Voilà une idée qui ne manque pas de cachet. Editer un timbre, ou une série de timbres, pour honorer la présence française à l’étranger, propose Joëlle Garriaud-Maylam, sénatrice des Français hors de France.

L’annonce faite, le mois dernier, par notre d’Etat aux Français de l’étranger, Edouard Courtial, de vouloir consacrer 2014 «année des Français de l’étranger», semble propice pour relancer cette idée de timbre qui trotte dans la tête de notre sénatrice depuis une dizaine d’années. Mais il ne faut plus tarder puisque les timbres commémoratifs se préparent deux ans à l’avance.

La présidente de La Poste s’est d’ores et déjà montrée très intéressée par la création d’une série philatélique sur la présence française à l’étranger, il reste donc à obtenir l’accord du ministre de tutelle de La Poste, Eric Besson. Notre sénatrice lui a soumis un projet « célébrant nos réussites en matière d’enseignement, de coopération, de protection sociale ou d’innovations institutionnelles (notre AFE par exemple !), et qui viendrait opportunément compléter les manifestations et commémorations qu’il nous restera à imaginer, tant sur le territoire national qu’à l’étranger, pour célébrer 2014. »

Déjà, Joëlle Garriaud-Maylam imagine déjà le traditionnel « premier jour d’émission » avec cachet spécial, qui pourrait s’organiser dans un bureau postal temporaire au Quai d’Orsay où afflueraient les philatélistes.

Ceux-ci seraient les premiers prescripteurs de cette œuvre pédagogique qui exprimerait « l’importance diplomatique, économique et sociale de notre vaste réseau de plus de deux millions et demi de nos compatriotes établis hors de France », résume la sénatrice.

Le blog de Joëlle Garriaud-Maylam

Photo Flickr de bzhmatth