Accueil      Revue de Presse          Parcours      Me Contacter      Agir et me soutenir      Sénat      Mes 31 défis
    

HEBDOLETTRE n°48 – Premier anniversaire des attentats de Copenhague – François Zimeray, ambassadeur – Déplacement aux Pays-Bas / La Haye et Amsterdam (21 et 22 janvier 2016) – Reportage sur Public Sénat – Rencontre autour de Dominique Riquet, député européen (UDI)

Lire : l’HEBDOLETTRE n°48 – 15 février 2016Logo HebdoLettre bleu - Rond75

Edito de l’HebdoLettre n°48

Un peu plus d’un mois après l’attentat contre Charlie Hebdo, le 14 février 2015, le centre culturel Krudttonden de Copenhague essuyait une attaque terroriste.

La fusillade a interrompu une conférence publique sur le thème « Art, blasphème et liberté d’expression », organisée en hommage aux victimes de Charlie.Visuel HL48

François Zimeray, ambassadeur de France au Danemark, était l’invité d’honneur du centre culturel. Les rafales d’arme automatique ont débuté au moment où Inna Shevchenko, chef des Femen, prenait la parole. On comptera un mort et trois policiers blessés.

Le lendemain, un islamiste de 22 ans sera abattu par la Police, quelques heures après avoir fait une autre victime à la grande synagogue de Copenhague.

Notre ambassadeur a perdu une part de lui-même au centre culturel : « J’y suis arrivé en vélo, à la danoise ; et j’en suis reparti en voiture blindée. J’avais vécu un basculement de société. », a-t-il déclaré journal Le Monde. Lire la suite et découvrir l’HebdoLettre n°48

 

Premier anniversaire des attentats de Copenhague

COMMUNIQUE – Un peu plus d’un mois après l’attentat contre Charlie Hebdo, le 14 février 2015, le centre culturel Krudttonden de Copenhague essuyait une attaque terroriste.

La fusillade a interrompu une conférence publique sur le thème « Art, blasphème et liberté d’expression », organisée en hommage aux victimes de Charlie.

L’ambassadeur de France au Danemark, François Zimeray, était l’invité d’honneur du centre culturel. Les rafales d’arme automatique ont débuté au moment où Inna Shevchenko, chef des Femen, prenait la parole. On comptera un mort et trois policiers blessés.

Le lendemain, un islamiste de 22 ans sera abattu par la Police, quelques heures après avoir tué une autre personne à la grande synagogue de Copenhague.

En ce 14 février, j’ai une pensée émue à l’attention des victimes, de leurs familles et du peuple danois.