Accueil      Revue de Presse          Parcours      Me Contacter      Agir et me soutenir      Sénat
    

Consulaires 2014 : Dimanche, votre voix va compter. Venez voter !

all top 6

Carole Rogers, Roch Miambanzila, Sophie Routier, Olivier Cadic, Véronique Cartoux, Eric Simon et Stéphane Rambosson, candidats sur notre liste d’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre

Françaises et Français du Royaume-Uni,

Le taux de participation du vote électronique s’élève à 7,83% aux élections consulaires au Royaume-Uni. Seules 6 173 personnes ont voté par internet.

Les difficultés techniques rencontrées par les utilisateurs pour pouvoir exprimer leur vote par internet ont été nombreuses; beaucoup ont dû renoncer et devront se déplacer pour voter à l’urne. En ne faisant pas procéder à un test préalable comme l’avait fait son prédécesseur Alain Juppé en 2012, le ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, porte une lourde part de responsabilité dans les dysfonctionnements observés.

Dimanche 25 mai, venez voter. Votre voix va compter!

Votre suffrage peut faire basculer le sénat à droite dès septembre prochain.

Votez pour l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE !

Fidèlement,

Olivier Cadic
Tête de liste «L’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre» avec le soutien de l’UMP, l’UDI et l’UFE
Retrouvez notre bilan et notre programme sur le site l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre

Si vous souhaitez vous aussi encourager notre action, vous pouvez nous envoyer un message à notre comité de soutien : soutienconsulaires@oliviercadic.com

Elections consulaires 2014 : L’avenir de nos enfants est en jeu ! par Sophie Routier, ex-administratrice du collège français bilingue de Londres (CFBL)

sophie Routier« L’élection consulaire n’est pas anecdotique pour les Français du Royaume-Uni. L’avenir de nos enfants est en jeu.

Il y a 6 ans, l’école primaire l’Ile aux enfants était menacée de disparition. Olivier Cadic m’a soutenu pour faire du sauvetage de notre école une priorité du plan Ecoles.

Trois ans plus tard, fondue dans le CFBL, l’Ile aux Enfants fut sauvée. Mieux, un collège permet aux enfants de poursuivre leur scolarité jusqu’en troisième dans le nord de Londres.

Le prochain lycée prévu à Wembley mettra un terme à l’obligation de devoir se rendre à South Kensington pour une scolarité en français et permet d’ouvrir la voie à un désengorgement du lycée Charles de Gaulle tant attendu.

Comme l’a écrit Arnaud Vaissié, le plan Ecoles est né sous l’impulsion d’Olivier Cadic. Pour beaucoup d’entre nous, il est également l’âme du plan Ecoles car il s’investit autant pour les écoles françaises que pour les écoles bilingues et les écoles Flam.

Le projet de notre liste vise à offrir une solution d’enseignement en français et une aide à la scolarité pour toutes les familles et pas seulement celles de Londres.

Pour nos enfants, je vous demande de voter pour la liste l’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre conduite par Olivier Cadic et soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE.

Sophie Routier , 23 mai 2014
Candidate sur la liste de rassemblement soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE, intitulée l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre.

Lire aussi sur ce blog :
– : « Gala de bienfaisance du CFBL, le 1er février 2014″ du 10 janvier 2014
– : « Les médias se font l’écho de la 5ème réunion publique du plan Ecole de l’UFE GB » du 18 mai 2013
– : « Kentish Town (14) : les parents d’élèves de l’Ile aux Enfants séduits par le projet » du 15 avril 2010
– : « Kentish Town (7) : Le jour de la remise des clés ! » du 30 novembre 2009

Félicitations aux premiers lauréats du concours The New Sparks, dédié aux jeunes entrepreneurs

Sept Jeunes entrepreneurs sont aujourd’hui à l’honneur pour leur implantation réussie au Royaume-Uni. Ils sont les lauréats du prix The New Sparks : Olivier Tondusson (Animaute), Ludovic Blanc (Blanc), Areeba Rehman (Fretbay), Antoine Detrie (La Petite Bretagne), Fiona Disegni (Rentez-vous), Jean-Emmanuel Wattier et Charles Van Overmeire (Start-up Warehouse).

The New Sparks a été lancé en septembre 2013 par Fabrice Delon, président fondateur de Graine de Boss, un concours lancé chaque année, depuis dix ans, au cours l’émission Capital sur M6. Conçu sur le modèle de Graine de Boss et animé par Anne-France Kennedy, The New Sparks a l’ambition de créer une passerelle entre les entrepreneurs britanniques et français et est ouvert à toute entreprise en France ou en Grande-Bretagne qui a moins de cinq ans d’existence.

Le 20 mai dernier, nos gagnants ont été conviés par son excellence, Sir Peter Ricketts, à l’ambassade du Royaume-Uni de Paris, pour recevoir leur prix, aux côtés des 16 lauréats du concours Graine de Boss.

Olivier Cadic au milieu de lauréats 2104 de Graine de boss et The New Sparks, à l’ambassade du Royaume-Uni, le 20 mai 2014.  Sur sa gauche, on reconnaitra Patricia Connell et Stéphane Rambosson.

Anne-France Kennedy, Olivier Cadic et des membres du jury au milieu de lauréats 2014 de The New Sparks, à l’ambassade du Royaume-Uni, le 20 mai dernier. Sur leur droite, on reconnaitra Marie-Cécile Boulle et Florence Gomez, directrice de la Chambre de commerce française de Grande-Bretagne. Sur leur gauche, Olivier Morel, Président des conseillers du commerce extérieur au RU, Patricia Connell, Benoît d’Angelin et Stéphane Rambosson.

Je connais certaines de ces jeunes pousses, puisque j’ai le plaisir d’être membre du jury de sélection, au même titre que Patricia Connell et Stéphane Rambosson, tous deux candidats aux élections consulaires, sur la liste que je conduis intitulée l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre (vote à l’urne dimanche 25 mai).

Nous faisons partie de la vingtaine de chefs d’entreprise franco-britanniques qui se sont associés au projet The New Sparks pour accompagner l’expansion de ces jeunes entrepreneurs. Si notre mission est de faire des choix cornéliens entre les candidats, elle consiste surtout à jouer le rôle de mentor en les conseillant et en les intégrant dans nos réseaux pour favoriser leur essor.

Dans le cadre de notre programme aux élections consulaires, notre liste souhaite faciliter l’implantation et le développement des entreprises françaises au Royaume-Uni. The New Sparks correspond exactement aux initiatives que nous voulons soutenir en faveur des jeunes entreprises. Nous les aidons de notre mieux parce que leur réussite va forcément encourager tous ceux qui, jeunes ou moins jeunes, sont tentés par la belle aventure de la création d’entreprise. Cette démarche supporte également notre désir de resserrer les liens d’amitié entre la France et le Royaume-Uni.

Le concours Graine de boss a favorisé, en dix ans, l’éclosion de 86 lauréats et la création 410 emplois. Grâce au principe du tutoring, 80% des entreprises lauréates sont toujours en vie après trois d’existence ! Cet accompagnement a notamment permis de lever un total de 38 millions d’euros. Saluons le concept visionnaire et prolifique de Fabrice Delon qui reçoit désormais 5000 dossiers de candidature par an !

Pour la France, l’enjeu est économique et social. Fabrice Delon a bien fait de rappeler, en conclusion de la soirée, les propos Gérard Mulliez, fondateur du groupe Auchan : pour créer des emplois, il faut d’abord créer des employeurs.

The New Sparks Winners 2014
Pourriez-vous aider nos lauréats ?

Animaute (Olivier Tondusson)
www.animaute.fr
Garde d’animaux à domicile ou en famille d’accueil, avec service d’urgence et présence d’un vétérinaire.
Besoins : Trouver des franchisés en Angleterre et des investisseurs pour conquérir l’Europe.

Blanc (Ludovic Blanc)
www.blancclean.com
Pressing écologique permettant aux clients de retirer et de déposer leurs vêtements 24h sur 24.
Besoins : Promotion auprès des entreprises du service gratuit de conciergerie pressing écologique.

Fretbay (Areeba Rehman)
www.fretbay.com
Plate-forme web pour acheter des services de transport à très bas coûts grâce à l’optimisation des places disponibles dans les camions.
Besoins : Une levée de fonds de 1,5M€ pour accélérer la croissance.

La Petite Bretagne (Antoine Detrie)
www.lapetitebretagne.co.uk
Enseigne proposant sur le marché anglais des crêpes et galettes de qualité, tout comme des produits bretons
Besoins : Un partenaire ayant déjà travaillé avec succès sur les problématiques de développement d’entreprise

Rentez-vous (Fiona Disegni)
www.rentez-vous.com
Pionnier de la mode collaborative : location de vêtements et d’accessoires entre femmes.
Besoins : Préparation de la première levée de fonds : les experts en logistique, les acteurs de la mode, du pressing ou de la consommation collaborative sont les bienvenus.

