Le challenge est simple : il faut au moins une centaine d’inscriptions potentielles, d’ici fin décembre, pour démontrer au Department for Education l’intérêt d’ouvrir une nouvelle école bilingue à Bromley, dans le sud-est de Londres.

Bromley High Street

Ce projet, porté par Hasina Harris, est un beau prolongement à l’ouverture réussie de l’Ecole Tricolore à Bromley, une de ces « petites écoles du samedi » réservées aux très jeunes enfants, dans le cadre du programme Flam (lire : « Une nouvelle école Flam dans le Kent : l’Ecole Tricolore » du 28 août 2012).

En effet, un groupe de parents et d’enseignants se sont mobilisés autour du dossier d’ouverture d’une une Free school primaire bilingue pour offrir « le meilleur de l’enseignement primaire en anglais et en français ».  Ils espèrent bien ouvrir les portes de cet établissement en septembre 2014 pour y accueillir les enfants en classe de Reception, Year 1 et Year 2.

Forte de ses réussites passées, Hasina Harris veut être en mesure de déposer son dossier dès la fin de l’année et elle bat le rappel des troupes avec l’enthousiasme contagieux qu’on lui connait. Je vous avais raconté au printemps dernier qu’elle ambitionnait de transformer La Marelle, petite école du samedi de 120 élèves, dont elle est la directrice pédagogique, en école primaire bilingue. (Lire : « La Marelle, à peine trois ans et des ambitions de géant » du 14 mai 2012)

Si vous êtes intéressés par cette opportunité de Free Scholl à Bromley, merci de suivre le lien ci-dessous afin de remplir un questionnaire d’information qui ne constitue en aucun cas un engagement de votre part, mais qui va aider à crédibiliser la démarche d’une équipe motivée et vaillante auprès des autorités britanniques : https://sites.google.com/site/bromleybilingualschool/register-your-interest

Pour toute question, vous pouvez écrire à cette adresse : info.bromleybilingual@gmail

En outre, vous pouvez consulter la page « Bromley Bilingual Primary School » sur Facebook.

Je me joins à Laurent Batut, attaché de Coopération éducative à l’ambassade de France, pour vous demander de diffuser le message d’Hasina le plus largement possible et lui adresser mes plus vifs encouragements.

Photo Flickr de drchrispinnock