Chaque année, ils sont 12.000 élèves à décrocher leur Bac hors de France dont près de 200 à Londres.

Et ensuite ? Pourquoi ne pas poursuivre des études secondaires en France ? Presque 30% des bacheliers du lycée Charles de Gaulle de Londres font ce choix.

La question se pose avec acuité puisque l’Hexagone abonde en filières d’excellence et offre un réseau incomparable de grandes écoles. De plus, le coût de la scolarité demeure sans comparaison avec d’autres pays occidentaux.
Pour nourrir leur réflexion ou trouver des idées d’orientation, les futurs bacheliers du réseau scolaire à l’étranger, ainsi que leurs familles, peuvent désormais compter sur une brochure remarquable intitulée « Étudier en France après le baccalauréat ».

Disponible en téléchargement, ce document gratuit d’une cinquantaine de pages est le fruit d’un partenariat, signé le 5 octobre 2011, entre CampusFrance et l’AEFE, Agence pour l’enseignement français à l’étranger, deux grands opérateurs à l’international.

Ce mémento consacré à l’offre de formation dans l’enseignement supérieur français est d’abord surprenant par la qualité de sa mise en page, claire et esthétique, que l’on feuillette avec plaisir. Puis, on est comblé par la richesse de l’étude puisque les procédures et calendriers d’inscription se complètent de toutes les possibilités de financement des études, sans oublier les conditions de vie pratique pour les étudiants en France (logement, transports, loisirs…incluant une liste de prix courants, tel que le prix moyen du sandwich ou du café en France).

J’ai découvert cette brochure grâce à la dernière « Lettre UFE 7 jours », accompagnée des dernières news publiées sur le site UFE, Union des Français de l’étranger.

Télécharger  « Etudier en France après le baccalaureat – édition 2012 » (fichier pdf)