Start-up Warehouse (Jean-Emmanuel Wattier et Charles Van Overmeire)
www.startupwarehouse.net
Espace de vie et de travail collaboratif pour entrepreneurs. La porte d’entrée pour développer son business à Londres.
Besoins : Recherche d’experts en immobilier, financement, architecture et design d’intérieurs pour bénéficier de conseils et de réseaux.

The New Sparks Winners 2014 – Ambassade du Royaume-Uni, le 20 mai 2014 :  Fiona Disegni (Rentez-vous), Antoine Detrie (La Petite Bretagne), Areeba Rehman (Fretbay), La représentante de Ludovic Blanc (Blanc), Olivier Tondusson (Animaute), Jean-Emmanuel Wattier et Charles Van Overmeire (Start-up Warehouse) et Sir Peter Ricketts, ambassade du Royaume-Uni à Paris

The New Sparks Winners 2014 – Ambassade du Royaume-Uni, le 20 mai 2014 : Fiona Disegni (Rentez-vous), Antoine Detrie (La Petite Bretagne), Areeba Rehman (Fretbay), La représentante de Ludovic Blanc (Blanc), Olivier Tondusson (Animaute), Jean-Emmanuel Wattier et Charles Van Overmeire (Start-up Warehouse) et Sir Peter Ricketts, ambassade du Royaume-Uni à Paris

Elections consulaires 2014 : Aux urnes citoyens !

olivier-cadic élections 2014Françaises et Français du Royaume-Uni,

Aux urnes citoyens !

48h00 après l’ouverture du vote électronique, la participation s’élève seulement à 1,9%. Quand vous ne votez pas, ce sont les autres qui décident à votre place !

Dès maintenant et jusqu’au mardi 20 mai (12h00 heure de Paris), vous pouvez voter par internet aux élections consulaires.
Vous pourrez également voter à l’urne le dimanche 25 mai (pour voir votre bureau de vote : http://www.ambafrance-uk.org/Votre-centre-de-vote-pour-les). Certains d’entre vous nous ont fait part de difficultés techniques avec le vote électronique sur Mac. L’UFE a circulé une notice réalisée par des électeurs susceptible de vous aider (elections-consulaires-mac – pdf).

Plan école, plan consulat, plan emploi, lutte contre les discriminations (fiscalité, accès handicapés, certificats de vie…), ensemble, faisons de la circonscription du Royaume-Uni un exemple d’amélioration du service public pour les Français vivant hors de France.

Votez dès ce week-end pour la liste l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE.

Avec votre soutien, nous pourrons dire stop à François Hollande et changer la majorité au sénat en septembre prochain.

Fidèlement,

Olivier Cadic
Tête de liste «L’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre» avec le soutien de l’UMP, l’UDI et l’UFE
Retrouvez notre bilan et notre programme sur le site l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre

VOTE PAR INTERNET

Le vote électronique pour l’élection des conseillers consulaires sera ouvert du mercredi 14 mai au mardi 20 mai 2014 (12h, heure de Paris).

Pour voter par internet, vous avez besoin de votre identifiant (reçu par courrier, avec rappel par SMS) et de votre mot de passe, reçu par courriel.

Rendez-vous sur la page votez à l’étranger du ministère des Affaires étrangères pendant la période de vote et cliquez sur le bouton « Voter par internet » qui sera affiché.

En savoir plus sur le vote par internet

Vous n’avez pas reçu votre mot de passe ? Vous pouvez retrouver votre mot de passe en vous rendant sur cette page : https://mdp-scrutin.diplomatie.gouv.fr

En cas de difficulté, une assistance a été mise en place par le ministère des Affaires étrangères :

Contact par courriel grâce au formulaire suivant : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/vivre-a-l-etranger/voter-a-l-etranger-20721/election-des-conseillers/vote-par-internet-aide-en-ligne/#contact

Contact par téléphone au + 33 1 72 62 40 41.

Voter sur Mac : de nombreux soucis d’utilisateurs sous Mac nous ont étés relatés. Voici une notice non officielle disponible sur le site de l’UFE, mais qui vous permettra de voter : elections-consulaires-mac (pdf)

Lire notre programme sur le site de campagne

Si vous souhaitez vous aussi encourager notre action, vous pouvez nous envoyer un message à notre comité de soutien : soutienconsulaires@oliviercadic.com

Pour nous contacter, merci d’adresser votre courriel à consulaires@oliviercadic.com.

Elections consulaires 2014 : Lettre de soutien de Norohasina Harris, directrice de La Marelle et l’Ecole Tricolore, petites écoles FLAM

A l’approche des élections, des personnalités de la société civile et du monde politique nous ont témoigné leur soutien

Si vous souhaiter exprimer votre soutien, merci de nous adresser un courriel à soutienconsulaires@oliviercadic.com

J’ai reçu avec une grande joie la lettre de soutien de Norohasina Harris. A mes yeux, elle incarne le dynamisme exceptionnel du programme Flam au Royaume-Uni puisqu’elle a déjà ouvert deux « petites écoles ». Norohasina illustre aussi toute l’ambition du plan Ecole car elle va prochainement ouvrir une Free school primaire bilingue, à Bromley, pour délivrer un enseignement franco-anglais et gratuit.

Norohasina me témoigne de la reconnaissance, mais c’est elle qu’il faut infiniment remercier au nom de notre communauté et au nom de la liste que je conduis intitulée « l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre », soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE.

Norohasina Harris« Je suis Mme Norohasina Harris, directrice des Petites Ecoles FLAM « La Marelle » et « L’Ecole Tricolore », ainsi que l’initiatrice du projet de l’Ecole primaire bilingue de Bromley qui ouvrira prochainement.

Je souhaiterais, par la présente, et au nom des familles dont les enfants sont scolarisés dans les 2 écoles, exprimer mon soutien à M. Olivier Cadic dans sa campagne électorale pour les élections consulaires du 25 mai 2014.

M. Olivier Cadic a démontré voici maintenant plus de 5 ans son engagement envers nos 2 écoles FLAM par sa présence régulière lors de nos rassemblements et fêtes divers. Grace à ses efforts soutenus, ses interventions rapides et à son soutien fidèle, il nous a permis d’ouvrir rapidement 2 écoles en 5 ans et nous a aussi aidés à mobiliser l’intérêt des familles françaises pour appuyer notre dossier de candidature pour l’ouverture d’une école primaire bilingue sur Bromley.

Aujourd’hui nous comptons plus de 200 élèves dans les 2 écoles réunies et sommes la preuve vivante de son succès dans l’accomplissement de son mandat de la création du Plan Ecole.

M. Cadic est un candidat aux multiples atouts : sérénité, transparence, engagement, fiabilité, volontarisme, intégrité n’en sont que quelques exemples.

Parmi les candidats de sa liste, j’aimerais également soutenir M. Roch Miambanzila, Président de la Marelle. M. Miambanzila a démontré un intérêt similaire, non seulement pour la scolarisation des élèves français au sein de la Marelle par son aide et engagement bénévoles envers notre Comité, mais également pour la vision de M. Cadic par ses présences et interventions aux journées pédagogiques et son engagement en tant que responsable auprès de la Fédération Parapluie FLAM nouvellement fondée pour apporter son aide aux écoles FLAM.

Nous avons pleine confiance en l’intégrité de M. Cadic et des candidats de sa liste et invitons nos compatriotes à lui apporter ses suffrages le 25 mai 2014. »

Norohasina Harris

Gravesend, le 16 mai 2014

Lire l’original de la lettre de soutien de Norohasina Harris

Lire aussi sur ce blog :
–  « Le premier Noël de l’Ecole Tricolore de Bromley » du 27 décembre 2013
–  « La Marelle fait la fête ! » du 30 juillet 2013
–  « Création d’une fédération des écoles Flam au Royaume-Uni » du 21 juin 2013
–  « Manifestez-vous promptement pour la création d’une free school primaire bilingue à Bromley ! » du 29 octobre 2012

Elections consulaires 2014 : Le vote par Internet est ouvert !

Dès aujourd’hui, par internet, vous êtes appelés à élire vos 9 conseillers consulaires. Ils succèderont à vos 6 conseillers à l’AFE, Assemblée des Français de l’étranger.

computerVous pouvez voter par internet pendant 6 jours, soit jusqu’au mardi 20 mai à 11h00.

Mais ne tardez pas et votez dès à présent !

