Eric Simon

J’ai le plaisir de partager avec vous un chapitre du livre « Londres, balade au fil des Français libres… », ouvrage historique, dont la sortie est prévue fin mai 2012, chez Keswick Editions.

La capitale britannique est le sujet de prédilection de son auteur, Eric Simon, qui a participé à de nombreuses émissions de télévision sur Londres, parmi lesquelles « Échappée libre » et « Des Racines et des ailes », jeudi dernier.

Lors de son premier séjour londonien, en 1965, il tombe définitivement sous le charme de la ville et des Anglais. Son Londres à lui est une ville déroutante et intrigante, dont chaque ruelle dissimule anecdotes et mystères. Il s’est amusé à mettre ses pas dans ceux de Jack the Ripper ou de Sherlock Holmes, ce qui explique qu’il connait son cher quartier d’East-End comme sa poche.

Amoureux de Londres et déjà auteur de « Londres, balades au fil des ombres », Eric Simon se passionne également pour le cinéma, l’Histoire et la littérature, comme le soulignent ses livres « Le Béret de Monsieur Marquet », « La Limousin au pyjama bleu », « Limoges au coeur » ou « La Petite fille de la rue d’Auron ».

Afin de mieux cerner ce singulier personnage, il faut ajouter qu’Eric est un collectionneur avisé et féru de bandes dessinées, de vieilles radios et de petites autos Dinky Toys !

Le texte en fichier joint évoque l’histoire du commando Kieffer.

A l’aube du 6 juin 1944, le capitaine de corvette Philippe Kieffer débarque en tête de 177 Français sur le sol de Normandie aux côtés des forces alliées. Le commando Kieffer incarne au plus haut point l’esprit de résistance rehaussé d’une totale abnégation personnelle.

« Pour certains Français libres, comme Charles Trépel, Maurice Chauvet et ses 177 camarades placés sous les ordres de Philippe Kieffer, l’Ecosse joua un rôle primordial dans leur entraînement de commando. Si par aventure, il vous arrive de voyager sur les Hautes terres d’Ecosse, au-dessus de Fort William, pas trop loin de la vallée de Glencoe, chercher la route A82 ; elle vous mènera, sans encombre, à un endroit qui s’appelle Spean Bridge. Devant vous se tiendra le mémorial des commandos, trois soldats de pierre, le regard tourné vers l’horizon. Vous êtes ici entre le loch Lochy et le loch Arkaig. Le clan Cameron règne sur le pays. Leur dernier descendant, Donald Cameron of Lochiel en est le chef incontesté. C’est dans ce manoir surnommé Castle Commando, et sur ses terres, que plus de 25 000 volontaires de toutes les nationalités entre 1940 et 1944, subirent l’une des formations les plus éprouvantes de la guerre » (…)
Lire la suite de « Maurice Chauvet et Charles Trépel, deux l des 177 de Kieffer ! » (fichier pdf)

Eric me fait l’honneur de soutenir ma candidature à l’élection législative (page de soutien).

Il sera présent mardi soir, 15 mai, pour la présentation de mon programme au lycée Charles de Gaulle et adressera un message aux participants avant mon intervention.