées le 22 février.

Ce document ouvert destiné aux jeunes français, clients de Ch.Péguy, venus à Londres « vers les rivages d’une autre vie », est complété par une enquête d’opinion, de nature plus qualitative, en direction de ceux, nombreux, que faute de capacités suffisantes, le Centre est contraint de refuser. On pourrait les nommer « les doublement oubliés de St Pancras ». Leur nombre croissant montre que le sujet qui nous mobilise est réel, voire prioritaire.

En un mot, le plan de marche sur ce sujet passionnant est respecté. J’en remercie tous les acteurs et tous les soutiens et je reste disponible à vos critiques et vos suggestions en attendant notre premier débat collectif le 22 février.

Dans cette attente, je vous prie de croire à mes sentiments les meilleurs.

Edouard Braine  »

Répondre à cette enquête en ligne

Lire aussi :  Emploi (10) : Un premier pas vers les « oubliés de St Pancras » (du 28 janvier 2010).