Voici la démarche, extrêmement simple, pour accomplir votre devoir citoyen :

1/ Vous munir de :

– Votre identifiant : reçu par courrier et par sms.
– Votre mot de passe : reçu par email le 7 mai – l’email a pour titre : « Election des conseillers consulaires 2014 – Vote par internet : votre mot de passe »

2/ Vous rendre sur le site suivant :

http://www.votezaletranger.gouv.fr
cliquez sur le bouton « Voter par internet »
saisissez votre de passe et votre identifiant
sélectionnez vos candidats dans « RU 2eme circo »

Si vous n’avez pas de mot de passe : après avoir bien reçu votre identifiant (par courrier postal ou par SMS), vous n’avez peut-être pas de mot de passe, pas de souci : demandez qu’on vous l’envoie par courriel (à l’adresse que vous avez officiellement enregistrée), en suivant ce lien : https://mdp-scrutin.diplomatie.gouv.fr/portail/defis.html

Je rappelle que le vote à l’urne aura lieu le dimanche 25 mai.

Vous pouvez vérifier la localisation de votre bureau de vote en suivant ce lien : http://www.ambafrance-uk.org/Votre-centre-de-vote-pour-les

Et n’oubliez pas : lorsque vous ne votez pas, ce sont les autres qui décident à votre place !

Elections consulaires 2014 : Lettre de soutien de Gérard Pélisson, président de l’UFE, Union des Français de l’étranger

A l’approche des élections, des personnalités de la société civile et du monde politique nous ont témoigné leur soutien.

Si vous souhaitez exprimer votre soutien, merci de nous adresser un courriel à soutienconsulaires@oliviercadic.com

Je suis très reconnaissant à Gérard Pélisson pour son soutien à la liste de rassemblement que je conduis soutenue par l’UMP, de l’UDI et l’UFE, intitulée l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre.

Il préside l’UFE, une association reconnue d’utilité publique en 1936, qui est active dans 100 pays dans le but de maintenir un contact étroit entre les Français de l’étranger et la France, ainsi que de défendre leurs intérêts moraux et matériels.

Gérard Pélisson a eu un parcours d’entrepreneur hors du commun puisqu’il a cofondé le groupe hôtelier Accor présent sur tous les continents à travers ses 4000 établissements.

GérardPélisson« Cher Ami,

Lors des prochaines élections consulaires le 25 mai 2014, vous conduirez une liste qui s’engage à représenter pour les 6 années à venir les Français de votre circonscription.

Votre action de longue date au bénéfice de nos compatriotes vous donne la légitimité et l’expertise nécessaires pour les représenter et défendre leurs intérêts, comme vous le faites, aujourd’hui déjà, au sein de l’UFE Grande Bretagne

Je vous souhaite grande réussite dans votre engagement. Nous avons besoin de personnes comme vous et votre équipe pour contribuer à la défense et à la représentation des Français établis hors de France. »

Gérard Pélisson

Paris, le 05 mai 2014

Lire l’original de la lettre de soutien de Gérard Pélisson

Lire aussi sur ce blog :
« Gérard Pélisson rappelle que les Français de l’étranger servent la France » du 17 octobre 2013
« Bon anniversaire, président ! » du 09 février 2012

Elections consulaires 2014 : Emmanuel du Chaffaut, chargé de mission UMP du Royaume-Uni, mobilise les électeurs UMP


Emmanuel du Chaffaut, chargé de mission UMP pour le Royaume-Uni et candidat sur la liste « L’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre » soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE, nous adresse le communiqué suivant :

Emmanuel du Chaffaut« Votez pour la liste UMP aux Consulaires dès mercredi 14 mai

Cher(e)s ami(e)s

Dès mercredi prochain (14 mai), vous pourrez voter pour vos conseillers consulaires et aussi contribuer à faire basculer le Sénat à droite. Votre vote est donc très important, nous comptons sur vous.

Premier parti de France, l’UMP (www.ump-gb.com) du Royaume Uni est en première ligne dans cette campagne.

Notre liste « Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre » est le fruit de l’Union de l’UMP avec l’UDI et l’UFE.

Notre projet (consulaires2014.oliviercadic.com/programme) rassemble les forces d’opposition crédibles à François Hollande. Menée par Olivier Cadic (UDI), l’UMP et toute son équipe y jouent un rôle moteur.

Comment voter ?

Vote électronique : www.votezaletranger.gouv.fr

Vous avez reçu votre Identifiant par courrier mais aussi via 2 SMS. Votre mot de passe personnel vient de vous parvenir (par email).

Vote ouvert du mercredi 14 mai (12h00 heure de Paris) au mardi 20 mai (12h00 heure de Paris).

Vote à l’urne :
Si vous n’avez plus ou pas d’identifiant, ni mot de passe sous la main, votre bureau de vote est ouvert  le dimanche 25 mai bien sûr.  Et vous pourrez aussi voter pour les Européennes sur place.

Pour vous présenter notre programme et rencontrer les membres de la liste, nous vous proposons 3 dates et lieux de rencontres la semaine prochaine pour échanger. Voir détails sur note site www.ump-gb.com

Votre vote est donc très important, nous comptons sur vous.

Très cordialement »

Emmanuel du Chaffaut
Responsable UMP Royaume-Uni
www.ump-gb.com

Elections consulaires 2014 : Lettre de soutien d’Edouard Braine, ancien consul général de France à Londres

A l’approche des élections, des personnalités de la société civile et du monde politique nous ont témoigné leur soutien.

Si vous souhaitez exprimer votre soutien, merci de nous adresser un courriel à soutienconsulaires@oliviercadic.com

Edouard Braine vient de m’adresser ses encouragements pour le plan Consulat qui figure dans le programme de notre liste de rassemblement soutenue par l’UMP, de l’UDI et l’UFE, intitulée l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre.

J’apprécie à sa juste valeur les propos de l’ancien consul général de France au Royaume-Uni qui s’exprime « au-delà de toute considération politicienne ».

Comme Edouard, je garde un merveilleux souvenir de notre travail commun au service de nos compatriotes, notamment en faveur de l’emploi et de la scolarité pour tous.

Edouard Braine soutien consulaires 2014Monsieur le délégué élu à l’AFE, cher Olivier,

Sans éprouver de nostalgie pour les trois années passées à Londres, je conserve un très bon souvenir de nos efforts communs au service de nos compatriotes expatriés, dont le succès s’explique grâce à notre soin constant de réunir un consensus entre le consul général et les présidents de l’UFE, de l’ADFE. Je garde une grande fierté d’avoir contribué au plan école, puis au plan emploi, en direction des « oubliés de St Pancras », où nous sommes parvenus à fédérer les contributions de la communauté d’affaires française de Londres, des services culturels et du monde associatif, à commencer par l’exemplaire Centre Charles Péguy.

Tout en résistant à toute tentation de «persévérer dans l’être», je ne peux rester indifférent au « plan consulat » que je viens de découvrir. J’avoue que je partage ta démarche consistant à partir des besoins, plutôt que des moyens disponibles pour organiser le travail consulaire. De même, j’apprécie la mise à l’honneur de notre remarquable réseau de consuls honoraires. Comme toi je recommande la mise en place d’une gestion par objectifs, avec indicateurs de résultats. En un mot, je tiens, cher Olivier, à te féliciter pour cette initiative, à laquelle j’aurais été heureux de m’associer. Bien au-delà de toute considération politicienne, j’affiche donc, sans hésiter, mon soutien à ton « plan consulat », et lui souhaite le succès qu’il mérite.

Bien amicalement et fidèlement.

Edouard

Lire aussi sur ce blog :
« Red Carpet Day Report (3) : Coup de chapeau à Edouard Braine » du 19 octobre 2013
« Edouard Braine, un consul d’exception » du 01 octobre 2012
« Le consul Edouard Braine valorise les bonnes pratiques britanniques en matière de handicap » du 17 décembre 2011

Notre projet (Partie 3) : Enseignement – plan Ecole pour tous

olivier-cadic élections 2014Françaises et Français du Royaume-Uni,

Le 25 mai prochain (*), vous serez appelés à élire 9 conseillers consulaires. Ils succèderont à vos 6 conseillers à l’AFE.

Notre liste « L’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre » soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE a pour ambition de faire de la circonscription de Londres (Angleterre, Pays de Galles et Irlande du nord) un exemple d’amélioration du service public pour les Français vivant hors de France.

Dans un billet précédent (Lire : « Elections consulaires 2014 – Notre projet (1ère partie) : plan Consulat, plan Emploi, soutien aux entreprises françaises » du 25 avril 2014), nous avons évoqué les trois premiers points de notre programme :

1. L’amélioration de l’efficacité de l’administration consulaire grâce au plan Consulat,
2. L’aide à l’emploi des jeunes grâce au plan Emploi, autour de 5 priorités,
3. Le soutien aux entreprises françaises qui souhaitent opérer au Royaume-Uni.

