Je fais partie de ces parents dont la progéniture s’est mise un jour dans l’idée d’apprendre le violon. La bienveillance familiale est d’importance puisque le néophyte met un certain temps, même un temps certain, pour produire des sons qui s’apparentent à de la musique…

C’est pourquoi j’ai accordé spontanément à Monica Bayle toute ton estime et mon soutien, elle qui dirige un club de violon pour les enfants. Le lieu d’apprentissage se trouve à Londres au sein de la « Boule de neige », une de ces fameuses écoles française du samedi.

Monica aime le beau, le partage et la culture française, alors qui s’étonne du soin infini qu’elle porte à son club pour « mériter une réputation d’excellence » ? Elle rêve d’allumer le feu sacré auprès de ses élèves, auprès desquels il faut constamment marier douceur avec rigueur, plaisir avec ténacité sur le chemin d’un apprentissage méritoire, dont il restera, pour le moins, une belle leçon de vie.

J’ai été content d’apprendre que ses efforts portent les fruits de la notoriété puisque des partenaires locaux sont disposés à lui accorder une subvention pour développer son activité musicale.

Je salue le dynamisme et l’ouverture de la Boule de neige qui veut dépasser le cadre de l’enseignement du français en prévoyant d’intégrer diverses langues (russe, polonais, espagnol, arabe…) et qui propose cet atelier violon exceptionnel « dans un climat bon enfant et plein de joie de vivre », sourit Monica.

Renseignements :
Boule de Neige, French Saturday School,
Conisborough College, Catford,
London SE6 2SE.
bouledeneigefrenchschool@yahoo.co.uk
www.bouledeneige.co.uk