Notre dernière lettre aux Français du Royaume-Uni et d’Irlande annonce divers événements, tous liés à l’annonce du Brexit.

Ainsi, nous organisons, avec Patricia Connell, déléguée consulaire UDI à Londres, 4 nouvelles réunions publiques pour faire le point sur les options possibles suite au référendum et évoquer la situation des expatriés.

United_Kingdom_colorsAGENDA

March for Europe
Invitation LONDRES et autres villes – Samedi 3 septembre
Avec la vidéo de Margot Cadic (équipe Relations publiques)

Conséquences du Brexit
Invitation DUBLIN – Lundi 5 septembre
Avec Laurence Hélaili-Chapuis, conseillère consulaire UDI d’Irlande
Invitation BELFAST – Mardi 6 septembre
Avec Laurence Hélaili-Chapuis, conseillère consulaire UDI d’Irlande
Invitation ABERDEEN – Mercredi 7 septembre
Avec David Lusseau, conseiller consulaire UDI d’Ecosse
Invitation LONDRES – Jeudi 8 septembre
Avec Sophie Routier, conseillère consulaire UDI Londres

The3Million
Invitation BRISTOL – Dimanche 11 septembre
Avec Nicolas Hatton, délégué consulaire
(Il y a « 3 millions » de citoyens de l’UE vivant au RU)

INFORMATIONS & INSCRIPTIONS : Lettre aux Français du RU & d’Irlande

Éditorial de la lettre d’information

OCPL

Olivier Cadic (Sénateur des Français établis hors de France & Président UDI Monde) & Patricia Connell (Déléguée consulaire UDI Londres)

Madame, Monsieur, mes chers compatriotes établis au Royaume-Uni et en Irlande,

Comme beaucoup d’entre-vous, nous avons eu un réveil très pénible au matin du 24 juin. Depuis l’annonce du Brexit et les atermoiements du gouvernement britannique, même les plus optimistes des Français de Grande-Bretagne sont dubitatifs, voire inquiets quant à leur avenir.

Le 14 juillet dernier, à la Résidence de France, Boris Johnson s’est révélé incapable d’expliquer de quelle manière le Royaume-Uni allait sortir de l’UE.

Des millions d’électeurs britanniques ont été abusés par des arguments des partisans de la sortie qui se sont révélés totalement faux.

Deux millions de sujets britanniques vivant en Europe, trois millions d’Européens vivant au Royaume-Uni n’ont pas été autorisés à participer au scrutin.

Avec Patricia Connell, déléguée consulaire UDI, nous avons entrepris de répondre à vos interrogations en organisant des réunions à travers le Royaume-Uni. Cet été, nous sommes allés à votre rencontre à Edimbourg, Londres, Leeds, Bristol, Birmingham (comptes rendus en fin de cette infolettre).

Nous avons rencontré plus de deux milliers d’entre-vous. Partout, les échanges ont révélé un formidable esprit de solidarité entre Français et une foi inébranlable en l’Europe. Lire la suite de l’éditorial