Dans un billet suivant Lire : « Notre projet (Partie 2) : Fiscalité, Certificats de vie, Lutte contre les discriminations » du 03 mai 2014, nous avons exposé les deux points ci-après :

4. Lutte contre les discriminations qui pèsent sur les Français établis hors de France
5. Resserrer les liens d’amitié entre la France et le Royaume-Uni

Nous vous présentons aujourd’hui la partie consacrée à l’enseignement :

6. PLAN ÉCOLE POUR TOUS : offrons une solution d’enseignement en français à tous les enfants du Royaume-Uni

L’enseignement français au Royaume-Uni se développe en respectant un plan Ecole, fruit de notre engagement en 2006. La communauté scolaire peut être fière des résultats obtenus. L’implication des entreprises de la Chambre de commerce française en Grande-Bretagne, et en particulier celle d’Arnaud Vaissié, Jean-Pierre Mustier et Richard Fairbairn, les trois Trustees du FEPT (French Education Property Trust), a été déterminante pour la création de nouveaux établissements. Mais les défis restent nombreux.

La hausse débridée des frais de scolarité conjuguée à des bourses scolaires qui ne bénéficient qu’à 7% des enfants français scolarisés à l’étranger aboutissent à un recul de la mixité sociale au sein de nos établissements. Ce recul est aggravé par la réforme des bourses votée par la gauche qui éconduit des familles économiquement fragiles. Nous défendrons une totale transformation de l’aide à la scolarité à l’étranger pour que tous les enfants français qui en ont besoin puissent en bénéficier.

Nous vous proposons de nouveaux objectifs pour le plan Ecole à horizon 2020 pour répondre aux attentes exprimées par nos compatriotes. Nous pouvons les atteindre en agissant ensemble comme nous l’avons fait ces dernières années.

Artisans majeurs de l’amélioration du service public au Royaume-Uni, notre ancien consul général Edouard Braine et Michel Monsauret nous ont apporté leur soutien. Si vous souhaitez vous aussi encourager notre action, vous pouvez nous envoyer un message et pour nous aider à promouvoir notre liste sur « Contact ».

Nous vous invitons à venir nous retrouver à : Bristol (9 mai), ; Cardiff (10 mai) ; Londres – Kentish Town (12 mai), au lycée Charles de Gaulle ; Londres – South-Kensington (13 mai) en présence de la sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam ; Ashford, Kent (14 mai) ; Londres City (14 mai). Pour connaitre les détails, suivez ce lien vers notre agenda.

Fidèlement,

Olivier Cadic
Tête de liste «L’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre» avec le soutien de l’UMP, l’UDI et l’UFE

NOTRE PROJET :

ENSEMBLE,
FAISONS DE LA CIRCONSCRIPTION DE LONDRES
UN EXEMPLE D’AMELIORATION DU SERVICE PUBLIC
POUR LES FRANÇAIS VIVANT HORS DE FRANCE !

6. PLAN ECOLE POUR TOUS : offrons une solution d’enseignement en français à tous les enfants du Royaume-Uni

« La création d’un plan Ecole était l’engagement phare de la profession de foi d’Olivier Cadic, il y a 8 ans. Et, en effet, sous son impulsion, le plan Ecole est devenu une réalité ! » Arnaud Vaissié, président et co-fondateur d’International SOS et ancien président de la Chambre de commerce française en Grande-Bretagne.

6.1 –  Une aide à la scolarité pour tous

Est-il normal que les tarifs des écoles françaises de Londres soient si différents ? Pourquoi l’État subventionne-t-il certaines écoles plus que d’autres ? Pourquoi les familles éloignées ou contraintes financièrement sont-elles laissées-pour-compte ?

Seul un quart des enfants français bénéficient de la subvention de l’Etat. Réallouons l’énorme enveloppe de 550 millions d’euros pour que tous les enfants français à l’étranger en bénéficient !

6.2 – Renforçons le plan Ecole avec 1500 places supplémentaires d’ici 2020

Aucune place ne vous a été offerte dans une école française ? Vous vivez éloignés des écoles françaises ?

Nous proposerons ces 3 objectifs au comité de pilotage du plan École :
– créer 1500 places supplémentaires (ajoutées aux 1500 places créées par le plan Ecoles depuis 2007)
– doubler le nombre d’écoles britanniques offrant un enseignement bilingue ou intégré du français, soit la création de quatre nouvelles écoles par an
– Créer 1000 places supplémentaires dans les écoles FLAM en dehors des grandes villes.

6.3 – Halte à la hausse non maitrisée des frais de scolarité !

Pourquoi toujours tout gérer depuis Paris ?

Un établissement géré par l’administration centrale à Paris coûte à l’État 20% de plus qu’un établissement conventionné géré localement. Exigeons la création d’un comité de gestion local pour le lycée CDG et ses annexes, inspiré du statut du type EPLE (Établissement public local d’enseignement).

6.4 – Transparence dans l’attribution des places dans les établissements scolaires.

6.5 – Des écoles bilingues pour tous.

6.5 – Développons et pérennisons les associations du programme FLAM.

6.6 – Mettons en place un réseau d’aide aux élèves en difficulté.

Lire notre programme sur le site de campagne

Si vous souhaitez vous aussi encourager notre action, vous pouvez nous envoyer un message à notre comité de soutien : soutienconsulaires@oliviercadic.com

Pour nous contacter, merci d’adresser votre courriel à consulaires@oliviercadic.com.

Elections consulaires 2014 : Roch Miambanzila, un candidat au service des écoles FLAM du Royaume-Uni

Roch Miambanzila est candidat sur notre liste intitulée L’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE. Beaucoup le connaissent comme professeur de sciences économiques et sociales au lycée Charles de Gaulle. Et beaucoup d’autres encore le connaissent en sa qualité de président de l’école Flam « la Marelle », à Dartford dans le Kent (lire : « La Marelle fait la fête ! » du 30 juillet 2013).

Co-fondée par Hasina Harris et Emma Burrows, j’ai vu grandir La Marelle année après année. Rappelons que l’objectif n°3 du plan Ecole vise à faire des associations du programme Flam le premier maillon d’un enseignement bilingue. Dans le cas de Dartford la réussite est totale puisque, grâce à Hasina Harris, La Marelle va essaimer une Free school Bilingue à Bromley dont l’ouverture est prévue en septembre prochain.

Roch s’est investi pour participer à la création de « Parapluie », la fédération des écoles Flam au Royaume-Uni, aux côtés de Christian Ravel, président de cette fédération et de La petite école d’Ealing (lire : « Création d’une fédération des écoles Flam au Royaume-Uni » du 21 juin 2013).

J’ai le plaisir de publier aujourd’hui son témoignage :

Roch-Miambanzila« J’ai eu la chance et l’opportunité de m’impliquer très vite dans ce projet initié par Yves Letournel qui consistait à regrouper les différentes structures FLAM (Français Langue Maternelle) du Royaume Uni  sous une association  qui allait permettre à ces structures FLAM de pouvoir s’entraider, se conseiller, collaborer et profiter chacune des expériences  des unes et des autres  à travers une mutualisation des ressources et grâce à des outils associatifs simples et souples.

Ce projet a donné naissance à l’association Parapluie FLAM.

La création de cette association soutenue par l’Institut Français est apparue comme une nécessité face au nombre croissant des écoles FLAM  (ou assimilées) au Royaume-Uni qui proposent des cours de français aux enfants scolarisés dans le système britannique afin de leur permettre de rester en  contact avec la langue et la culture française.

En tant que membre du comité exécutif, j’ai donc été chargé de rédiger les statuts de l’association permettant son enregistrement auprès de la Charity Commission.

Le Parapluie FLAM est composé de quatre pôles (pédagogique, culturel, informatique et administratif) pour mieux remplir sa mission première consistant à  faciliter l’entraide entre les associations FLAM.

Grâce au Pôle Informatique, le site internet de Parapluie FLAM est désormais activé pour le grand bien des structures FLAM (www.parapluieflam.org).

L’association Parapluie FLAM apporte  une aide précieuse aux  structures  FLAM :
– Conseil pédagogique, administratif et juridique
– Apport d’outils informatiques et de matériel pédagogique et culturel
– Intermédiaire entre FLAM solidaires

L’association Parapluie FLAM contribue au partage inter-FLAM d’événements et de  matériel  pédagogiques  et  culturels dans une optique de réduction des coûts.

Ma mission en tant que responsable du Pôle  Administratif  consiste à :
– Préparer  les statuts en collaboration avec le président et le trésorier
– Préparer  les candidatures aux subventions en collaboration avec le président et le trésorier
– Maintenir  et actualiser les listes de contacts pour les collectes de fonds (mécènes, sponsors,…)
– Organiser les événements (AG, journées pédagogiques, soirées de gala pour collecter des fonds, etc.), en relation avec le président et le trésorier
– Gérer l’organisation et les  compte-rendus de réunions
– Maintenir et actualiser les listes de contacts et les données de chaque école
– Proposer des  services de conseil et d’aide administrative aux structures FLAM

Je suis merveilleusement épaulé dans cette mission par Sophie Lefèvre, consultante administrative. Ainsi nous avons œuvré pour que la journée pédagogique du 1er décembre 2013 qui s’est tenu à l’Institut Français soit un succès.

La prochaine journée pédagogique se tiendra dans les locaux du Lycée Français Charles de Gaulle le dimanche 11 Mai 2014. »

Roch Miambanzila

Mon mandat aura été égayé par de multiples visites à ces « petites écoles du samedi » aux quatre coins du Royaume-Uni. Je souhaite une nouvelle fois rendre hommage à tous ces parents qui s’investissent en faveur de l’apprentissage de la langue française. Ils compensent bien souvent des moyens matériels limités par un zèle sans limite au bénéfice des enfants.

Je veux aussi signaler le soutien constant de l’UFE GB aux initiatives de Parapluie Flam (lire : « Le Noël mémorable des Français de Londres, organisé par l’UFE GB » du 29 novembre 2013).

Lire notre programme sur le site de campagne

Elections consulaires 2014 : Michel Monsauret nous apporte son soutien

Michel Monsauret, notre ancien conseiller culturel adjoint chargé de la coopération éducative de 2007 à 2010, nous a adressé le message suivant :

« Olivier est un homme engagé qui ne renonce jamais et met ses qualités entrepreneuriales au service de causes qui servent les intérêts de tous les Français sans esprit partisan. Je lui apporte mon entier soutien ».

Je suis particulièrement touché de recevoir l’appui de Michel qui fut l’artisan inlassable et habile du plan Ecole pour le Royaume-Uni et je saisis l’occasion pour lui redire toute la reconnaissance de notre communauté pour l’ensemble de son travail (Lire : « Il y aura un avant et un après, Michel Monsauret… » du 06 octobre 2010).

Michel Monsauret et Sophie Routier, en 2009, prenant possession des clés du futur Collège français bilingue de Londres (CFBL)

Michel Monsauret et Sophie Routier, en 2009, prenant possession des clés du futur Collège français bilingue de Londres (CFBL)

Son arrivée à Londres, en septembre 2007, a eu un effet déclencheur au moment même où je me sentais désabusé à cause du faible répondant de l’Administration à mes demandes d’information. Michel m’a proposé de travailler ensemble. Nous avons commencé par construire une cartographie de l’offre scolaire française au Royaume-Uni qui est devenue un outil de référence : le « tableau de bord de l’enseignement français au Royaume-Uni ».

Ce tableau a été alimenté par une copieuse collecte d’information pour savoir dans quelles circonstances étaient scolarisés les enfants des familles enregistrées au consulat. Une fois les chiffres posés, les besoins se sont clairement révélés.

Cette démarche nous a conduit au lancement du plan Ecole sur décision de l’ambassadeur, Maurice Gourdault-Montagne, fin 2007, avec pour premier objectif de créer 1500 nouvelles places dans l’enseignement français à Londres.

La contribution de Michel Monsauret fût déterminante pour assurer le succès de ce plan, dont l’une des plus grandes réussites aura été l’acquisition d’un bâtiment à Kentish Town, devenu le Collège français bilingue de Londres (CFBL).

Cette opération a permis à Michel d’apporter tout son soutien à Sophie Routier dont la mission initiale était de sauver l’école « l’Ile aux enfants ». Sophie n’oubliera jamais la journée du 30 novembre 2009, lorsqu’ils sont allés tous les deux récupérer les clés du bâtiment destiné à abriter le CFBL (Lire : « Kentish Town (7) : Le jour de la remise des clés ! » du 06 octobre 2010).

L’impulsion donnée par Michel lors de la création du plan Ecole ne s’émousse pas et je sais qu’il en est heureux.

Notre liste aux élections consulaires, « L’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre » soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE, a pour ambition de créer de nouveau 1500 places dans l’enseignement français à Londres au cours des 6 prochaines années ! Elles s’ajouteront donc aux 1500 places déjà créées depuis 2007 dans le cadre du plan Ecoles.

Lire notre programme sur le site de campagne

Notre projet ( Partie 2) : Fiscalité, Certificats de vie, Lutte contre les discriminations

olivier-cadic élections 2014Françaises et Français du Royaume-Uni,

Le 25 mai prochain (*), vous serez appelés à élire 9 conseillers consulaires. Ils succèderont à vos 6 conseillers à l’AFE.

Notre liste « L’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre » soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE a pour ambition de faire de la circonscription de Londres (Angleterre, Pays de Galles et Irlande du nord) un exemple d’amélioration du service public pour les Français vivant hors de France.

Dans un billet précédent (Lire : « Elections consulaires 2014 – Notre projet (1ère partie) : plan Consulat, plan Emploi, soutien aux entreprises françaises » du 25 avril 2014), nous avons évoqué les trois premiers points de notre programme :
1. L’amélioration de l’efficacité de l’administration consulaire grâce au plan Consulat,
2. L’aide à l’emploi des jeunes grâce au plan Emploi, autour de 5 priorités,
3. Le soutien aux entreprises françaises qui souhaitent opérer au Royaume-Uni.

Nous vous présentons aujourd’hui la suite de notre programme, à travers les 2 axes suivants :

4. Lutte contre les discriminations qui pèsent sur les Français établis hors de France

Fiscalité: Il faut supprimer le prélèvement de la CSG/CRDS de 15,5 % sur les revenus immobiliers des non-résidents. Cette taxe décidée par les socialistes, dès leur arrivée au pouvoir, est contraire au droit européen et à leurs propres engagements électoraux !

Handicap : Nous ne serons pas inactifs face à la volonté du gouvernement de reporter de 10 ans ses obligations légales à l’égard des personnes à mobilité réduite.

Certificat de vie : nous poursuivrons notre lutte contre l’obligation faite à nos ainés expatriés de produire chaque année la signature d’une autorité officielle pour continuer de percevoir leur retraite.

5. Resserrer les liens d’amitié entre la France et le Royaume-Uni

Partageons notre fierté d’être français ! En soutenant diverses associations et toutes les bonnes initiatives, nous souhaitons valoriser nos terroirs, promouvoir notre culture, et incarner la fraternité républicaine ou le devoir de souvenir.

Après Jersey et Guernesey, nous vous invitons à venir nous retrouver à Bristol (9 mai), à Cardiff (10 mai), à Kentish Town (12 mai), au lycée Charles de Gaulle à South-Kensington (13 mai) et à Ashford, Kent (14 mai). Pour connaitre les détails, suivez ce lien vers notre agenda.

Fidèlement,

Olivier Cadic
Tête de liste «L’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre» avec le soutien de l’UMP, l’UDI et l’UFE
http://consulaires2014.oliviercadic.com
Retrouvez mon bilan sur : http://consulaires2014.oliviercadic.com/realisations

(*) Pour l’élection des conseillers consulaires, vous pouvez voter par internet à partir du portail www.votezaletranger.gouv.fr, du mercredi 14 mai 12h00 au mardi 20 mai 12h00 (heure de Paris).

NOTRE PROJET :

ENSEMBLE,
FAISONS DE LA CIRCONSCRIPTION DE LONDRES
UN EXEMPLE D’AMELIORATION DU SERVICE PUBLIC
POUR LES FRANÇAIS VIVANT HORS DE FRANCE !

4. SUPPRIMONS LES DISCRIMINATIONS QUI PÈSENT SUR LES FRANÇAIS ÉTABLIS HORS DE FRANCE

Nous demandons la suppression des discriminations injustes. Il n’est pas acceptable que les Français établis au Royaume-Uni se voient infliger la double peine fiscale et sociale.

4.1 – Luttons contre les discriminations fiscales
Est-il normal que les non-résidents payent la CSG-CRDS sur les revenus immobiliers en France alors qu’ils ne bénéficient pas de la sécurité sociale ? Réclamons l’abandon de ce prélèvement décidé par la gauche et le remboursement des sommes injustement perçues (Lire : « Actualité fiscale pour les non-résidents : hâtez-vous de faire une réclamation contentieuse au sujet de vos prélèvements CSG/CRDS » du 29 avril 2014).

4.2 – Remplaçons le certificat de vie demandé par les caisses de retraite par une attestation sur l’honneur

4.3 – Faisons respecter l’obligation d’accessibilité des personnes à mobilité réduite dans nos établissements publics à l’étranger

4.4 – Améliorons et clarifions le système de couverture sociale des Français de l’étranger et défendons la continuité de l’aide gratuite et publique pour les patients du dispensaire français à Londres

4.5 – Levons les obstacles qui empêchent nos enfants en universités britanniques de faire un stage professionnel en France !

5. RESSERRONS LES LIENS D’AMITIÉ ENTRE LA FRANCE ET LE ROYAUME-UNI

La double nationalité doit être protégée. Le rattachement à la communauté nationale peut être favorisé par des actions concrètes ou symboliques. La promotion de la culture française doit être une priorité car elle participe au rayonnement de la France dans le monde.

5.1 – Protégeons la double nationalité : elle est une chance pour nos deux pays

5.2 – Aidons les associations qui font partager la culture française

5.3 – Favorisons le rattachement à la communauté nationale par des actions concrètes ou symboliques, comme cultiver le devoir de mémoire en popularisant le port du bleuet
« Si jamais les Anglais viennent à la maison, ne les repoussez pas car, quoi que l’on dise sur eux, tous les Français que nous sommes en Angleterre, nous avons été accueillis comme des frères. » (Extrait de la dernière lettre à ses parents de Marcel Labas, membre du commando Kieffer, quelques heures avant de périr le 6 juin 44 lors du débarquement sur les plages de Normandie)

5.4 – La promotion de la culture française est une priorité : créons une coordination pour promouvoir les artistes français au Royaume-Uni !

Lire notre programme sur le site de campagne

Si vous souhaitez vous aussi encourager notre action, vous pouvez nous envoyer un message à notre comité de soutien : soutienconsulaires@oliviercadic.com

Pour nous contacter, merci d’adresser votre courriel à consulaires@oliviercadic.com.

Carole Rogers vous invite à soutenir la Société Française de Bienfaisance

Carole Rogers

Carole Rogers, vice-présidente de l’UFE GB, ancienne présidente de la Fédération des associations françaises de Grande-Bretagne

Comment mieux resserrer les liens d’amitié entre la France et le Royaume-Uni que de partager notre culture ? Nous avons beaucoup à partager, soyons-en heureux et fiers.

C’est pourquoi le programme de notre liste « L’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre » souligne l’importance d’aider les associations qui permettent la diffusion et la promotion de la culture française.

Nous soutiendrons donc les associations qui valorisent nos produits culturels, comme nos produits du terroir, mais aussi la fraternité républicaine et le devoir de souvenir.

Comme il est advenu à bien des occasions, je m’associe aujourd’hui à Carole Rogers, candidate sur notre liste d’union, vice-présidente de l’UFE GB et ancienne présidente de la Fédération des associations françaises de Grande-Bretagne, pour vous inviter à un événement plein de chaleur humaine et de surprises intellectuelles :

FRENCH BOOKS SALE
mercredi 14, jeudi 15, vendredi 16 mai 2014
Institut Français, au club FAFGB
17 Queensberry Place, Londres
– M° South Kensington –

SFB Affiche Books sale 2014Chaque jour de 11h à 18h (21h le jeudi soir), petits et grands seront les bienvenus à l’Institut pour fureter, farfouiller et feuilleter dans les bacs afin de dénicher chacun sa perle rare pour un prix de vente de charité.

Vous êtes aussi invités à offrir vos livres, disques, DVD qui ne vous sont plus indispensables. Ils feront des heureux et leur prix de vente participera aux bonnes œuvres de la Société Française de Bienfaisance (SFB).

L’an dernier, la SFB a pu collecter £4,000 lors de sa première French Books Sale.

Cette organisation caritative britannique, présidée par Elisabeth Delahaye, a été créée en 1842 par quelques Français établis au Royaume-Uni, dont le but était de venir en aide localement à leurs compatriotes les plus vulnérables et notamment les plus âgés d’entre-eux. La SFB poursuit toujours cette mission.

La Société Française de Bienfaisance faisait partie des associations bénéficiaires du Noël des Français de Londres organisé l’an dernier par l’UFE GB (lire : « Le Noël mémorable des Français de Londres, organisé par l’UFE GB » du 29 novembre 2013).

Par ailleurs, je vous signale un autre rendez-vous d’importance, organisé par la Fédération des associations françaises en Grande-Bretagne (FAFGB). La FAFGB, créée en 1942, regroupe 70 associations membres. Sa présidente, Anne Faure, invite les associations et leurs membres à la

SOIRÉE DES ASSOCIATIONS
Lundi 19 mai 2014, à 19h
Club de l’Institut Français
17 Queensberry Place, Londres
– M° South Kensington –

Participation £10
RSVP : anne.faure@mac.com

Nous serons contents de vous y retrouver le plus nombreux possible.

Elections consulaires 2014 : Eric Simon mobilise contre les discriminations faites aux handicapés

Les conseillers consulaires seront des élus de proximité. Ils représentent les Français du  Royaume-Uni dans leur vie de tous les jours et dans leurs démarches auprès du consulat ou de l’ambassade.

Les candidats de notre liste intitulée « l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre », veilleront particulièrement au quotidien des personnes à mobilité réduite.

Notre programme électoral comporte un point clair et net en faveur de l’accès aux personnes à mobilité réduite porté par Eric Simon : nous demandons la mise aux normes européennes des établissements scolaires et des bâtiments administratifs à l’étranger, afin qu’ils permettent un accès aux personnes handicapées (lire le programme).

« La Grande-Bretagne a cinquante ans d’avance sur la France en matière d’ingénierie sociale ! », tonnait Edouard Braine, notre ancien consul général, lors d’un séminaire en 2011 (lire : « Le consul Edouard Braine valorise les bonnes pratiques britanniques en matière de handicap » du 17 décembre). Il est urgent de conduire une politique d’inclusion sociale pour les 9,6 millions de personnes, selon l’Insee, pour qui la ville est un parcours d’obstacles. Ce chiffre, incroyable, dépasse largement  la population qui circule en fauteuil roulant, évidemment.

Il y a quelques semaines, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault annonçait sans ciller qu’il envisageait de retarder de dix ans l’application de la loi prévoyant l’obligation d’accessibilité en 2015 ! Nous avons partagé l’indignation de Philippe Croizon en soutenant sa campagne au nom de l’Association des Paralysés de France qui a déjà réuni plus de 170 000 signatures (lire : « Handicap : Le gouvernement français veut renoncer à ses obligations » du 20 mars 2014).

Une indignation que partage Eric Simon:

Eric Simon« À l’approche des élections européennes, je suis choqué d’apprendre que le gouvernement socialiste a décidé de retarder pour quelques années l’application d’une décision européenne dont le but est  d’adapter les lieux publics aux handicapés.

Mon amie est en fauteuil roulant, et nous n’allons que très rarement à Paris car y trouver des toilettes pour handicapés relève du rêve. Je ne parlerai même pas des transports ou des cinémas. Madame Hidalgo devrait essayer de découvrir les problèmes auxquels font face les personnes à mobilité réduite. À la Gare du Nord, devant des toilettes fermées, on m’a répondu: « Elles sont en dérangement, revenez la semaine prochaine ! » J’oublierai aussi ces lieux d’aisance transformés en placard à balais ou les systèmes de minuterie sortis droit d’un film des années cinquante.

À Londres, un handicapé peut fréquenter les restaurants, les pubs, les salles de spectacle. Les autorités ne le considèrent pas comme un extra-terrestre. On ne choisit pas son handicap et on reste un citoyen à part entière, membre d’une société ouverte à ce genre de problème. Notre ancien consul, Édouard Braine s’offusquait à juste titre de cet état de fait et se rendre à son bureau fut souvent pour lui une épreuve.

Quelle tristesse d’avoir vu au lycée Charles de Gaulle, les efforts que des élèves blessés devaient faire pour monter un escalier. Trois ascenseurs dans l’établissement ne résolvent pas tous les problèmes. Le droit à l’éducation s’applique à tous nos enfants et c’est le devoir de la République de mettre tout en œuvre pour cela.

Au consulat général, il y a quelques années, les gardes de sécurité prenaient les personnes handicapées sur leur dos pour se rendre à l’intérieur du bâtiment. Heureusement, grâce à Édouard Braine, il y a maintenant un ascenseur. Mais les services de notre ambassade à Knighsbridge, comme ceux de la résidence de l’ambassadeur ne sont pas du tout adaptés.

Notre président a nommé un nouveau Premier ministre ; nous aurons même un secrétaire d’état au numérique, mais n’aurait-il pas aussi dû désigner un vrai ministre du  handicap ?

Le chantier est lourd, balbutiant ; si le gouvernement se dit européen, alors il doit appliquer cette circulaire. En attendant, nous n’aurons, mon amie et moi, toujours pas le droit de profiter de Paris !  »

Eric Simon

Eric Simon, en sa qualité d’ancien conseiller principal d’Éducation au lycée Charles de Gaulle de Londres, a décidé de mettre toute son énergie pour faire avancer cette cause. Il a évoqué le cas d’enfants dont il faut faciliter la scolarité, un sujet qui nous tient particulièrement à cœur (lire : « La scolarisation des enfants handicapés pose question dans le réseau de l’AEFE » du 12 avril 2010).

Avec Eric, nous soutenons les initiatives qui visent à favoriser les déplacements des personnes à mobilité réduite à l’image de celles dont je vous ai précédemment parlé. Je pense à cet organisme de bienfaisance qui aide les personnes handicapées à pratiquer les joies du cyclisme ((lire : « Juste un petit clic pour Wheels for Wellbeing ! » du 20 juillet 2012) ou encore à ce raid incroyable en « Mobile Dream », un véhicule français, 100% électrique et écologique, destiné à emprunter les pires sentiers de randonnées jusqu’à Saint Jacques de Compostelle (Lire : « Santiago Accessible, un raid original pour promouvoir l’accessibilité » du 04 mai 2013).

Actualité fiscale pour les non-résidents : hâtez-vous de faire une réclamation contentieuse au sujet de vos prélèvements CSG/CRDS

Ecrire plumeLe programme électoral de la liste « L’union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre », soutenue par l’UMP, l’UDI et l’UFE, aux élections consulaires du 25 mai prochain vise à supprimer les discriminations qui pèsent sur les Français établis hors de France.

Dans le cadre de notre lutte contre les discriminations fiscales :
Nous réclamons l’abandon total pour les non-résidents de la CSG/CRDS de 15,5% sur les biens locatifs situés en France ou sur leur vente. Cette mesure, instituée en 2012 par le gouvernement socialiste de François Hollande est foncièrement injuste puisque les non-résidents ne bénéficient pas de la protection sociale française.
• Nous œuvrons pour que l’Union européenne condamne ce dispositif et permette le remboursement des sommes injustement collectées.
Lire notre programme sur le site de campagne

Nous dénonçons cette discrimination dont sont victimes les non-résidents français, depuis l’été 2012 : l’assujettissement à la CSG (contribution sociale généralisée) sur leurs biens locatifs en France et l’assujettissement à la CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale) sur leurs revenus immobiliers réalisés en France.  En effet, les Français de l’étranger ne bénéficient pas de la protection sociale française.  Juridiquement, nous sommes dans un cas de double imposition, d’autant que la loi européenne prévoit qu’un résident de l’Union ne peux pas être soumis à des cotisations sociales dans plusieurs états membres à la fois (lire : « CSG sur les revenus immobiliers des non-résidents: Le directeur du centre des Impôts des non-résidents contredit la ministre Hélène Conway » du 11 février 2014).

Sollicitée par Claudine Schmid, députée UMP des Français de l’étranger, la Commission européenne a décidé de saisir la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) après avoir demandé des explications aux autorités françaises (lire : « CSG sur les revenus mobiliers des non-résidents : la Commission européenne ouvre une procédure d’infraction ! » du 07 septembre 2013).

Dès l’origine, j’ai combattu ce déni de justice fiscale en alertant les médias d’abord (lire : Daily Telegraph : French second home tax grab ‘unconstitutional’ du 5 juillet 2012) puis au travers d’une lettre ouverte à la ministre copiée aux parlementaires (lire : « Prélèvement social sur les revenus immobiliers des non-résidents : Lettre ouverte à Hélène Conway-Mouret » du 12 juillet 2012). Les soubresauts de cette rocambolesque affaire fiscale qui défie autant le bon sens que les principes élémentaires du droit démontrent que le gouvernement socialiste agit avec beaucoup de légèreté.

Aujourd’hui, je reviens sur le sujet pour vous donner un précieux conseil : rédigez une « réclamation contentieuse » si vous voulez avoir une chance d’obtenir le remboursement de vos cotisations, dans le cas, fort probable, où l’état français serait condamné.

C’est le conseil de l’avocat fiscaliste international, Alain Marchand, qui était si brillamment intervenu pendant le Red Carpet Day, il y a quelques mois (lire : « Red Carpet Day Report (7) : Pour le fisc français, les honnêtes gens sont-ils des fraudeurs qui s’ignorent ? » du 07 janvier 2014).

Alain encourage les personnes ayant déjà effectué un versement au titre de la CSG/CRDS à faire une réclamation individuelle, sans attendre ! Il juge que « c’est le seul moyen de démontrer une contestation sur une imposition personnelle, et notre Etat n’a pas pour habitude de dégrever sans réclamation préalable !  »

Comment procéder ?

Je vous renvoie à l’excellente note de synthèse, de Francis Nizet, conseiller élu à l’Assemblée des Français de l’étranger.

Le point point n°4 de cette synthèse (« Réclamation contentieuse à introduire pour un éventuel remboursement des prélèvements annulés« ) vous précise clairement la démarche à suivre.

Le point n°5 concerne les contribuables qui n’ont pas encore payé leurs impôts 2014. Francis Nizet précise bien que faute d’effectuer les actions qu’il détaille, « vous ne serez pas remboursés rétroactivement si l’issue des recours auprès des institutions européennes était favorable ».

Lire la note de synthèse : Prélèvements sociaux des non residents de Francis Nizet du 15 avril 2014 (fichier pdf)

Pour compléter cette information, je partage avec vous l’actualité fiscale 2014 pour les non-résidents sous forme du diaporama, ci-dessous, qui permet de comprendre aisément comment sont imposées les plus-values réalisées sur un bien immobilier situé en France, détenu directement, ou bien encore sur les revenus fonciers tirés d’un bien loué.

Lorsque l’administration fiscale a fait cette présentation devant la commission Finances de l’AFE en mars dernier, j’ai à nouveau abordé la question de la mise en place dans la loi rectificative de 2012 des prélèvements sociaux, concernant essentiellement les revenus du capital immobilier et les plus-values relatives.

Olivier Lejeune, directeur divisionnaire de la Direction des résidents à l’étranger et des services généraux (DRESG) nous a confié que cette mesure a entraîné une vive réaction des non-résidents concernés, et pour cause : plusieurs milliers d‘appels et de courriels ont perturbé les services de DRESG !

Nous sommes toujours en attente d’une décision de la Cour de justice de l’Union européenne. Elle pourrait bien condamner la France cet été, ce qui malheureusement est souhaitable (lire : « Les foyers modestes seront les plus affectés par le Prélèvement social sur les revenus immobiliers des non-résidents » du 02 septembre 2012). C’est exactement ce qu’il s’est passé au sujet des OPCVM, Organismes de placement collectif en valeurs mobilières, il y a tout juste deux ans, et pour les mêmes motifs discriminants. Du reste, j’avais utilisé cet exemple pour contester le dispositif du gouvernement auprès des députés socialistes en commission Finances lors de la session de septembre 2012.

Mais c’était du temps de l’état de grâce fiscal, François Hollande avait décidé d’imposer à tout va.
En votant pour notre liste, vous pourrez dire STOP à François Hollande et permettre de changer la majorité au Sénat dès septembre 2014.

Elections consulaires 2014 : Lettre de soutien de Joëlle Garriaud-Maylam, sénatrice des Français établis hors de France

A l’approche des élections, des personnalités de la société civile et du monde politique nous ont témoigné leur soutien.
Si vous souhaitez exprimer votre soutien, merci de nous adresser un courriel à soutienconsulaires@oliviercadic.com

Je remercie chaleureusement Joëlle Garriaud-Maylam pour ses compliments et son soutien à la liste de rassemblement que je conduis soutenue par l’UMP, de l’UDI et l’UFE, intitulée l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre.

Comme elle l’évoque, je dois à Joëlle d’être entré en politique au service des Français du Royaume-Uni.

JGMJoëlle Garriaud-Maylam, sénatrice des Français établis hors de France, conseillère politique de l’UMP et ancienne élue à l’AFE pour le Royaume-Uni

« Monsieur le Conseiller, cher Olivier,

Le 25 mai aura lieu l’élection des conseillers consulaires, à l’occasion desquelles tu conduiras une liste de rassemblement de la droite et du centre, soutenue par l’UDI, l’UMP et l’UFE.

Je tiens à t’apporter mon plus chaleureux soutien, non seulement en tant que Sénatrice représentant les Français établis hors de France et Conseillère politique de l’UMP, mais aussi comme une ancienne élu des Français du Royaume-Uni.

Comme tu le sais, j’avais beaucoup insisté pour que tu entres en politique, notamment pour me remplacer, après mon entrée au Sénat, à la tête de la représentation des Français de Grande-Bretagne. Frappée par ton énergie et ton dévouement, je t’ai ainsi encouragé en 2006 à te présenter à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE). Le mandat que tu y as exercé a été exemplaire. Tu y as défendu avec détermination et courage les dossiers qui comptent pour les Français du Royaume-Uni : fiscalité, protection sociale, scolarisation, appui à l’entrepreneuriat…

Tu as amplement démontré ta double capacité à faire progresser les dossiers sur le terrain et à être un intermédiaire efficace avec l’administration française lors des réunions de l’AFE à Paris.

La fonction de conseiller consulaire est entièrement à inventer, tant la loi qui l’instaure reste vague quant à son périmètre d’action. J’ai toute confiance en ta liste pour relever ce défi.

L’enjeu des élections consulaires dépasse les intérêts locaux. Les élections municipales ont permis de désavouer la détestable politique menée par le gouvernement de François Hollande. Le 25 mai offre une nouvelle occasion de renforcer ce signal, tant par les élections des conseillers consulaires qu’européennes pour une nouvelle orientation qui serait enfin bénéfique à notre pays.

Voter pour la liste UMP-UDI-UFE que tu conduis, c’est soutenir les valeurs de la droite et du centre, et c’est opter pour la compétence et l’engagement au service des Français de Londres.

Avec tous mes vœux de succès et mes amitiés. »

Joëlle Garriaud-Maylam

Paris, le 08 avril 2014

Lire l’original de la lettre de soutien de Joëlle Garriaud-Maylam

Lire aussi sur ce blog :
« Joëlle Garriaud-Maylam réélue au Sénat » du 29 septembre 2011
« Joëlle Garriaud-Maylam désignée secrétaire nationale de l’UMP en charge des Comparaisons internationales et des relations franco-britanniques » du 17 mars 2011

Elections consulaires 2014 : Lettre de soutien du sénateur Hervé Marseille et du député Meyer Habib, délégués nationaux UDI aux Français établis hors de France

A l’approche des élections, des personnalités de la société civile et du monde politique nous ont témoigné leur soutien.

Nous leur adressons toute notre gratitude pour la chaleur de leurs messages et leurs encouragements.

Si vous souhaitez exprimer votre soutien, merci de nous adresser un courriel à soutienconsulaires@oliviercadic.com

Nous remercions Hervé Marseille et Meyer Habib de leur soutien à notre liste l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre.

Herve-Marseille UDI SoutienHervé Marseille, sénateur-maire de Meudon et délégué national UDI aux Français établis hors de France

Meyer Habib UDI Soutien

 

 

 

Meyer Habib, député des Français établis hors de France et délégué national UDI aux Français établis hors de France

« Cher Ami,

L’Exécutif national de l’UDI a décidé de vous accorder l’investiture de notre mouvement pour les élections consulaires du 25 mai prochain, pour la circonscription consulaire de Londres-Royaume-Uni.

Nous savons combien cet engagement vous tient à coeur, et combien il est important. Nous nous réjouissons que vous ayez choisi de défendre nos idées et nos valeurs humanistes, loin des extrêmes, dans cette élection.

Les résultats des élections municipales confirment la place incontournable de l’UDI comme 3ème force politique de notre pays en nombre d’élus et marquent le poids des centristes dans le paysage politique.

Nous souhaitons que ce nouvel élan contribue au dynamisme de votre campagne.

Le rendez-vous des élections consulaires est crucial pour nos compatriotes installés à l’étranger, véritable atout pour la France, qui sont un point de rapprochement entre les cultures et participent du rayonnement de la France à l’international.

Il est inadmissible d’envisager que les Français de l’étranger sont des exilés fiscaux. Il est nécessaire de lutter contre la double imposition, d’oeuvrer concrètement pour leur faire bénéficier des mêmes avantages sociaux que les Français de Métropole, de faciliter leurs démarches auprès des services consulaires et de porter leur voix dans le domaine de l’enseignement, de la culture, de l’action sociale et de l’emploi.

Votre liste de rassemblement est constituée de personnes dévouées, expérimentées et représentatives de la diversité de la communauté française locale. Vous offrez à nos compatriotes toutes les garanties pour les représenter et pour proposer des solutions répondant à leurs préoccupations quotidiennes.

Nous sommes donc heureux de vous apporter tout notre soutien dans la campagne électorale que vous menez avec conviction auprès des Français de Londres – Royaume-Uni.

Nous vous souhaitons un franc succès dans cette campagne à venir et appelons tous nos compatriotes à vous apporter leurs suffrages le 25 mai prochain. »

Meyer Habib et Hervé Marseille

Paris, le 08 avril 2014

Lire l’original de la lettre de soutien de Hervé Marseille et Meyer Habib

Lire aussi sur ce blog :
« Un premier parlementaire UDI élu par les Français de l’étranger » du 10 juin 2013
« Passeports : le député Meyer Habib s’indigne contre le traitement réservé aux expatriés » du 13 novembre 2013

Elections consulaires 2014 : Lettre de soutien de Christophe Frassa, Thierry Mariani, Christian Cointat, Louis Duvernois, Claudine Schmid, Christiane Kammermann, Alain Marsaud et Frederic Lefebvre, députés et sénateurs UMP représentant les Français établis hors de France

A l’approche des élections, des personnalités de la société civile et du monde politique nous ont témoigné leur soutien.

Nous leur adressons toute notre gratitude pour la chaleur de leurs messages et leurs encouragements.

Notre comité de soutien est présidé par Arnaud Vaissié, Président directeur général et co-fondateur d’International SOS et ancien président de la Chambre de commerce française en Grande-Bretagne.

Si vous souhaitez exprimer votre soutien, merci de nous adresser un courriel à soutienconsulaires@oliviercadic.com

Nous remercions les députés et sénateurs UMP de leur soutien à notre liste l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre.

frassa_christophe_andre soutienChristophe-André Frassa, sénateur des Français établis hors de France, président du Groupe URDC (Union des républicains de la droite et du centre)

« Cher Ami,

Le 25 mai 2014 prochain, les Français de l’étranger éliront les conseillers consulaires qui les représenteront pour les six années à venir. C’est une élection importante et un formidable enjeu pour les trois millions de Français dans le monde.

Nous connaissons de longue date votre engagement, au service de nos compatriotes, qui vous donne l’expertise nécessaire pour soutenir, expliquer et défendre leurs attentes. Aussi, nous nous réjouissons que votre liste défende nos idées et nos valeurs dans cette élection.

La liste que vous conduisez présente par ailleurs l’ensemble des gages de sérieux et de qualité dans le choix rigoureux et pertinent des personnes qui vous accompagnent dans ce combat.

Votre liste est aujourd’hui la seule à pouvoir agir avec efficacité et détermination et nous sommes heureux de vous apporter notre soutien dans la campagne électorale que vous menez avec conviction auprès des Français du Royaume-Uni.

Nous appelons donc tous nos compatriotes à se mobiliser autour de votre candidature et à vous apporter leurs suffrages le 25 mai prochain.

Avec tous nos voeux de succès ! »

Christophe Frassa, Thierry Mariani, Christian Cointat, Louis Duvernois, Claudine Schmid, Christiane Kammermann, Alain Marsaud et Frederic Lefebvre, députés et sénateurs UMP représentant les Français établis hors de France

Paris, le 31 mars 2014

Lire l’original de la lettre de soutien des députés et sénateurs UMP

Elections consulaires 2014 : Arnaud Vaissié, président de notre comité de soutien

A l’approche des élections, des personnalités de la société civile et du monde politique nous ont témoigné leur soutien.

Nous leur adressons toute notre gratitude pour la chaleur de leurs messages et leurs encouragements.

C’est une joie et une fierté : Arnaud Vaissié préside le comité de soutien de notre liste intitulée l’Union des Français du Royaume-Uni, rassemblement de la droite et du centre, que je conduis avec le soutien de l’UMP, de l’UDI et de l’UFE.

Si vous souhaitez exprimer votre soutien, merci de nous adresser un courriel à soutienconsulaires@oliviercadic.com

Arnaud-Vaissié soutienArnaud Vaissié, Président directeur général d’International SOS.

« Depuis plusieurs années, Olivier Cadic joue un rôle majeur auprès de la communauté française du Royaume-Uni. Entrepreneur, conseiller élu à l’Assemblée des français de l’étranger (AFE), administrateur de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE), Olivier a mis ses compétences et son dynamisme au service de ses compatriotes.

C’est un fervent défenseur de la liberté d’entreprendre, qui soutient les PME françaises en quête de financement ou de perspectives commerciales au Royaume-Uni. Bon nombre de ses initiatives ont été fortement médiatisées.

Olivier a été élu en 2006 conseiller à l’Assemblée des français de l’étranger. La création d’un Plan Ecole était l’engagement phare de sa profession de foi il y a 8 ans. Et en effet, sous son impulsion, le Plan Ecole est devenu une réalité. Cela a conduit à la création de l’Ecole internationale franco-anglaise (EIFA), la mise en place du Collège français bilingue de Londres (CFBL) et bientôt un nouveau lycée à Wembley : trois initiatives très attendues et dont le succès est au rendez-vous.

J’ai eu l’occasion de travailler en étroite collaboration avec Olivier et en particulier sur ces projets éducatifs. Il connaît bien le terrain et il a le sens de l’intérêt général. Olivier sait travailler avec tout le monde, pour lui, « ce qui compte, c’est ce qui marche ».

Olivier Cadic est aujourd’hui candidat aux élections consulaires qui se tiendront en mai prochain. Je suis heureux d’apporter mon amical soutien à sa candidature et à l’ensemble de ses colistiers. Avec les hommes et les femmes qui l’entourent, je ne doute pas qu’il forme une équipe compétente et à l’écoute de tous, comme en témoigne déjà sa liste de rassemblement. »

Londres, le 22 avril 2014

Lire l’original de la lettre de soutien d’Arnaud Vaissié

Lire aussi sur ce blog :
« Arnaud Vaissié devient officier dans l’Ordre national du Mérite » du 11 février 2013